MÉLANISME

POLYMORPHISME, biologie

  • Écrit par 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI
  •  • 11 326 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Mise en évidence »  : […] Que certains génotypes soient moins aptes que d'autres à survivre et à laisser une descendance est bien évident, pour l'espèce humaine, dans le cas des tares héréditaires graves telles que l'achondroplasie, l'idiotie amaurotique ou l'hémophilie. Chez toutes les espèces, on connaît également de nombreux gènes, souvent récessifs, qui sont qualifiés de létaux ou de sublétaux parce qu'ils interdisent […] Lire la suite