KAROLI MICHAEL (1948-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Violoniste, flûtiste, chanteur et guitariste allemand. Il fonde en 1968, avec Irmin Schmidt (claviers), Holger Czukay (basse), Jaky Liebezeit (batterie) et Davis Johnson (flûte) – qui sera rapidement remplacé par le chanteur Malcolm Mooney –, le groupe Can ; lui-même y tient la guitare. Ce groupe de rock expérimental qui se séparera en 1979 produit une musique, fondée sur l'improvisation collective, qui fait appel aux ressources du rock psychédélique, de la musique concrète et du bruitisme, des musiques du monde et de la musique savante d'avant-garde (Irmin Schmidt et Holger Czukay sont des élèves de Karlheinz Stockhausen). Son influence s'étendra à la new wave et aux musiques électroniques techno et post-rock. Tago Mago (1971) est considéré comme son chef-d'œuvre. Après la séparation du groupe, Karoli fonde son studio d'enregistrement, Outer Space Studio, et développe ses recherches sur la microtonalité et les sonorités inusitées.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« KAROLI MICHAEL - (1948-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-karoli/