MESSIANISME JUIF

AARON

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 384 mots
  •  • 1 média

On ne sait guère d'où vient le nom d'Aaron, peut-être d'Égypte comme celui de Moïse, dont, selon la Bible, Aaron aurait été le frère. Les traditions le concernant doivent être soumises à la critique et bien discernées l'une par rapport à l'autre. La figure postexilique d'Aaron est plus complexe et plus élaborée que celle d'avant l'Exil. Dans les divers récits du Pentateuque, le nom d'Aaron est sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aaron/#i_12137

ABULAFIA ABRAHAM BEN SAMUEL (1240-apr. 1291)

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 340 mots

Kabbaliste né à Saragosse, Abulafia voyage dès sa première jeunesse en Palestine, où la guerre des chrétiens contre les musulmans l'arrête à Acre et le force à revenir en Europe. Il se marie en Grèce, puis séjourne quelque temps en Italie, à Capoue, où il étudie sous la direction de Hillel ben Samuel de Vérone et de Baruch Togarmi, auteur d'un commentaire du Sefer Yesira . Il commence à enseigner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-ben-samuel-abulafia/#i_12137

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 221 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Antiquité païenne et chrétienne  »  : […] L'hostilité aux juifs n'avait pas de caractère systématique dans les empires de l'Antiquité, qui étendaient leur domination sur de multiples peuples aux cultes les plus divers. En Perse, en Grèce ou à Rome, les tensions ne procédaient pas principalement d'une mise en accusation de la religion juive ni d'une volonté de la société dominante de démontrer les erreurs des juifs par rapport à ses propre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/#i_12137

BALAAM

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 317 mots

Héros de plusieurs légendes liées aux vieilles traditions israélites sur l'entrée en Canaan et entremêlées dans les récits bibliques du Livre des Nombres ( xxii - xxiv ). Originaire des environs de l'Euphrate, Balaam est tantôt devin étranger (Nombres, xxiv , 1), tantôt prophète (Nombres, xxii , 5) exécutant les décrets divins et bénissant Israël, malgré les ordres inverses et la colère de Balaq, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balaam/#i_12137

BAR KOKHBA (IIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 233 mots

Deux générations après la guerre des juifs contre les Romains et la destruction du Temple (66-70), les juifs se soulèvent sous la conduite de Bar Kokhba proclamé Messie, qui tient tête aux légions romaines de 132 à 135. Les origines, le déroulement et les péripéties de ce mouvement messianique – le plus long de l'histoire juive – restent problématiques. Des découvertes archéologiques, documentair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bar-kokhba/#i_12137

BARUCH LIVRES DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 700 mots

Tout comme Hénoch, Moïse, Esdras et d'autres, Baruch, fils de Néri et confident de Jérémie, fut, dans le judaïsme préchrétien, le héros et le patron de toute une série d'œuvres littéraires. Sur ce personnage aussi, les Juifs transmettaient un lot de légendes marquantes. Le Livre de Baruch (ou Premier Livre de Baruch) est un petit ouvrage biblique, deutérocanonique (« apocryphe » selon la classific […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-baruch/#i_12137

DAMAS DOCUMENT DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 470 mots

Œuvre juive dont deux fragments (les manuscrits A et B, en partie se recouvrant et en partie se complétant, déposés à la bibliothèque de l'université de Cambridge et datés du x e ou du xi e siècle) ont été découverts à la Génizah du Caire, en 1896. Ces feuillets ont été publiés par Schechter, en 1910, sous le titre Fragments of a Zadokite Work , d'où le nom : Écrit (ou Document ) sadocite qu'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/document-de-damas/#i_12137

DANIEL LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 856 mots

Le Livre de Daniel est classé, dans la Bible hébraïque, parmi les Écrits ( Ketubim ), entre Esther et l'ensemble formé par Esdras et Néhémie (pour les karaïtes, il est un livre prophétique). Dans la Septante et dans les autres versions, il figure à la suite d'Ézéchiel ; la Bible chrétienne a homologué cette disposition. C'est dans ces traductions que l'on rencontre des additions « deutérocanonique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-daniel/#i_12137

DAVID (env. 1000 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 815 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « David dans la tradition juive »  : […] Un thème neuf émerge dans l'idéologie hébraïque : l'Alliance entre le Dieu d'Israël et la dynastie de David (Ps. LXXXIX et CXXXII). Roi « selon le cœur de l'Éternel ». Arrière-petit-fils de Ruth la Moabite, qui « vint s'abriter sous les ailes du Dieu d'Israël », David suscita un attachement sans borne chez tous les siens. Courageux : il affronta Goliath ; chevaleresque : il épargna Saül à sa merc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david/#i_12137

DAVID FILS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 496 mots

Titre messianique juif devenu chrétien par le truchement des Évangiles. Il équivaut à « Messie », avec un accent très fort mis sur la royauté. Dans l'Ancien Testament, les grands textes messianiques sont associés à des figures royales ; c'est le cas de l'oracle de Balaam (Nb., xxiv ), de la prophétie de Natan (II Sam., vii ), du signe de l'Emmanuel (Is., vii ), de l'oracle de Bethléem (Mich., v ). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fils-de-david/#i_12137

ÉLIE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 767 mots

Prophète d'Israël (en hébreu : elî-Yahû , « Yahvé est mon Dieu ») qui est l'un des personnages les plus populaires, aussi bien dans la Bible — Ancien Testament et Nouveau Testament — que dans les traditions juives tardives. Sa biographie, avec laquelle s'articule celle d'Élisée, son successeur, a pris la forme d'une ample légende. Un cycle de récits sur son personnage et ses miracles (uniques dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elie/#i_12137

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Résurrection et fin des temps : zoroastrisme, judaïsme, islam »  : […] Le modèle eschatologique le plus ancien, et longtemps le plus répandu sur la terre, avait partie liée avec l'idée de résurrection. Il supposait un univers stable, partagé symétriquement entre un « ici-bas » et un « là-bas » (plutôt qu'un « au-delà ») entre lesquels les âmes – ou les doubles – circulaient pour ainsi dire librement. En plaçant entre ces deux parties de l'univers une barrière infran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eschatologie/#i_12137

HASSIDISME MODERNE

  • Écrit par 
  • Jacques GUTHWIRTH
  •  • 899 mots

Né en Ukraine vers 1750, le hassidisme moderne a eu pour initiateur le légendaire Baal Shem Tov (1700-1760) ; il compte aujourd'hui encore plusieurs dizaines de milliers de fidèles, les ḥasidim , groupés en des communautés qui se réclament chacune de rebs , leurs chefs spirituels, et qui s'assemblent dans des maisons d'étude et de prière ( chtibel ). Les hommes ont un aspect caractéristique ; ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hassidisme-moderne/#i_12137

JÉSUS ou JÉSUS-CHRIST

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Pierre GEOLTRAIN, 
  • Jean-Claude MARCADÉ
  •  • 21 225 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Messie et messianismes »  : […] Il est assez naturel d'inaugurer une question sur « le Messie » par une investigation historico-religieuse dans la Bible, tant il est patent que c'est dans le peuple d'Israël que la notion même en a été formulée originairement. Deux compléments seront toutefois apportés pour tirer au clair la notion de messianisme : on fera d'abord droit à l'élaboration sociopolitique dont elle a fait par la suite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesus-jesus-christ/#i_12137

JUDAÏSME - La religion juive

  • Écrit par 
  • Georges VAJDA
  •  • 6 502 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Résorption du messianisme et tentative d'intégration »  : […] Alors que le Talmud était trop l'apanage d'une minorité d'intellectuels – il exigeait des connaissances étendues et proposait des méthodes particulièrement arides –, le «  sabbataïsme », éliminé au terme d'un long et difficile processus, avait laissé ouverte la question de la direction spirituelle et irrésolu le problème d'une piété qui fût davantage à la portée des masses. Dans un tel contexte na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-la-religion-juive/#i_12137

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La civilisation hébraïque au viiie siècle »  : […] Malgré le schisme politique, la vie n'est guère différente en Israël et en Juda. L'économie est fondée sur l'agriculture (céréales, vignes, oliveraies). L'élevage est pratiqué de façon intensive pour approvisionner les villes nouvelles ou rénovées : Mizpa, Meggido, Debir, Lakish, Samarie, Jérusalem. Dans ces villes – les fouilles du xx e  siècle ont dégagé les sites d'une vingtaine d'entre elles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_12137

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 236 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Šabbetay Ṣevi et le paroxysme messianique (1666) »  : […] Phénomène marginal, voire tabou, de l'histoire juive classique, le mouvement messianique du xvii e  siècle éclipsa tous ceux qui le précédèrent. Certes, de nombreux illuminés avaient, au Moyen Âge, persuadé une communauté, une région, qu'ils étaient le Messie, le roi d'Israël qui libérerait le peuple juif de l'exil et du joug des gentils, le rassemblerait en Terre sainte, établirait le royaume de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/#i_12137

KABBALE

  • Écrit par 
  • François SECRET, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 7 274 mots

Dans le chapitre « Du XVIe siècle à l'époque contemporaine »  : […] L'expulsion d'Espagne se répercuta profondément sur l'évolution de la kabbale. De mouvement purement spéculatif et réservé à une élite intellectuelle, elle se transforma sous l'effet de la catastrophe historique et sociale en un mouvement messianique touchant de larges couches populaires. Elle fut considérée comme le facteur principal du rétablissement de l'équilibre initial et de l'événement mes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kabbale/#i_12137

LURIA ISAAC (1534-1572)

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 906 mots

Surnommé « Ha Ari » (le Lion sacré), Isaac ben Salomon Luria fut, avec Cordovero, la personnalité la plus impressionnante du centre kabbalistique de Safed. Il descendait d'une famille ashkénaze originaire de Pologne et d'Allemagne, venue s'installer à Jérusalem. Après la mort de son père, il fut conduit en Égypte, où il étudia sous la direction de Bezalel Askenazi et de David ben Salomon ibn Zimra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-luria/#i_12137

LUZZATTO MOSHE HAYYIM (1707-1747)

  • Écrit par 
  • André NEHER
  •  • 1 030 mots

L'une des plus géniales personnalités juives du xviii e  siècle. Grand mystique, disciple attardé de Sabbataï Zevi, auteur de nombreuses études kabbalistiques, Moshe Hayyim Luzzatto est, en même temps, un moraliste distingué, un styliste et un maître en didactique littéraire, le créateur, enfin, d'un genre presque entièrement nouveau dans l'histoire de la littérature hébraïque : le drame. Il est c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moshe-hayyim-luzzatto/#i_12137

MANNE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 350 mots
  •  • 1 média

Nom de la nourriture miraculeuse (en hébreu, man ) que mangèrent les Hébreux lors de leur séjour au Désert (Exode,  xvi ). Les récits bibliques évoquent un phénomène qu'on peut observer de nos jours dans la péninsule sinaïtique : est encore appelé man (en arabe) par les habitants nomades un liquide transparent, sécrété par une variété de tamaris ; tombé à terre, il se durcit par l'effet du froid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manne/#i_12137

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Messianismes et religions »  : […] L'aire des messianismes ne se confond pas mais interfère largement avec celle des religions. Wallis remarque que si les messies ont été plutôt rares dans le shintoïsme, le taoïsme et le confucianisme, ils ont été nombreux dans le judaïsme, le christianisme et l'islam. Il relève aussi des traces de messianisme dans l'ancienne Égypte et à Sumer et estime même qu'il n'est pas absent de cette religion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messianisme/#i_12137

NATHAN

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 259 mots

Le personnage principal qui porte ce nom — abrégé de natan-Yah , « Yahvé a donné » — est le prophète dont, selon la tradition biblique, l'influence fut grande à la cour de David. C'est lui qui adressa au roi de vigoureux reproches lorsque celui-ci fit tuer l'époux de Bethsabée, Urie le Hittite (II Samuel, xii , 1-12) ; c'est lui aussi qui fit imposer la succession de Salomon (I Rois, i , 11-42). S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathan/#i_12137

RUBÉNI DAVID (1483 env.-env. 1538)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 748 mots

Diplomate juif qui affirmait être l'ambassadeur d'un royaume juif de Khaibar en Arabie ( ?) auprès du pape Clément VII et qui visita les cours pontificale et portugaise, ainsi que plusieurs cités italiennes, afin de conclure une alliance entre la chrétienté et les Juifs contre les Turcs. David Rubéni se prétendait le fils du roi Salomon et le frère du roi Joseph qui régnait sur les tribus de Ruben […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-rubeni/#i_12137

SABBATAI TSEVI (1626-1676)

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 4 404 mots

Le mouvement messianique qui s'est manifesté au xvii e siècle autour du nom de Sabbatai Tsevi est le plus important qu'ait connu le judaïsme depuis la destruction du Temple de Jérusalem et la révolte de Bar Kokhba. C'est d'ailleurs pratiquement le seul qui ait eu cette ampleur universelle. Un événement si grave a eu forcément un retentissement profond sur l'idée que le judaïsme se fait de la ven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sabbatai-tsevi/#i_12137

SALUT

  • Écrit par 
  • André DUMAS, 
  • Jean PÉPIN
  •  • 4 781 mots

Dans le chapitre « Le judaïsme ancien »  : […] À de rares exceptions près, « sauveur » est, dans l'Ancien Testament, un titre réservé à Yahvé ; mais le salut que promet ou procure le Dieu sauveur se situe à plusieurs niveaux différents, entre lesquels on discerne une progression du moins spirituel au plus spirituel. Il s'agit d'abord de la préservation ou de la libération de maux ou de dangers temporels, comme on l'a vu dans la religion grecq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salut/#i_12137

SAMUEL USQUE (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 561 mots

Historien juif originaire du Portugal, auteur d'un classique de la littérature portugaise, Consolation aux tribulations d'Israël ( Consolaç ao as tribulaç oes de Israel , Ferrare, 1553). Sa biographie est mal connue : issu d'ancêtres castillans, Samuel Usque avait reçu une éducation humaniste au Portugal, où il aurait vécu en marrane jusqu'à son expatriation, en 1531 ; il gagna alors Salonique, re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-usque/#i_12137

SCHOLEM GERSHOM (1897-1982)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 645 mots

Philologue, historien et théologien israélien, né à Berlin, Gershom Scholem étudia à Berlin, à Iéna, à Berne et à Munich. Il enseigne à l'université de Jérusalem et, depuis 1968, est président de l'Académie israélienne des sciences et des humanités. Son adhésion au mouvement sioniste alors qu'il était encore étudiant l'amena à s'intéresser aux sources de la tradition juive ; il devint alors un vér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gershom-scholem/#i_12137

SIONISME

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 9 987 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le triomphe du « sionisme étatique » »  : […] Bien que le mouvement sioniste, tel que conçu par Herzl, ait été centré sur la construction d'un État, il a toujours été caractérisé par un fort pluralisme idéologique, et donc par l'existence de courants qui entendaient donner un contenu national au judaïsme tout en étant enclins à un certain minimalisme politique. Trois types de réticences ont ainsi accompagné l'expansion du sionisme. La premièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sionisme/#i_12137

TÉMOINS DU FUTUR. PHILOSOPHIE ET MESSIANISME (P. Bouretz) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 1 010 mots

Pierre Bouretz nous offre un prolongement de la somme de Julius Guttmann ( Histoire des philosophies juives. De l'époque biblique à Franz Rosenzweig , 1996) en regroupant neuf philosophes juifs, de culture allemande, nés entre 1842 et 1905, à l'aube d'un xx e  siècle apocalyptique : Hermann Cohen, Franz Rosenzweig, Walter Benjamin, Gershom Scholem, Martin Buber, Ernst Bloch, Leo Strauss, Hans Jona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temoins-du-futur-philosophie-et-messianisme/#i_12137

ZACHARIE LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 742 mots
  •  • 1 média

Le livre biblique de Zacharie (en hébreu, zehar-Yah , « Yahvé est souvenir »), classé avant-dernier dans le corpus des Douze Petits Prophètes, regroupe en fait deux textes distincts, dont le second ( ix-xiv ) est bien plus tardif que le premier ( i-viii ). Celui-ci, ou Proto-Zacharie, est le seul qui soit imputable au prophète Zacharie . À part ce qui est dit de lui dans le livre d'Esdras ( v , 1, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-zacharie/#i_12137

ZOROBABEL (VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 256 mots

L'édit de libération de Cyrus, roi des Perses, permit à plusieurs convois de Juifs fidèles de revenir à Jérusalem (~ 538) après une cinquantaine d'années d'exil à Babylone. À la tête du premier groupe prend place Sheshbassar, prince de Juda, qui avait à Babylone le rang de jeha , c'est-à-dire gouverneur ou haut commissaire. Mais c'est à Zorobabel, petit-fils de Joiakim (le roi judéen déporté), que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zorobabel/#i_12137