MEMBRANE NUCLÉAIRE, biologie

VACCINS À ADN ET ARNm

  • Écrit par 
  • Bruno PITARD
  •  • 5 477 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Remplacer les adjuvants »  : […] Un vaccin non vivant classique contient toujours un adjuvant immunologique pour déclencher une réaction inflammatoire en stimulant l’immunité innée. Il n’y a pas d’adjuvant dans les vaccins à acides nucléiques. C’est par l’augmentation à la fois de la production de l’antigène par les cellules et en parallèle la stimulation locale de l’immunité innée pour la production de molécules pro-inflammatoi […] […] Lire la suite