MESSIE

CHRISTIANISME

  • Écrit par 
  • Pierre LIÉGÉ
  • , Universalis
  •  • 7 122 mots

Parmi les titres identificateurs que s'était attribués Jésus de Nazareth, c'est celui de Kristos qui a été retenu pour désigner (vers 44, à Antioche) ses disciples : il signifie l'Oint, le Messie (en hébreu maschiah ). Sur ce titre seront formés les termes grec kristianismos , latin christianismus et, au xiii e  siècle, français christianisme , qui désignent le mouvement, la doctrine et l'institu […] Lire la suite

DAVID FILS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 496 mots

Titre messianique juif devenu chrétien par le truchement des Évangiles. Il équivaut à « Messie », avec un accent très fort mis sur la royauté. Dans l'Ancien Testament, les grands textes messianiques sont associés à des figures royales ; c'est le cas de l'oracle de Balaam (Nb., xxiv ), de la prophétie de Natan (II Sam., vii ), du signe de l'Emmanuel (Is., vii ), de l'oracle de Bethléem (Mich., v ). […] Lire la suite

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dialectique de l'eschatologie chrétienne »  : […] Le christianisme primitif – dont maintenant près de vingt siècles nous séparent – était foncièrement d'essence eschatologique. Encouragées par les multiples allusions à l'imminence du Royaume qui se trouvent dispersées à travers les Évangiles, les premières communautés chrétiennes ont vécu tendues dans l'attente du prochain retour en gloire et du Jugement dernier . Et c'est l'extrême ferveur de ce […] Lire la suite

EXODE LIVRE DE L'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 680 mots
  •  • 1 média

Deuxième livre du Pentateuque. Les juifs le désignent par ses premiers mots, Weelleh Shemot (« voici les noms »). Bien que la sortie d'Égypte ne couvre que quinze des quarante chapitres du livre, les Septante l'ont appelé Exodos (« sortie ») : terme dont la fortune sera grande dans le christianisme. Parmi les livres bibliques, l'Exode est celui dont la variété des genres est le plus grande : réc […] Lire la suite

GERSONIDE LÉVI BEN GERSHOM dit (1288-1344)

  • Écrit par 
  • Charles TOUATI
  •  • 2 388 mots

Dans le chapitre « Le rôle du peuple d'Israël »  : […] La providence s'exerce tout particulièrement en faveur du peuple d'Israël, élu par Dieu en raison de l'alliance avec les patriarches. La prophétie est une forme de révélation supérieure à toutes les autres dont il a été question ci-dessus (prémonitions, rêves, etc.), différente d'elles non pas en degré mais en nature. Le prophète doit nécessairement être un philosophe suréminent qui lit la loi gé […] Lire la suite

HOMME FILS DE L'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 847 mots

Expression à laquelle, dans les Évangiles, Jésus a souvent recours pour se désigner lui-même. Elle intervient en trois contextes différents, selon qu'il s'agit : de l'annonce de la parousie du Fils de l'homme ; de la prédication de sa passion et de sa résurrection ; de la description de certaines situations de sa vie terrestre. Le volume sémantique d'une telle formule (évangélique) est donc immens […] Lire la suite

JÉSUS ou JÉSUS-CHRIST

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Pierre GEOLTRAIN, 
  • Jean-Claude MARCADÉ
  •  • 21 225 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre «  Les discours sur le Christ »  : […] Le mot « christologie » francise le grec logos pour le faire désigner la parole ou, mieux, le « discours », qui porte, en ce cas, sur christos . Un christos qui fait penser d'emblée à celui que les chrétiens appellent « le Christ » et dont ils tirent justement leur nom. Cette sommaire explication de mots peut suffire à poser au moins deux problèmes dont le traitement sérieux entraînera beaucoup p […] Lire la suite

JUDAÏSME - La religion juive

  • Écrit par 
  • Georges VAJDA
  •  • 6 502 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Israël et les origines de la foi juive »  : […] La naissance du judaïsme a suivi un processus profondément original, caractérisé, à ses débuts, par une longue série d'expériences spirituelles – ou de « révélations » pour le croyant –, dont les bénéficiaires furent les Hébreux (ou Israélites). Ces derniers étaient un groupement de tribus sémites, dont certaines avaient séjourné en Égypte et dans la péninsule sinaïtique, et qui se fixèrent sur l […] Lire la suite

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La civilisation hébraïque au viiie siècle »  : […] Malgré le schisme politique, la vie n'est guère différente en Israël et en Juda. L'économie est fondée sur l'agriculture (céréales, vignes, oliveraies). L'élevage est pratiqué de façon intensive pour approvisionner les villes nouvelles ou rénovées : Mizpa, Meggido, Debir, Lakish, Samarie, Jérusalem. Dans ces villes – les fouilles du xx e  siècle ont dégagé les sites d'une vingtaine d'entre elles, […] Lire la suite

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le personnage historiquement présent »  : […] Le personnage du Messie peut être soit prétendant, soit prétendu. Le prétendant à la messianité se réclame généralement d'un lien natif avec la puissance divine suprême, maîtresse de l'histoire universelle. Il est son père, sa mère, son fils, son épouse, etc. Ou encore, il apparaît, sous la forme d'un être redivivus , comme le dieu lui-même ou l'ancêtre divin. Dans tous les cas, la prétention pers […] Lire la suite

RÉSURRECTION DU CHRIST

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 955 mots

Article central de la confession de foi chrétienne, la résurrection du Christ le demeure aujourd'hui comme elle l'était à l'origine. C'est d'ailleurs sous cette forme que la résurrection de Jésus est attestée pour la première fois dans les documents connus. Il s'agit des énoncés que saint Paul rappelle aux destinataires de sa I re  Épître aux Corinthiens : « Je vous ai transmis ce que j'avais moi- […] Lire la suite

RUTH LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 404 mots

L'un des plus courts et peut-être le mieux écrit de tout l'Ancien Testament, le Livre de Ruth, dans la Bible hébraïque, appartient au corpus des Écrits ( Ketubim ) : il est classé parmi les Megilloth , entre le Cantique des cantiques et les Lamentations. La version des Septante et la Vulgate le placent entre le Livre des Juges et le I er Livre de Samuel. Le Livre de Ruth est un roman, selon l'acc […] Lire la suite

SABBAT

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 1 552 mots

Transcription du mot hébreu shabbat , le terme sabbat est le nom du septième jour de la semaine, le samedi ; conformément à son étymologie (du verbe shavat , « cesser »), il désigne le jour de la cessation du travail, du repos. Institution essentielle à la vie religieuse juive, le sabbat commence dix-huit minutes (pour certains trois heures) avant le coucher du soleil le vendredi soir et se termin […] Lire la suite

SABBATAI TSEVI (1626-1676)

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 4 404 mots

Le mouvement messianique qui s'est manifesté au xvii e siècle autour du nom de Sabbatai Tsevi est le plus important qu'ait connu le judaïsme depuis la destruction du Temple de Jérusalem et la révolte de Bar Kokhba. C'est d'ailleurs pratiquement le seul qui ait eu cette ampleur universelle. Un événement si grave a eu forcément un retentissement profond sur l'idée que le judaïsme se fait de la ven […] Lire la suite

SAMARITAINS

  • Écrit par 
  • Vittorio MORABITO
  •  • 1 985 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Spécificité religieuse »  : […] À la différence des autres Juifs, les Samaritains ont conservé le rôle des prêtres et du grand prêtre en tant que médiateurs entre les hommes, la nation et Dieu ainsi que les traditions relatives au Temple. Le sacerdoce de leurs familles sacerdotales est censé remonter à la haute Antiquité, à Josué et à Aaron. Les Samaritains reprochent aux Juifs d'avoir réécrit la Torah et d'avoir abandonné le ca […] Lire la suite