MÉTAMORPHISME

MÉTAMORPHISME ET GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Christian NICOLLET
  •  • 5 987 mots
  •  • 8 médias

La dynamique de notre planète est conditionnée depuis son origine par son évolution thermique : c’est la dissipation de l’énergie thermique qui fait fonctionner la machine Terre. Volcanisme et flux de chaleur sont des exemples manifestes de transferts de la chaleur des profondeurs du globe vers la surface, associés a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphisme-et-geodynamique/#i_38827

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'Archéen »  : […] Les plus anciennes formations de l'Amérique du Sud correspondent à des roches métamorphiques (gneiss, migmatites, amphibolites) des Guyanes et du Venezuela méridional, dont l'âge radiométrique est de 4 milliards d'années environ, et qui sont affectées par l' orogenèse hylienne . Un événement tectono-métamorphique, qualifié de gurien au Venezuela, affect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_38827

ANALCIME

  • Écrit par 
  • Michel GIBERT
  •  • 386 mots

Du grec analkis (faible), allusion au fait que l'analcime (ou analcite) s'électrise peu par friction. De formule brute [Si 2 AlO 6 ]Na,H 2 O, l'analcime est une des zéolites les plus communes. Elle peut être assimilée à un feldspathoïde dans les laves alcalines sous-saturées et, moins fréquemment, dans les roches grenues, dans lesquelles elle remplace la néphéline, la sodali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analcime/#i_38827

ANCHIMÉTAMORPHISME

  • Écrit par 
  • Jean-François BECQ-GIRAUDON
  •  • 187 mots

Ensemble des phénomènes de transformation des roches se déroulant à la limite de la diagenèse (compaction et induration des sédiments) et du métamorphisme (recristallisation des roches sous l'action de la pression et de la température). À vrai dire, cette limite est une zone de passage aux frontières floues, appelée anchizone , dont les caractéristiques sont, notamment : la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anchimetamorphisme/#i_38827

APENNIN

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean DEMANGEOT
  •  • 2 774 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Géologie »  : […] Il faut séparer de l'Apennin la zone de flyschs et de calcaires de la Lucanie, ou Basilicate, et le massif cristallin de Calabre (l'ensemble se rattachant par la Sicile aux structures de l'Afrique du Nord), ainsi que les grandes masses calcaires des Pouilles et du Monte Gargano, qui représentent l'avant-pays commun à l'Apennin et aux Dinarides ( zone d'Apulie ). Les montagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apennin/#i_38827

BECKE FRIEDRICH (1855-1931)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 153 mots

Minéralogiste et pétrographe autrichien, F. Becke a grandement participé à la mise en place et au développement des méthodes optiques en pétrographie. Né à Prague, il fit ses études à Vienne, où il obtint la chaire de minéralogie de l'université en 1898 ; il en devint recteur en 1921. Il présente, en 1903, à un congrès géologique international, une note sur les micaschistes dans leur ensemble ; on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-becke/#i_38827

CHLORITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Universalis
  •  • 1 285 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Signification géologique des chlorites »  : […] Les chlorites apparaissent dans les roches éruptives par action des solutions postmagmatiques, hydrothermales ou météoriques sur les ferromagnésiens de haute température : pyroxènes, amphiboles et surtout biotites. La transformation est une forte hydratation, accompagnée de l'expulsion de cations, surtout Na, K et Ca (les cordiérites et les grenats s'altèrent aussi partiellement en chlorites). Lor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorites/#i_38827

DAUBRÉE GABRIEL AUGUSTE (1814-1896)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 787 mots

Géologue français né à Metz et mort à Paris. Après la soutenance de sa thèse ( Phénomènes calorifiques du globe terrestre ), Gabriel Daubrée enseigne la géologie à la faculté des sciences à Strasbourg. Ses premières recherches portent surtout sur des problèmes de métallogénie. La deuxième édition du Voyage métallurgique en Angleterre , de Dufrenoy et Éli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-auguste-daubree/#i_38827

EAU DU MANTEAU TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 2 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le cycle de l'eau dans le manteau »  : […] L'eau est injectée en continu dans le manteau au niveau des zones de subduction, sous la forme de sédiments et de croûte océanique altérée. Lors de l'enfoncement de la plaque en subduction, des réactions métamorphiques se produisent, qui transforment les minéraux hydratés en minéraux de haute pression anhydres, ce qui libère près de 90 p. 100 de l'eau présente dans la croûte. L'extraction de cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-du-manteau-terrestre/#i_38827

ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Processus de fusion partielle et contexte géodynamique »  : […] On peut définir trois modes principaux de production de magma, associés chacun à différents contextes géodynamiques, et qu'on peut ainsi replacer dans le cadre de la théorie de la tectonique des plaques. Le processus physique principal est la décompression adiabatique des matériaux mantelliques, laquelle résulte des mouvements ascendants de matière chaude au sein du manteau convectif, sous les do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eruptions-volcaniques/#i_38827

ESKOLA PENTTI EELIS (1883-1964)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 181 mots

Pétrographe finlandais, né à Lellainen et mort à Helsinki, connu surtout pour ses travaux sur le métamorphisme et sur les équilibres minéraux. Dans ce domaine, c'est à lui que revient le mérite d'avoir créé la notion de faciès métamorphique, système cohérent de classification des roches métamorphiques. Il ne cessera d'ailleurs, tout au long de sa carrière, d'améliorer cette théorie, base actuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pentti-eelis-eskola/#i_38827

FELDSPATHS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 4 840 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Dans les roches métamorphiques »  : […] Au cours du métamorphisme, la basicité des plagioclases augmente progressivement, ce qui en fait de bons indicateurs de faciès. À basse température, seule est stable l'albite, associée à la chlorite et à l'épidote. Un hiatus, qui correspond aux péristérites, sépare ces zones de « schistes verts » du faciès « amphibolite à almandin », où apparaît de l'oligoclase An 20 , formé en particulier au détr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feldspaths/#i_38827

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 645 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre «  Massif armoricain »  : […] Fragment isolé vers l'ouest de la « cordillère de l'Europe moyenne » érigée à la fin des temps primaires, le Massif armoricain est constitué essentiellement d'un socle protérozoïque et d'une couverture paléozoïque, étagée du Cambrien au Carbonifère. Héritant ses structures actuelles de la superposition de trois cycles orogéniques – les deux premiers étant du Protérozoïque supérieur (Précambrien), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_38827

GOLDSCHMIDT VICTOR MORITZ (1888-1947)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 340 mots

Minéralogiste et pétrologue norvégien, né à Zurich, Victor Moritz Goldschmidt a jeté les bases de la cristallochimie minérale et créé la géochimie moderne. Sa première publication, maintenant classique, Die Kontaktmetamorphose im Kristiania-Gebiete , rassemble les résultats de son énorme travail sur le thermométamorphisme et, par la corrélation des compositions chimiques et p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-moritz-goldschmidt/#i_38827

GRENATS

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD, 
  • Ramanathan KRISHNAN
  •  • 4 299 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Signification pétrologique et conditions de gisement »  : […] La nature et la composition des grenats dépendent de la composition chimique globale des roches où ils sont apparus et des conditions physiques (température, pression, potentiel d'oxygène) régnant au moment de leur formation. A. Miyashiro a, le premier, souligné le rôle de la température et de la pression sur la composition des grenats. Passant en revue les conditions de gisement, il a montré que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenats/#i_38827

HIMALAYENNE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 4 427 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le style de la déformation »  : […] La déformation de la chaîne himalayenne est caractérisée, pour l'essentiel, par l'existence de grands chevauchements qui cisaillent toute la croûte continentale. Ceux-ci font parfois remonter en surface le manteau supérieur, et leurs flèches dépassent couramment 100 kilomètres. Le style de la déformation associée varie considérablement. Dans les parties profondes , la déforma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-himalayenne/#i_38827

HUTTON JAMES (1726-1797)

  • Écrit par 
  • François ELLENBERGER
  •  • 2 268 mots

Dans le chapitre « Le cycle géostrophique et le plutonisme »  : […] La lente érosion (le temps n'est rien pour la nature) remplit peu à peu le fond des mers de sédiments meubles. Mais, à terme, la chaleur va gagner cette masse de couches ; les dépôts vont se durcir ; une partie va fondre (abusivement, Hutton étend cette idée au sel gemme, aux silex, etc.). Sous l'effet de l'immense puissance d'expansion qu'exerce la chaleur souterraine, ces produits de fusion von […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-hutton/#i_38827

IBÉRIQUE PÉNINSULE

  • Écrit par 
  • Michel DURAND-DELGA
  •  • 4 154 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cordillères bétiques »  : […] Orogène large de 150 kilomètres, long de 600 (sans compter le prolongement baléare), les cordillères bétiques se relient par la courbure de Gibraltar à la chaîne alpine littorale de Berbérie, les Maghrébides. Ce système englobe l'essentiel de l'Andalousie, de la province de Murcie et du Levant. La chaîne Bétique montre des resserrements, avec nappes de charriage de plusieurs centaines de kilomèt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-iberique/#i_38827

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel FAURE
  •  • 3 965 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La chaîne permo-triasique »  : […] La tectonique de cet âge dans le massif de Kitakami est encore mal connue. Dans la zone de Kurosegawa , les éléments paléozoïques sont lacérés et décalés tectoniquement par des failles tardives, et redéposés sous forme d'olistolites dans les formations mésozoïques, de sorte qu'une reconstitution globale des événements prétriasiques de cette zone reste difficile. En revanche, l'orogenès e permo-tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_38827

MARNES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diagenèse et métamorphisme des marnes »  : […] Par diagenèse, les marnes donnent des schistes calcarifères qui, sous l'action d'un métamorphisme peu intense, se transforment en « schistes lustrés » qui jouent un si grand rôle dans les zones internes des Alpes. Un métamorphisme plus intense provoque la formation d'amphibolites et de pyroxénites. J. Wyart et G. Sabatier en France, H. Winkler en Allemagne ont obtenu des roches gneissiques ou gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marnes/#i_38827

MÉDITERRANÉENNE AIRE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Henri GAUSSEN, 
  • Hervé HARANT
  • , Universalis
  •  • 8 277 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les grandes divisions des chaînes alpines »  : […] Chacun des continents européen et africain (et arabe) forme l' avant-pays des chaînes qui sont charriées sur leurs marges. Il y a ainsi deux « branches » du système alpin : l'une, alpidique , en marge de l'Europe et déversée vers elle (cordillères Bétiques, Alpes, Carpates, Balkan, Pontides) ; l'autre, dinarique , déversée vers l'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aire-mediterraneenne/#i_38827

MÉTAUX - Gisements métallifères

  • Écrit par 
  • Marie-José PAVILLON
  •  • 7 825 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les concentrations liées au métamorphisme »  : […] Si le métamorphisme général n'est pas générateur de gisement métasomatique avec apport des éléments métalliques de la profondeur par exemple, il peut intervenir de deux façons en métallogénie : soit métamorphiser un gisement existant d'origine sédimentaire, volcano-sédimentaire ou volcanique, soit exprimer des éléments métalliques diffus dans la roche soumise au métamorphisme qui deviennent ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-gisements-metalliferes/#i_38827

MICHEL-LÉVY AUGUSTE (1814-1911)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 528 mots

Géologue français, né et mort à Paris, Auguste Michel-Lévy a apporté beaucoup d'idées nouvelles dans de nombreux domaines de la géologie de son époque, mais c'est surtout en tant que minéralogiste qu'il a fait œuvre de fondateur avec ses méthodes de détermination des minéraux au microscope. Élevé dans un milieu cultivé et scientifique, ses succès le poussent vers les lettres, mais son père décide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-michel-levy/#i_38827

MINERAIS

  • Écrit par 
  • Michel CUNEY
  •  • 3 745 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les processus métamorphiques »  : […] Lors de l’enfouissement des roches en profondeur, la croissance de la température et de la pression conduit à la libération d’eau et de gaz qui vont pouvoir dissoudre des métaux et les déposer généralement dans des zones de fracture par des mécanismes similaires à ceux opérant lors des processus hydrothermaux. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minerais/#i_38827

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Nouvelle-Zélande »  : […] L' aspect caractéristique de la Nouvelle-Zélande est dû en grande partie à la présence de grands décrochements, principalement dextres, de direction nord-est - sud-ouest (sens de l'allongement des deux îles), qui ont déplacé latéralement les formations plissées de la ceinture mélanésienne interne. Ce mouvement, effectué de façon progressive du Jurassique moyen au Quaternaire, est à l'origine du d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_38827

PLOMB

  • Écrit par 
  • Claude FOUASSIER, 
  • Michel PÉREYRE, 
  • Michel RABINOVITCH, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 741 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les gisements concordants dans un environnement métamorphique »  : […] Quelques gisements se trouvent dans un environnement de métamorphisme général à gradient élevé, auquel s'ajoute souvent une tectonique polyphasée complexe. Le type d'origine du gisement n'est donc plus identifiable, du moins dans l'état actuel des connaissances. L'amas minéralisé est concordant avec la schistosité, ou avec la stratification, ou avec les deux, mais cela n'est-il pas dû dans bien de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plomb/#i_38827

PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Raymond MIROUSE, 
  • Georges VIERS
  •  • 6 907 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire alpine »  : […] Une série allant du Westphalien terminal au Trias inférieur peut être considérée comme représentant l'ensemble des molasses posthercyniennes ; des formations détritiques limniques, parfois intercalées de charbon, puis des accumulations de « grès rouges », à rares restes végétaux, traduisent le démantèlement subaérien des reliefs hercyniens encore instables. Les systèmes de fractures varisques jouè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrenees/#i_38827

RÉTROMORPHOSE ou RÉTROMÉTAMORPHISME

  • Écrit par 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 292 mots

Métamorphose rétrograde (ou métamorphisme régressif pour les auteurs anglo-saxons, et diaphtorèse pour les auteurs allemands), la rétromorphose correspond à un réajustement minéralogique de roches issues d'un métamorphisme de haut grade au cours d'un métamorphisme de plus basse température. On distingue une rétromorphose statique, où les minéraux, formés dans une première étape de cristallisation, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retromorphose-retrometamorphisme/#i_38827

ROCHES (Formation) - Diagenèse

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 2 022 mots
  •  • 4 médias

Le terme « diagenèse » a été introduit, en 1868, par von Guembel pour désigner les processus qui agissent sur les sédiments après leur dépôt, mais cette définition est trop vague et mérite d'être précisée. Actuellement, ce terme est utilisé par les auteurs dans des acceptions très variables. C'est ainsi que N. M. Strakhov définit la diagenèse comme la transformation d'un sédiment en roche sédimen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-diagenese/#i_38827

ROCHES (Formation) - Anatexie

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 1 830 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'anatexie en tant que phénomène géologique »  : […] L'anatexie provoque essentiellement des modifications de la texture et un changement de la composition minéralogique quantitative des roches. Dans les séries métamorphiques accessibles à l'observation, l'anatexie régionale donne le plus souvent naissance à des migmatites par fusion partielle, ou, plus rarement, à des corps de granitoïdes si la fusion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-anatexie/#i_38827

ROCHES (Classification) - Roches métamorphiques

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 4 369 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Textures »  : […] Bon nombre de roches métamorphiques résultent de la transformation à l'état solide de roches préexistantes , ce qui les distingue radicalement des roches éruptives formées par cristallisation d'un liquide silicaté, le magma. Cependant, avec l'accroissement du degré de métamorphisme, certaines roches métamorphiques de composition favorable subissent une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-classification-roches-metamorphiques/#i_38827

ROYAUME-UNI - Géologie des îles Britanniques

  • Écrit par 
  • Frederick Wiar DUNNING
  •  • 4 171 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'unité structurale inférieure métamorphique »  : […] Les formations qui constituent le complexe métamorphique sont : – des portions remaniées du socle lewisien  ; – la série du Moine  : cette formation de schistes cristallins psammitiques et pélitiques, constituée à l'origine d'argilites et de sables continentaux et dont la puissance dépasse 10 km, forme le gros des Highlands du Nord-Ouest, une partie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geologie-des-iles-britanniques/#i_38827

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le bouclier baltique »  : […] Le bouclier baltique forme la partie visible de la plate-forme est-européenne. Il s'agit d'un socle polyorogénique dont l'organisation spatiale présente des enveloppes successives dont l'âge diminue du nord-est au sud-ouest. On passe ainsi de roches mises en place au cours des cycles orogéniques archéens (antérieurs à 2 600 millions d'années, Ma) dans la presqu'île de Kola, dans la province Biélo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_38827

SILLIMANITE

  • Écrit par 
  • Michel GIBERT
  •  • 252 mots

Avec le disthène et l'andalousite, la sillimanite (du nom de Benjamin Silliman) fait partie du groupe des silicates d'alumine anhydres. C'est un subnésosilicate, c'est-à-dire que la trame cristalline est constituée d'octaèdres AlO 6 ayant leurs arêtes en commun, unis entre eux par des tétraèdres [SiO 4 ] 4— , indépendants les uns des autres, ainsi que par des tétraèdres A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sillimanite/#i_38827

SOCLE, géologie structurale

  • Écrit par 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 595 mots

En géologie structurale, on peut définir le socle comme un large ensemble de roches qui ont subi une ou plusieurs phases de déformation intense, une ou plusieurs phases de métamorphisme régional, une ou plusieurs granitisations, des intrusions de type varié acides ou basiques, le tout accompagné et suivi par une érosion et une pénéplanisation. Une fois ce bâti réalisé, une succession de transgress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socle-geologie-structurale/#i_38827

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le métamorphisme »  : […] Le métamorphisme de haute pression-basse température, du faciès dit des schistes bleus, est attribué à la subduction, qui enfouit les sédiments sous la marge des continents ou des arcs insulaires jusqu'à des profondeurs où se développent de fortes surpressions. Des minéraux particuliers s'y développent : la lawsonite est la plus caractéristique, la glaucophane la plus visible, amphibole bleue qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_38827

TECTITES

  • Écrit par 
  • Paul PELLAS
  •  • 1 656 mots
  •  • 1 média

Les tectites (du grec τηκτ́ος, « fondu ») sont des verres naturels produits par l'impact de gros bolides ( météorites, comètes ?) sur la surface terrestre. Ce sont donc des «  impactites », c'est-à-dire des roches transformées en verre sous l'action d'un métamorphisme induit par un choc. Contrairement aux impactites proprement dites, que l'on recueille aux abords immédiats des cratères d'impact, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectites/#i_38827

TECTONIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 6 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Phénomènes métamorphiques »  : […] La subduction s'accompagne d'un métamorphisme de haute pression et basse température, de type schiste bleu, dont le minéral clé est le glaucophane, amphibole sodique de couleur bleue (avec d'autres minéraux comme la jadéite et la lawsonite, plus caractéristiques sur le plan pétrologique). À la ceinture de schistes bleus, qui correspond à la zone de subduction elle-même, s'ajoute, en s'éloignant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique/#i_38827

THEORY OF THE EARTH (J. Hutton)

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 294 mots

L'Écossais James Hutton (1726-1797) publie en 1795 Theory of the Earth , ouvrage considéré comme majeur dans l'histoire de la géologie. Il y développe une synthèse complète et cohérente de la machine « Terre » en proposant une vision cyclique de son histoire. Le système de James Hutton est tout d'abord fondé sur une chaleur centrale inépuisable (alimentée par la combustion de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theory-of-the-earth/#i_38827


Affichage 

Gneiss folié

photographie

Gneiss œillé, montrant la foliation et les cristaux de feldspath déformés par le métamorphisme 

Crédits : Guy Colombeau / L.A.S.E.H.

Afficher

Gneiss œillé

photographie

Gneiss œillé montrant les cristaux de feldspaths étirés en raison du métamorphisme 

Crédits : Guy Colombeau / L.A.S.E.H

Afficher

Structure de l'Appenin

carte

Schéma des grandes divisions structurales de l'Apennin 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

De l’océan à la chaîne de montagnes

dessin

Sept stades de l’orogénèse sont identifiés (à gauche) ; les trajets PTt correspondants sont décrits à droite Après l’ouverture du rift, un océan s’ouvre (t2) Un gabbro mis en place à la ride parcourt un trajet de refroidissement à basse pression dans la croûte océanique (étoile... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diagramme pression-température (P-T) dans le métamorphisme

graphique

Cette figure représente l’étendue du domaine du métamorphisme dans l’espace pression-profondeur-température, faciès métamorphiques et gradients métamorphiques Les conditions extrêmes sont caractérisées par le métamorphisme d’ultrahautes pressions (UHP) délimité par le champ de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exemples de recristallisation de roches métamorphiques

photographie

Ces deux roches ont une composition chimique voisine, mais sont pourtant bien différentes Celle de gauche est un gabbro à clinopyroxène (sombre) et plagioclase (clair) La roche de droite est une éclogite à omphacite (vert) et grenat (rose) L’éclogite provient du métamorphisme à hautes... 

Crédits : Christian Nicollet

Afficher

Migmatite

photographie

La migmatite est formée de l’alternance de lits clairs et sombres Les lits clairs, nommés leucosomes, résultent de la cristallisation du magma produit par la fusion partielle de la portion plus sombre de la roche (Port-Navalo, Morbihan) 

Crédits : Christian Nicollet

Afficher

Réaction entre minéraux

photographie

La réaction interminérale entre la saphirine verte (spr) et le quartz incolore produit une fine couronne de sillimanite incolore (côté saphirine) et d'orthopyroxène rose Microphotographie en lumière polarisée non analysée 

Crédits : Christian Nicollet

Afficher

Relations entre géothermes, trajets PTt et gradient métamorphique

graphique

Les relations entre géothermes, trajets PTt et gradient métamorphique sont représentées durant l’épaississement et l’amincissement d’une portion de croûte continentale soumise à des forces compressives indiquées par les flèches On suit le trajet de trois roches situées initialement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Trajets PTt caractéristiques de contextes géodynamiques différents

graphique

Des exemples de trajets PTt caractéristiques de contextes géodynamiques variés sont représentés sur cette figure La croûte océanique présente une ride (5) épaissie au niveau d’un plateau océanique (4) La croûte continentale est reliée à la croûte océanique au niveau d’une marge... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transformation de la coésite en quartz

photographie

Dans un grenat, la transformation partielle de la coésite, minéral de forte densité, en quartz, de densité plus faible, témoigne de l’exhumation de cette métaquartzite de Dora Maira (Alpes) L’augmentation de volume de la cavité liée à la transformation provoque la fracturation radiale... 

Crédits : Christian Nicollet

Afficher

Gneiss folié
Crédits : Guy Colombeau / L.A.S.E.H.

photographie

Gneiss œillé
Crédits : Guy Colombeau / L.A.S.E.H

photographie

Structure de l'Appenin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

De l’océan à la chaîne de montagnes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Diagramme pression-température (P-T) dans le métamorphisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Exemples de recristallisation de roches métamorphiques
Crédits : Christian Nicollet

photographie

Migmatite
Crédits : Christian Nicollet

photographie

Réaction entre minéraux
Crédits : Christian Nicollet

photographie

Relations entre géothermes, trajets PTt et gradient métamorphique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Trajets PTt caractéristiques de contextes géodynamiques différents
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Transformation de la coésite en quartz
Crédits : Christian Nicollet

photographie