MERS MARGINALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Types principaux de mers marginales

Types principaux de mers marginales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bassin nord-fidjien

Bassin nord-fidjien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Mer du Japon ; genèse

Mer du Japon ; genèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tous les médias


Situation des mers marginales

Comprises entre un continent et un arc insulaire né d'une subduction océanique, ou entre deux arcs insulaires, les mers marginales sont situées dans un contexte géodynamique vivant.

Elles sont associées à un volcanisme actif, de type calco-alcalin, volontiers explosif et dangereux. Nombre de volcans célèbres et/ou meurtriers lui appartiennent, par exemple : le Fuji-Yama, au Japon ; le Pinatubo, aux Philippines ; le Perbuatan, dans l'île de Krakatau, en Indonésie, qui explosa entièrement en 1883 et dont les cendres firent le tour du monde, restant dans la haute atmosphère pendant plusieurs années ; la montagne Pelée, à la Martinique, dont l'éruption de 1902 anéantit la ville de Saint-Pierre ; l'île Santorin (Thíra), en mer Égée, qui est une caldeira volcanique partiellement immergée résultant d'une explosion historique qui paraît avoir anéanti la civilisation minoenne.

La sismicité est très active dans les mers marginales. Liée à la subduction, elle est distribuée selon un plan plongeant sous les arcs insulaires jusqu'à une profondeur de 700 kilomètres. La sismicité des mers marginales dépend aussi de la position de la subduction par rapport aux arcs insulaires qui les limitent. Dans le cas des mers du type de la mer du Japon, situées au-delà et au-dessus du plan de subduction, les foyers sismiques, nombreux et actifs, sont ainsi essentiellement intermédiaires (300 km) à profonds (700 km) ; dans le cas des mers du type de la mer de Chine méridionale, situées en deçà et « au-dessous » du plan de subduction, les foyers sismiques, peu nombreux et peu actifs, sont superficiels et liés à la seule ouverture océanique de la mer (les foyers sismiques liés à la subduction se situent au-delà de la mer marginale, sous l'arc insulaire qui la limite par rapport à l'océan).

Types principaux de mers marginales

Types principaux de mers marginales

Dessin

Les deux types principaux de mers marginales. En a, les mers du type de la mer du Japon, en régime tectonique extensif (cf. fig. 3), sont situées au-dessus du plan de Wadati-Benioff et au-delà de l'arc insulaire par rapport à la fosse de subduction ; en b, les mers du type de la mer de Chine... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les mers marginales se rencontrent donc dans le contexte des [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  MERS MARGINALES  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Andes centrales et méridionales : Pérou, Bolivie, nord du Chili et de l'Argentine »  : […] Entre les transversales de Huancabamba, au nord, et de Bariloche, au sud, la cordillère des Andes, dépourvue d'ophiolites, comporte d'impressionnantes séries d'andésites. Elle est divisée en Andes centrales et méridionales, de part et d'autre du coude d'Arica. La transition du cycle hercynien au cycle andin s'opère au Trias , qui marque le début de la subduction du Pacifique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_94446

ARCS INSULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 1 788 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Éléments structuraux »  : […] Un arc insulaire comporte  : 1. Une fosse , au niveau de laquelle se produit la subduction océanique ; son mur externe est formé par la plaque océanique plongeante ; son mur interne, qui constitue la pente de l'arc, est formé par l'accumulation des terrains océaniques superficiels qui, ne passant pas dans la subduction, forment un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arcs-insulaires/#i_94446

DINARIDES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 5 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Hellénides »  : […] Les Hellénides sont la partie la mieux connue des Dinarides. Elles forment une chaîne symétrique de l'Apennin par-delà la zone d' Apulie , qui sert d'avant-pays commun aux deux chaînes dont les structures se font face. Partant de l'avant-pays d'Apulie, plate-forme de calcaires récifaux pendant tout le Secondaire et le Tertiaire, et allant vers le nord-e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinarides/#i_94446

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'ouverture du bassin marginal »  : […] Paradoxalement, la convergence de deux plaques provoque souvent, en arrière de la chaîne volcanique, une extension et même l'ouverture d'un espace océanique. Ainsi naît et se développe le bassin marginal, ou bassin arrière-arc. Un bassin marginal évolué ressemble à un jeune océan, par ses dimensions (plusieurs milliers de kilomètres ; exemple : les mers de Chine ou de Béring) et par sa structure. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_94446

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les zones de subduction »  : […] Les zones de subduction constituent un des traits dominants du Pacifique qui, contrairement aux autres océans, est entouré d'une «  ceinture de feu ». On a même baptisé marges du type Pacifique (ou marges actives), les bordures actives du Pacifique qui reflètent le fait que cet océan est en train de se rétrécir, au taux de 0,5 kilomètre carré par an, par subduction de sa lithosphère sur ses marg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_94446

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La subduction et le destin de la croûte océanique »  : […] Dans les subductions actuelles, la lithosphère océanique passe entièrement dans la subduction, les prismes d'accrétion éventuels se limitant à la couverture sédimentaire des fonds océaniques écaillée de nombreuses fois. Extrapolée au passé, cette situation fait que la lithosphère des océans anciens n'aurait eu aucune chance d'être incorporée dans les structures des chaînes anciennes par le seul f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_94446

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean AUBOUIN, « MERS MARGINALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers-marginales/