CÉPÈDE MICHEL (1908-1988)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Universitaire et militant, catholique et socialiste, expert et homme de réalisation, agronome et administrateur, Michel Cépède sut allier en lui, sans contradiction apparente, des traits généralement disjoints en son temps. Né à Wimereux (Pas-de-Calais), d'un père biologiste et d'une mère enseignante, il fit ses études secondaires dans les grands lycées parisiens ; puis, à dix-sept ans, il entra à l'Institut national agronomique (I.N.A.), où il devint ingénieur, passa un certificat de géologie à la faculté des sciences et obtint une licence de droit.

Sa carrière, assez complexe, sera dès lors tout entière vouée à l'agriculture : répétiteur d'économie rurale à l'I.N.A. (1931), chef de bureau, sous-directeur et chef de service d'études au ministère de l'Agriculture (1944-1945), professeur d'économie et de sociologie rurale à l'I.N.A. (1947), secrétaire général puis président du Comité interministériel de l'alimentation et de l'agriculture (1957-1984), membre de plusieurs cabinets ministériels socialistes et directeur du cabinet de Kléber Loustau (1956-1957), directeur des études économiques et du plan au ministère de l'Agriculture (1957-1959), titulaire de la chaire d'économie rurale comparée et de sociologie à l'I.N.A. (1959-1979), président du Comité permanent du programme de la Food and Agriculture Organization (F.A.O.) aux Nations unies (1963-1969), premier vice-président (1965) puis président (1969-1973) du conseil de la F.A.O., président du Comité français de la campagne mondiale contre la faim (1970-1985), membre de l'Académie d'agriculture de France (1971) et de l'Académie des sciences d'outre-mer.

Depuis 1936, il avait pris une part active aux réunions agricoles internationales. Prisonnier de guerre, il en avait profité pour achever sa thèse, soutenue en 1944, Du prix de revient au produit net en agriculture (1946). Rapatrié en mai 1943, officier des Francs-tireurs et Partisans (F.T.P.), il prit part à l'insurrection de Paris et à la libération du ministère de l'Agriculture. I [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification

Pour citer l’article

Émile POULAT, « CÉPÈDE MICHEL - (1908-1988) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-cepede/