MÉTHYLATION, biologie moléculaire

CLONAGE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Paul RENARD
  •  • 5 006 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les clones sont-ils génétiquement identiques ? »  : […] Issus de cellules provenant d'un seul individu, les clones possèdent bien le même ensemble de gènes nucléaires. Toutefois, ils sont génétiquement différents en ce qui concerne leurs mitochondries, ces organites cellulaires qui contiennent de l'ADN, ou tout autre facteur transmis par le cytoplasme de l'ovule. On ne sait pas encore non plus jusqu'à quel point le clonage peut induire des modificati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clonage/#i_95758

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 972 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Transmission intergénérationnelle »  : […] Quelle est la part d’ hérédité épigénétique dans ce qui est transmis à la première génération ? Chez la souris, le gène de la couleur agouti contrôle la couleur du pelage. Il s’avère que l’expression du gène agouti est régulée par la méthylation de l’ADN. La méthylation du gène inhibe son expression, conduisant à un caractère irrégulier de la couleur du pelage. Inversement, l’absence de méthylati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique/#i_95758

ÉPIGÉNÉTIQUE ET THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON, 
  • Francesca MERLIN
  •  • 3 641 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pluralité du concept d’épigénétique »  : […] L’épigénétique est, depuis la fin des années 1990, un domaine de recherche florissant impliqué dans l’étude de phénomènes biologiques divers tels que la différenciation cellulaire et le développement, le métabolisme, les mécanismes d’hérédité, l’évolution, les rapports hôtes-pathogènes, le cancer et d’autres maladies comme le diabète ou des maladies neurodégénératives. Cependant, le terme « épigé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique-et-theorie-de-l-evolution/#i_95758

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Modification des bases : méthylation »  : […] Certaines bases de l'ADN subissent une modification chimique particulière, la méthylation , qui intéresse les adénines (chez les procaryotes), et les cytosines (surtout chez les eucaryotes). Chez les eucaryotes, la méthylation affecte les doublets CG et est catalysée par des méthyltransférases encore mal connues mais dont on sait qu'elles ont une activité particulièrement f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_95758

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 220 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Effacement de l'empreinte »  : […] L'empreinte parentale est donc établie pendant la gamétogenèse, puis maintenue après la fécondation. Sa lecture a lieu dans les tissus somatiques de l'individu. Cependant, pour qu'elle soit transmise selon l'origine parentale, elle doit être effacée puis réétablie à chaque génération. Il a été montré que cet effacement a lieu dans les cellules primordiales germinales (PGC), précurseurs des cellul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heredite/#i_95758

NÉO-LAMARCKISME

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON
  •  • 4 249 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Néo-lamarckisme et épigénétique »  : […] L'âge d'or des conceptions néo-lamarckiennes fut donc la période 1870-1930. Pour l'essentiel, les théories néo-lamarckiennes de cette époque étaient assez nettement différentes du lamarckisme de Lamarck, et pouvaient également être très différentes les unes des autres. Par la suite, le développement du darwinisme moderne, sous la forme de la théorie synthétique de l'évolution, relégua durablement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-lamarckisme/#i_95758

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Organisation du génome »  : […] L' ADN est identique dans toutes les cellules d'un même organisme et cependant chacune des cellules ne synthétise pas l'ensemble des protéines synthétisées par l'ensemble de l'organisme. Par ailleurs toutes les protéines n'étant pas synthétisées en permanence, il existe des mécanismes de contrôle. D es séquences régulatrices ont d'abord été décrites en 1961 par Jacob et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_95758

PLASTES

  • Écrit par 
  • Roger BUVAT, 
  • Gérard LEDOIGT
  •  • 5 702 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure de l'ADN plastidial »  : […] Démontrée pour la première fois par Ris et Plaut (1962) chez une algue unicellulaire ( Chlamydomonas ), la présence de l'ADN a été retrouvée dans des structures plastidiales variées comme des espèces végétales les plus diverses : proplaste, étioplaste, chromoplaste, leucoplaste et chloroplaste. Les analyses microscopiques, optique et électronique, montrent que les fibrilles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plastes/#i_95758

PROGRAMME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Corinne ABBADIE
  •  • 8 008 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Conformation de l'ADN »  : […] La molécule d'ADN est composée de l'union de deux brins, le plus fréquemment enroulés en double hélice droite : c'est la conformation B de l'ADN. Cependant, dans des zones précises de la molécule d'ADN, la double hélice n'est plus droite mais gauche : c'est la conformation Z . Il semblerait qu'une même zone d'une molécule d'ADN puisse passer d'une confo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/programme-genetique/#i_95758