MÉDECINES ALTERNATIVES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Thermalisme

Thermalisme
Crédits : L. Bonaventure/ AFP/ Getty

photographie

Acupuncture

Acupuncture
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Plantain

Plantain
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Christian Hahnemann

Christian Hahnemann
Crédits : Hulton Getty

photographie


Classification

Les thérapeutiques et pratiques médicales différentes des thérapeutiques classiques ou conventionnelles recouvrent plusieurs ensembles qui se recoupent :

– celui des médecines « traditionnelles », encore très développées en Chine, en Afrique, en Inde, en Amérique latine, et toujours présentes dans les pays développés ;

– celui des médecines « alternatives » et/ou complémentaires, utilisées par les médecins et différents praticiens ;

– celui des médecines « douces », ainsi définies par les patients en opposition avec la thérapeutique classique, dont l'efficacité peut s'accompagner d'effets secondaires.

La définition la plus juste est celle de médecines non conventionnelles, utilisée actuellement par l'O.M.S., le bureau des médecines alternatives du N.I.H. aux États-Unis, et les commissions de l'Union européenne.

Quatre thérapeutiques sont globalement les plus utilisées, de façon variable selon les continents et pays : ce sont l'acupuncture, l'homéopathie, la phytothérapie et les thérapies manuelles. Les controverses scientifiques sont elles-mêmes variables : très faibles pour la phytothérapie, qui fait l'objet d'études pharmacologiques « classiques », en régression pour l'acupuncture, et toujours vives pour l'homéopathie.

En fonction de plusieurs enquêtes effectuées aux États-Unis, en Australie, en Europe, et des travaux de l'O.M.S., de la Commission européenne et du Parlement européen, une classification peut être effectuée.

Thérapeutiques médicamenteuses

– Phytothérapie : elle a recours aux plantes médicinales.

– Aromathérapie : technique thérapeutique utilisant les huiles essentielles végétales par voie interne (orale, pulmonaire ou rectale) ou externe.

– Homéopathie.

– Anthroposophie : doctrine fondée sur une connaissance philosophique de l'homme qui serait constitué de quatre corps : physique, végétatif (éthérique), psychique, spirituel. Elle situe l'homme dans ses rapports avec la nature et l'Univers. En matière thérapeutique, elle utilise des éléments minéraux, végétaux et animaux, prescrits en fonction [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en médecine, secrétaire général de l'Association française de recherche en homéopathie
  • : docteur en médecine, docteur ès sciences, président de l'Association française pour la recherche en homéopathie

Classification


Autres références

«  MÉDECINES ALTERNATIVES  » est également traité dans :

ACUPUNCTURE AURICULAIRE ou AURICULOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Michel MARIGNAN
  •  • 995 mots

L' acupuncture auriculaire, ou auriculothérapie, est une méthode thérapeutique du domaine des réflexothérapies pour laquelle le pavillon de l'oreille est utilisé à des fins thérapeutiques mais aussi diagnostiques. Technique médicale en première apparence semblable à l'acupuncture chinoise – on a similairement recours à la piqûre de points à l'aide d'aiguilles stériles –, elle en diffère fortement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acupuncture-auriculaire-auriculotherapie/#i_96349

AROMATHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Jean VALNET
  •  • 1 632 mots
  •  • 1 média

Traitement des maladies par les arômes végétaux, c'est-à-dire les essences aromatiques appelées huiles essentielles (H.E.) dans le langage médical, l'aromathérapie est une branche de la phytothérapie (du grec yuzov , plante) et, comme telle, l'une des thérapeutiques les plus anciennes du monde avec l'argile, l'eau et les procédés manuels (massages et reboutement, magnétisme c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aromatherapie/#i_96349

HAHNEMANN CHRISTIAN FRIEDRICH SAMUEL (1755-1843)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 822 mots
  •  • 1 média

Médecin allemand, fondateur de l’homéopathie, Christian Friedrich Samuel Hahnemann est né le 10 avril 1755 à Meissen, en Saxe, ville où son père était peintre sur porcelaine. Samuel étudie d’abord à l'école municipale, où il montre de grandes dispositions pour les langues anciennes (grec et latin) et modernes (français et anglais). Remarqué pour ses capacités, il est admis à l’école princière Sai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-friedrich-samuel-hahnemann/#i_96349

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 527 mots
  •  • 5 médias

Selon le dictionnaire Le Robert , l’homéopathie « est une méthode thérapeutique médicale qui consiste à soigner les malades au moyen de remèdes (à doses infinitésimales obtenues par dilution) capables à des doses plus élevées de produire sur l’homme sain des symptômes semblables à ceux de la maladie à combattre ». « Guérir par le même » donne son nom à la pratique (homéo- es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homeopathie/#i_96349

Pour citer l’article

Bernard CHEMOUNY, Bernard POITEVIN, « MÉDECINES ALTERNATIVES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecines-alternatives/