MESURES ACOUSTIQUES

AUDITION - Psycho-acoustique

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BOTTE, 
  • Christel SORIN
  •  • 4 469 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sonie des sons complexes »  : […] Il est souvent nécessaire de mesurer la sonie des sons complexes, c'est-à-dire des sons dont la forme d'onde est la somme de plusieurs vibrations sinusoïdales. Pour y parvenir, on effectue habituellement d'abord une analyse spectrale. Cela nécessite que ces sons soient suffisamment stationnaires pour pouvoir être correctement représentés par une seule forme spectrale. L'introduction des dB (A), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-psycho-acoustique/#i_95039

OREILLE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER, 
  • Michel NEVEU
  •  • 5 973 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La surdité »  : […] On appellera surdité toute baisse unilatérale ou bilatérale de l'ouïe, quels que soient son degré et sa localisation. La mesure de la fonction acoustique se fait par l' audiométrie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oreille-humaine/#i_95039

SONS - Bruit

  • Écrit par 
  • Pierre BUGARD, 
  • Claude CARLES, 
  • Gérard MANGIANTE
  • , Universalis
  •  • 8 924 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mesurer les nuisances sonores »  : […] On caractérise un bruit par son intensité exprimée dans une unité acoustique usuelle : le décibel (dB). On traduit par là la notion subjective de « niveau sonore » situant un phénomène sur une échelle qui va de faible à fort. L'audition humaine n'étant pas également sensibles à toutes les fréquences, divers filtres (de type A, B ou C) sont utilisés pour déterminer les amplitudes relatives de fréq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-bruit/#i_95039

SONS - Audiométrie

  • Écrit par 
  • André DIDIER
  •  • 3 398 mots
  •  • 7 médias

Il est facile de constater que la sensation sonore dépend des caractéristiques physiques des sons et des bruits. Un son trop faible n'est pas perçu. Un son trop fort provoque une gêne, voire une douleur. Il existe donc des limites d'intensité du stimulus physique hors desquelles l'écoute est impossible. Il en est de même quant à la hauteur ou fréquence des sons. Un son trop grave ne provoque pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-audiometrie/#i_95039