MÉDECINE ANTIQUE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • — 460 Naissance d'Hippocrate.

  • — 340 -— 300 Hérophile décrit l'anatomie du cerveau et étudie le pouls.

  • — 320-— 250 Érasistrate montre le rôle des nerfs, celui des vaisseaux sanguins ; il étudie des lésions anatomiques résultant des maladies.

  • Environ 30 Celse (De medecina) classe les maladies selon qu'elles sont curables par l'hygiène, les médicaments, la chirurgie.

  • 40-90 Dioscoride Pedanius dresse un inventaire des médicaments minéraux ou végétaux.

  • 131-201 Galien enseigne la médecine expérimentale à Rome et invente la thériaque.

  • 386-403 Oribase écrit les soixante-dix livres de la Collecteana artis medicae.

  • 502-575 Aetius d'Amide rassemble en seize livres (Tetrabiblos) le savoir des médecins byzantins.

  • 525-605 Alexandre de Tralles, éminent clinicien insiste dans ses Douze Livres de médecine sur l'importance du diagnostic et l'utilité de l'hygiène.

  • 625-690 Paul d'Égine expose dans son Épitomê les techniques chirurgicales utilisées à Byzance.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « MÉDECINE ANTIQUE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-antique-reperes-chronologiques/