MÉRISTÈMES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cambium et dérivés

Cambium et dérivés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méristèmes : phellogène

Méristèmes : phellogène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Méristèmes secondaires et longévité

Des cellules, nées des méristèmes primaires et situées dans des parties plus ou moins âgées des tiges ou des racines, se mettent à proliférer tardivement. Elles se divisent par des cloisons tangentielles et assurent une croissance nouvelle de l'organe qui sera une croissance transversale, c'est-à-dire une croissance en épaisseur. La reprise de cette activité prolifératrice à partir d'un matériel d'origine primaire a valu à ces ensembles de cellules le nom de méristèmes secondaires ; on les appelle encore zones génératrices, ou cambiums. Leur situation dans les organes en fait des méristèmes latéraux par opposition aux méristèmes apicaux primaires.

Les méristèmes secondaires, ou cambiums, sont de deux types. On les désigne, selon le devenir des cellules qu'ils créent, par les termes cambium libéro-ligneux et cambium subéro-phellodermique.

Le cambium libéro-ligneux

Chez les Gymnospermes et chez les Dicotylédones ligneuses, le cambium libéro-ligneux produit l'essentiel des tissus conducteurs et son fonctionnement se poursuit, pour les plantes arborescentes (monocotylédones exceptées), durant toute la vie du végétal. La vie prolongée du cambium et le rythme saisonnier de son fonctionnement présentent un double intérêt : intérêt théorique pour les physiologistes végétaux, intérêt pratique pour les sylviculteurs, le bois exploité industriellement étant formé par l'activité du cambium.

Mise en place des cellules du cambium libéro-ligneux

À quelques distances du sommet, les cordons provasculaires s'organisent dans la tige en une sorte de cylindre. Ils peuvent être, en partie ou totalement, unis entre eux latéralement par l'intégration de cordons identiques, mais plus jeunes, et qui s'intègrent entre les premiers formés, ou par l'extension latérale de ceux-ci. De ce fait, le cylindre procambial peut être continu ou discontinu. Dans la suite du développement, les formations procambiales, ainsi différemment constituées selon les espèces, fournissent un cylindre de tissu vasculaire, phloème et xylème, similair [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MÉRISTÈMES  » est également traité dans :

AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 4 999 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Division cellulaire »  : […] L' auxine est impliquée dans le contrôle de la division cellulaire chez les plantes. C'est avant tout un signal permissif pour la division cellulaire, c'est-à-dire que l'auxine est requise pour que les cellules puissent entrer dans le cycle cellulaire. C'est un rôle majeur, car l'activité des méristèmes ou la formation de tout nouvel organe nécessitent à un moment donné l'initiation de la division […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auxines/#i_635

BUVAT ROGER (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Arlette NOUGARÈDE
  •  • 845 mots

Biologiste, spécialiste de cytologie végétale, Roger Buvat, né à Puteaux le 9 août 1914, est décédé à Marseille le 28 janvier 2001. Ancien élève de l'École normale supérieure, il fut agrégé-préparateur, assistant à la Sorbonne, professeur titulaire (1956) détaché à l'E.N.S., puis professeur à Luminy (Marseille) où il termina sa carrière. Il dirigea tout d'abord le laboratoire de botanique de l'E.N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-buvat/#i_635

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Substances régulatrices »  : […] Il ne s'agit pas de substances macrotrophiques mais de composés agissant à faibles doses et indispensables à la croissance. Ces substances ( vitamines, hormones) ne sont pas nécessairement synthétisées par tous les végétaux et, pour un même végétal, par tous les organes. Prise dans son ensemble, une plante supérieure est autotrophe aux vitamines B 1 , B 2 , B 6 , C et PP, qui entrent généralement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_635

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Sortie de l'état méristématique »  : […] Les cellules méristématiques présentent une organisation caractéristique. Les cellules méristématiques primaires (fig. 15) sont petites, sensiblement isodiamétriques avec un rapport nucléo-plasmique très élevé. Le cytoplasme y est très dense et riche en ribosomes. Les organites tels que les mitochondries et les proplastes y sont peu structurés. Les parois sont fines, de type […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_635

EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE
  •  • 2 124 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Taxonomie et embryogenèse »  : […] Dans la division des Bryophytes (comprenant les classes des Mousses, des Hépatiques et des Anthocérotes), le premier cloisonnement du zygote est transversal par rapport à l'axe de l'archégone ; puis, par des divisions en biais, il s'individualise deux cellules apicales. Celle du pôle inférieur suscite le pied-suçoir qui implante l'embryon sur l'individu sexué porteur de l'archégone, qu'on appelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embryologie-vegetale/#i_635

FLEUR

  • Écrit par 
  • Louis EMBERGER, 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 7 636 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Organogenèse »  : […] L'extrémité d'un rameau consiste en un point végétatif ou méristème. Au cours de la floraison, celui-ci subit des transformations liées à de nouvelles activités physiologiques. L'anneau initial méristématique, subterminal, qui engendre normalement les feuilles, produit aussi les sépales entre lesquels apparaissent les pétales, dernière production de cet anneau initial. La partie supérieure du méri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleur/#i_635

FLORIGÈNE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis PRIOUL
  •  • 394 mots

La synchronisation de la floraison des plantes avec les saisons, printemps ou automne, a depuis très longtemps interpellé les observateurs quant aux mécanismes de cette mise en phase. Dès les années 1920, la longueur du jour rapportée à celle de la nuit (photopériode) est démontrée comme étant le facteur essentiel. Cette observation faite chez le tabac apparaît généralisable et conduit à classer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florigene/#i_635

HÉLICES FOLIAIRES MULTIPLES

  • Écrit par 
  • Jean Edme LOISEAU
  •  • 919 mots

Séries cohérentes de feuilles, le plus souvent hélicoïdales, engendrées chacune par un champ physiologique appelé centre générateur foliaire situé dans le méristème terminal de la tige (L. Plantefol, 1945). Les hélices foliaires d'une tige, parallèles et de même pas, renferment le même nombre de feuilles à une unité près. À la pointe de chacune d'elles, les ébauches foliaires apparaissent en conti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helices-foliaires-multiples/#i_635

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les cytokinines, l'organogenèse foliaire et la dormance hivernale des bourgeons »  : […] Chez de nombreux arbres, la période hivernale s'accompagne d'un arrêt de l'activité de prolifération dans les méristèmes caulinaires ainsi que d'un arrêt de l'organogenèse foliaire. Cet arrêt conduit à un état dormant ou quiescent. Par ailleurs, les cytokinines sont des phytohormones dont le rôle dans le contrôle de la prolifération a été démontré sur des systèmes artificiels (souches cellulaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histologie/#i_635

PHYLLOTAXIE

  • Écrit par 
  • Jean Edme LOISEAU
  •  • 883 mots

Les feuilles ne se forment pas d'une façon désordonnée dans le méristème terminal de la tige : elles apparaissent suivant une séquence définissant divers types de disposition d'ensemble dont l'analyse relève d'un secteur de la botanique qu'on a appelé la phyllotaxie. Divers critères ont été utilisés pour caractériser les phyllotaxies : valeur de la divergence ou écart angulaire séparant deux feuil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phyllotaxie/#i_635

PLANTEFOL LUCIEN (1891-1983)

  • Écrit par 
  • Henri Jean MARESQUELLE
  •  • 986 mots

Né à Falaise en Normandie, Lucien Plantefol a passé sa jeunesse à Montbéliard. Admis à l'École normale supérieure dans la section des lettres, il a demandé son transfert dans la section des sciences, en vue de se consacrer à l'histoire naturelle. Mobilisé en 1914, il a été blessé un mois après, au cours des combats de la Meuse. Sa blessure ayant exigé un très long traitement, il s'est trouvé dispo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-plantefol/#i_635

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Développement des plantes »  : […] Les plantes ont des longévités très variables selon les espèces. Certaines, comme le coquelicot, sont annuelles et ne vivent que quelques mois ; d’autres, comme l’oignon, sont bisannuelles et meurent au terme de la seconde année après leur floraison ; enfin, une grande majorité sont vivaces, voire pérennes, et vivent un grand nombre d’années, comme la fougère polypode. Le record de longévité sera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes/#i_635

PLANTES VIVACES

  • Écrit par 
  • Monique GUERN
  •  • 594 mots
  •  • 1 média

Selon qu'elles fleurissent et fructifient une seule ou plusieurs fois au cours de leur vie, les Angiospermes se répartissent en deux grandes catégories : d'une part celles qui disparaissent entièrement (leurs semences exceptées) dès la fin de leur première fructification, soit au bout d'un an (ou plutôt à la fin de la saison de croissance) pour les plantes annuelles (blé), au bout de deux ans pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes-vivaces/#i_635

RACINE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER
  •  • 2 130 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Croissance et ramification »  : […] La racine principale présente habituellement un géotropisme positif avec circumnutation de son extrémité. À propos de la croissance en longueur des racines on peut, comme chez les tiges, distinguer deux phases successives : multiplication des cellules du point végétatif, puis élongation cellulaire dans la zone subterminale. Au fur et à mesure que les cellules méristématiques se multiplient suivant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/racine-botanique/#i_635

RAMIFICATION VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Christian BOCK
  •  • 796 mots

La ramification des tiges et des thalles a des conséquences à la fois morphologiques et biologiques. Certaines plantes gardent une tige simple toute leur vie, comme le palmier-dattier et les céréales. D'autres, les plus nombreuses, ont une tige plus ou moins abondamment ramifiée. La ramification est toujours en rapport avec l'existence de cellules à caractères embryonnaires capables de croître et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramification-vegetale/#i_635

THALLE

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Marie-Thérèse L'HARDY-HALOS
  •  • 3 946 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le fonctionnement des méristèmes et modes de croissance »  : […] La croissance des thalles filamenteux est assurée par les divisions actives de cellules méristématiques. Dans les thalles les moins évolués où la croissance est diffuse, les cellules actives sont nombreuses et éparses ; leurs cloisonnements sont seulement transversaux (filaments unisériés) ou à la fois transversaux et longitudinaux (filaments plurisériés). Dans les thalles plus évolués où la croi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thalle/#i_635

Voir aussi

Pour citer l’article

Arlette NOUGARÈDE, « MÉRISTÈMES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/meristemes/