MEXIQUE, histoire, de la conquête à la révolution

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 21 932 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La première phase du conflit (1808-1815) »  : […] En 1796, par le traité de San Ildefonso, Godoy scellait l'alliance paradoxale de la monarchie espagnole et de la France révolutionnaire. La première conséquence en est que, pour plus de dix ans, le blocus maritime anglais coupe l'Espagne de ses possessions d'outre-mer. L'Amérique est, en fait, livrée à elle-même et s'ouvre au commerce des neutres, c'est-à-dire avant tout aux navires des États-Uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-espagnole/#i_5417

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 706 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une Église catholique en quête d'autonomie »  : […] Les différentes Églises locales et le Vatican ont souhaité, au moment des indépendances, perpétuer l'alliance antérieure du spirituel et du temporel. Ils considéraient cependant que la fin des empires espagnol et portugais justifiait la révision de la tutelle à laquelle ils étaient soumis. Les Églises voulaient le maintien du catholicisme comme religion officielle, la séparation du religieux et du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-rapports-entre-eglises-et-etats/#i_5417

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS
  • , Universalis
  •  • 13 333 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cuba et Mexique »  : […] À Cuba, les problèmes du mouvement ouvrier sont étroitement liés à la cause de l'indépendance nationale. Héritier de la Sociedad de tabaqueros de La Havane, créée en 1868 par des émigrés espagnols, et des sociétés anarcho-syndicalistes de dockers et de producteurs de tabac, le Congrès régional ouvrier de La Havane (1892), d'orientation libertaire, revendiqua simultanément la journée de huit heures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anarchisme/#i_5417

CARRANZA VENUSTIANO (1859-1920)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 530 mots

Homme politique mexicain né le 29 décembre 1859 à Cuatro Ciénegas (État de Coahuila), mort dans la nuit du 20 au 21 mai 1920 à Tlaxcalantongo (État de Puebla). Fils d'un propriétaire terrien, Venustiano Carranza entame une carrière politique locale en 1877. En 1910, alors qu'il est gouverneur de l'État de Coahuila, il rejoint Francisco Madero dans sa lutte pour renverser le dictateur Porfirio Día […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venustiano-carranza/#i_5417

CHICHIMÈQUES

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 277 mots

Avant la Conquista , on désigne sous le nom de Chichimèques de nombreux groupes indigènes, en majorité nomades, originaires des régions du nord du Mexique, et entrés en contact avec les peuples de la région centrale de la vallée de Mexico. Il semble bien que beaucoup de Chichimèques aient été de langue uto-aztèque, bien que certains aient parlé la langue otomi. Au cours des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chichimeques/#i_5417

TENOCHTITLÁN CHUTE DE (1521)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

Le 13 août 1521, la cité de Tenochtitlán (l'actuelle Mexico) cède sous les assauts répétés du conquistador espagnol Hernán Cortés et de ses troupes après trois mois de siège, signifiant l'écroulement de l'empire aztèque et les débuts effectifs de la colonisation espagnole au Mexique. Neveu et successeur de Moctezuma II, qui avait accueilli les Européens comme des dieux, le d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chute-de-tenochtitlan/#i_5417

CONQUÊTE DE L'OUEST - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 303 mots

1803 Le président Jefferson achète la Louisiane à la France et double ainsi la superficie du territoire des États-Unis. 1819 Les États-Unis acquièrent aux dépens de l'Espagne la Floride, qui entre officiellement dans l'Union en 1845. 1845 Ancienne province du Mexique ayant fait sécession en 1836, le Texas entre dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-de-l-ouest-reperes-chronologiques/#i_5417

CONQUISTADORES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 2 552 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mobiles d'une conquête »  : […] Un des traits les plus constants des conquistadores a été en effet leur obstination à relancer la chance. Bernal Diaz s'est battu au Mexique pendant près de dix ans : expéditions d'Hernández de Córdoba, de Grijalva et de Cortés, siège de Mexico, campagnes de Coatzacoalcos, du Chiapas et du Honduras. Les capitaines eux-mêmes, pourtant mieux récompensés que ce simple soldat, n'agissent pas autremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquistadores/#i_5417

CORA

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 650 mots

Très proches parents des Indiens Huichol, les Cora ont perdu beaucoup plus qu'eux de leur patrimoine traditionnel. Ils vivent dans l'État de Nayarit, région située au nord-est du Mexique. Leurs langues font partie du groupe linguistique uto-aztèque ; en 1993, on comptait environ 8 000 locuteurs du cora d'El Nayar et 7 000 locuteurs du cora de Santa Teresa. Au xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cora/#i_5417

CORTÉS HERNÁN ou CORTEZ FERDINAND (1485 env.-1547)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 1 709 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La conquête du Mexique »  : […] Après 1519 la vie de Cortés se confond avec l'histoire de la conquête du Mexique : il allait y manifester une habileté politique et des talents militaires hors de pair. Il imposa, dès les premiers contacts avec les Mayas du Yucatán, sa stratégie : négocier avec les Indiens, s'interdire tout pillage et ne livrer combat que contraint. C'est là que sa bonne fortune lui fit rencontrer, parmi les capt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cortes-cortez/#i_5417

CUAUHTÉMOC ou GUATIMOZÍN (1497?-1525) empereur aztèque (1520-1525)

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 250 mots

Cuauhtémoc (ce nom signifie Aigle qui tombe) fut le dernier empereur aztèque. Il naquit vers 1502 et prit le pouvoir à la mort de Cuitlahuac, lequel ne régna que quatre-vingts jours après la mort de Moctezuma, en 1520. Il mourut dans la nuit du 28 février 1525, exécuté sur l'ordre de Cortés, qui se croyait menacé par une conjuration. En réalité, sa vie et l'endroit de sa mort sont mal connus, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuauhtemoc-guatimozin/#i_5417

DÍAZ PORFIRIO (1830-1915)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 674 mots

Homme d'État mexicain né le 15 septembre 1830 à Oaxaca (Mexique), mort le 2 juillet 1915 à Paris. Porfirio Díaz est un métis (en partie Indien) d'origine modeste. Il se prépare à la prêtrise dès l'âge de quinze ans mais, quand la guerre avec les États-Unis éclate (1846-1848), il s'engage dans l'armée. Sa carrière militaire est brillante, notamment pendant la guerre de la Réforme (1858-1861) et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porfirio-diaz/#i_5417

ELDORADO

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 1 682 mots

Dans le chapitre « Les illusions de la conquête »  : […] En dépit de sa force et de sa persistance, le mythe de l'Eldorado n'a été qu'une légende parmi celles, très nombreuses, qui ont constamment soutenu les espérances des conquistadores. Au vrai, c'est l'entreprise américaine tout entière qui baigne dans un climat de merveilleux dès le premier voyage de Colomb, convaincu qu'il touchait aux splendeurs de Cipango et du Cathay. Au contact du Nouveau Mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eldorado/#i_5417

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 002 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'aventure mexicaine »  : […] Le plus important effort français outre-mer, en dehors de l'Algérie, est accompli au Mexique et, à la différence des autres, il se solde par un grave échec. Le Mexique stagne dans une anarchie endémique depuis qu'il s'est libéré de la domination espagnole. Les conservateurs cléricaux y disputent le pouvoir aux démocrates anticléricaux. Juarez, chef de ces derniers, suspend en 1860 le règlement de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_5417

HIDALGO Y COSTILLA MIGUEL (1753-1811)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 385 mots

« Père de l'indépendance mexicaine ». Ordonné prêtre en 1789, Miguel Hidalgo y Costilla mena d'abord une existence calme ; toutefois, en contribuant à promouvoir le progrès économique de Dolores dont il était curé, grâce à l'introduction de nouvelles méthodes de culture, il se rendit suspect aux yeux des autorités espagnoles qui le considéraient comme beaucoup trop influencé par les Lumières. L'Es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-hidalgo-y-costilla/#i_5417

ITURBIDE AGUSTÍN DE (1783-1824)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 539 mots

Général et homme d'État mexicain, né le 27 septembre 1783 à Valladolid, en Nouvelle-Espagne (auj. Morelia, Mexique), mort le 19 juillet 1824 à Padilla, au Mexique. À l'instar de nombreux jeunes gens de haute extraction dans l'Amérique espagnole, Agustín de Iturbide s'enrôle dans l'armée royale et, en 1797, devient officier du régiment provincial de sa ville natale. En 1810, le prêtre catholique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agustin-de-iturbide/#i_5417

JUÁREZ BENITO (1806-1872)

  • Écrit par 
  • Walter V. SCHOLES
  • , Universalis
  •  • 809 mots

Homme politique mexicain d'origine indienne né le 21 mars 1806 à San Pablo Guelatao (Oaxaca, Mexique), mort le 18 juillet 1872 à Mexico. Benito Juárez García se lance dans des études de droit et de sciences en 1829. Diplômé en 1831, il devient conseiller municipal. D'une honnêteté irréprochable, il n'utilise jamais sa fonction à des fins personnelles et conserve un train de vie modeste. La politi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benito-juarez/#i_5417

MADERO FRANCISCO (1873-1913)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 840 mots

Né le 30 octobre 1873 à Parras de la Fuente (État de Coahuila) dans le nord du Mexique, Francisco Madero est issu d'une influente famille créole aux lointaines racines portugaises, qui s'est enrichie dans des secteurs aussi divers que l'agriculture, la banque, les mines ou le commerce du vin. Comme la plupart des fils de l'élite mexicaine à la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-madero/#i_5417

MEXICO

  • Écrit par 
  • Fernando BENITEZ, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Sergio SARMIENTO
  •  • 3 028 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire de la ville »  : […] Les Aztèques s'établissent dans la vallée de Mexico au xiii e  siècle. Selon certains mythes, ils fondent Tenochtitlán (« lieu du grand prêtre Tenoch ») en 1325, au terme d'une longue migration depuis le nord. Arrivés près du lac Texcoco, ils reconnaissent une scène décrite par le dieu du Soleil et de la Guerre Huitzilopochtli, un aigle perché sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexico/#i_5417

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'indépendance »  : […] La société coloniale a porté tous ses fruits au cours du brillant xviii e  siècle dont le baron Alexandre de Humboldt a laissé un tableau saisissant, à la veille de l'indépendance. Deux sociétés parallèles existaient depuis la conquête : les Indiens, à mi-chemin entre deux mondes ; les Européens, qui contrôlaient la vie économique, politique et so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_5417

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN AMÉRIQUE LATINE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON, 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 6 656 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les prémices d'une industrialisation à l'européenne »  : […] De tous les États de l'ancienne Amérique coloniale hispano-portugaise, c'est le Mexique qui offre l'histoire industrielle la plus ancienne et la plus nuancée. Ce pays a ainsi connu une phase de développement proto-industriel à la fin de la période coloniale, quand les vieilles industries urbaines se sont trouvées concurrencées par la prolifération des manufactures rurales dispersées. Ce qui est po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-amerique-latine/#i_5417

PUEBLA BATAILLE DE (5 mai 1862)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 251 mots

Épisode de l'expédition du Mexique, cette bataille mit aux prises l'armée du gouvernement libéral de Benito Juarez aux troupes françaises envoyées par Napoléon III, dont la mission était de créer un État sous influence française au Mexique. La commémoration de cette victoire mexicaine dans ce pays est l'occasion d'une fête nationale connue sous le nom de Cinco de Mayo (5 mai). L'itinéraire emprunt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-puebla/#i_5417

SAHAGÚN BERNARDINO DE (1500?-1590)

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE
  •  • 843 mots

Ce religieux franciscain, d'origine galicienne ou portugaise (il s'appelait Ribeira), avait pris en religion, selon l'usage de son ordre, le nom de sa ville natale en Castille. Il est donc connu comme Fray Bernardino de Sahagún. Étudiant à l'université de Salamanque, il entra en religion au couvent des Franciscains réformés et partit comme missionnaire au Mexique en 1529. Cette circonstance devait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardino-de-sahagun/#i_5417

GUADALUPE HIDALGO TRAITÉ DE (1848)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 179 mots
  •  • 1 média

Signé le 2 février 1848, le traité de Guadalupe Hidalgo met un terme à la guerre qui avait éclaté le 13 mai 1846 entre le Mexique et les États-Unis, après l'entrée dans l'Union du Texas, une ancienne province mexicaine qui avait fait sécession et était devenue indépendante en 1836. Il entérine la mainmise des États-Unis sur les territoires mexicains situés au nord du Rio Grande (soit les États act […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-guadalupe-hidalgo/#i_5417

VICE-ROI

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 385 mots

Le vice-roi ( virrey ) succède, au xvi e siècle, au personnage encombrant qu'était le conquistador ; les velléités d'indépendance de ces grands aventuriers, les revendications de leurs fils, les guerres civiles du Pérou, le complot des fils de conquérants pour proclamer l'indépendance du Mexique, tout cela rendit nécessaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vice-roi/#i_5417


Affichage 

Bataille de Buena Vista

photographie

Pendant la guerre américano-mexicaine, en 1847-1848, la bataille de Buena Vista remportée par l'Américain Jefferson Davis (1808-1889) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

États-Unis, formation territoriale

carte

La constitution du territoire actuel des États-Unis depuis les treize colonies anglaises d'origine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hernan Cortés

photographie

Le conquistador Hernan Cortés (1485 env-1547) entre à Tlaxcala à la tête de ses hommes après la victoire d'Otumba, en juillet 1520 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hernán Cortés à Tlaxcala, lithographie

photographie

La confrontation des peuples et l'acculturation, par exemple lors de la Conquête espagnole du Nouveau Monde, sujet de prédilection de l'anthropologie historique Ici, alliance entre Hernán Cortés et la ville de Tlaxcala au Mexique Lithographie du XVe siècle 

Crédits : AKG

Afficher

Mexique : formation territoriale

carte

La naissance de la nation mexicaine au XIXe siècle : guerres, insurrections et pertes territoriales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mexique : drapeau

drapeau

Mexique (1821 ; off 1968) Les trois couleurs verte, blanche et rouge symbolisent respectivement l'indépendance mexicaine, la pureté de la religion et l'unité nationale L'écusson central évoque la légende de la fondation de la capitale en 1325 : cette année-là, en effet, les Aztèques... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Puebla (Mexique)

photographie

Eglise de style colonial espagnol à Puebla (Mexique) 

Crédits : Sean Sprague/Mexicolore, Bridgeman Images

Afficher

Bataille de Buena Vista
Crédits : Hulton Getty

photographie

États-Unis, formation territoriale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Hernan Cortés
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Hernán Cortés à Tlaxcala, lithographie
Crédits : AKG

photographie

Mexique : formation territoriale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mexique : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Puebla (Mexique)
Crédits : Sean Sprague/Mexicolore, Bridgeman Images

photographie