Messe en si mineur, BACH (Jean-Sébastien)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Genre - Messe

Jusqu'au IIe concile du Vatican (1962-1965), la principale cérémonie de la liturgie catholique comporte trois genres : basse (sans musique), chantée (avec orgue) et solennelle (usant de la polyphonie vocale, avec ou sans instruments et, à partir du XVIIe siècle, éventuellement avec orchestre, par exemple dans la Messe en si). La messe romaine se divise elle-même en deux parties, qui s'interpénètrent : l'ordinaire (ou commun) et le propre. L'ordinaire, immuable, enchaîne kyrie, gloria, credo, sanctus et agnus Dei. Le propre désigne les parties variables en fonction des fêtes religieuses : introït, graduel, alléluia, séquences et antiennes.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Messe en si mineur, BACH (Jean-Sébastien) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/messe-en-si-mineur-bach-jean-sebastien/