MAYAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

L'Amérique centrale avant les Aztèques

L'Amérique centrale avant les Aztèques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Cylindre à trépied, art maya

Cylindre à trépied, art maya
Crédits : F. Guénet/ AKG

photographie

Copán, le terrain de jeu de balle

Copán, le terrain de jeu de balle
Crédits : DreamPictures/ The Image Bank/ Getty

photographie

Fresques de Bonampak : musiciens

Fresques de Bonampak : musiciens
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


Une grande diversité interne

Même si les grands sites du Petén partagent les caractéristiques qui donnent à la civilisation son unité, on ne saurait minimiser la diversité des expressions régionales. La division même en entités rivales ainsi que la variété des ressources ont facilité cette recherche de spécificité. Elles l'ont parfois même rendu inévitable.

Au sein d'un art maya classique, certaines cités innovent. Copán ou Toniná préfèrent aux stèles la statuaire, la sculpture en ronde bosse. Les images de leurs dirigeants ressortent du cadre architectural, pour trôner sur des piédestaux. À Copán, de véritables mises en scène donnent aux monuments un caractère dynamique : ainsi, une statue doit être vue en perspective, afin qu'on en saisisse le sens.

Copán : stèle en haut relief

Copán : stèle en haut relief

Photographie

Art maya : stèle en haut relief, caractéristique de la virtuosité des sculpteurs de Copán à la fin de la période classique (début VIIe-début IXe s.). Copán, Honduras. 

Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

Afficher

À Palenque, la sculpture en pierre est délaissée au profit du stuc : bas-reliefs, moulages ou modelages décorent les façades, les linteaux, les montants de porte. Cet autre médium offre d'autres possibilités de recherche et de représentation pour les dirigeants locaux, en architecture notamment. Les temples de Palenque, tout en respectant des normes communes comme le principe des temples triadiques (les temples de la Croix, du Soleil et de la Croix-Feuillue) ou celui du temple-pyramide surmontant le tombeau de Pacal (le temple des Inscriptions), acquièrent une finesse et une élégance qui les situent à part, dans l'art maya. D'autres cités conçoivent des organisations spatiales originales, comme les complexes jumeaux de Tikal.

Palais de Palenque : bas-relief

Palais de Palenque : bas-relief

Photographie

Art maya : bas-relief du palais de Palenque, VIIe siècle, représentant un personnage faisant le geste de soumission. État du Chiapas, Mexique. 

Crédits : Sean Sprague/Mexicolore, Bridgeman Images

Afficher

Ailleurs, comme dans le sud-est du Petén, c'est l'occupation même du territoire qui diffère. Peu de grandes cités dominantes, mais au contraire une abondance de petites entités voisines, qui couvrent un vaste territoire sans que l'on comprenne encore bien les modalités de leur organisation politique. Bien plus au sud, sur les contreforts des chaînes volcaniques et le piémont de la côte du Pacifique, autour de Santa Lucía Cotzumalguapa, fleurit un ensemble qui partage avec les Mayas bien des traits architecturaux, mais développe une spécificité dans sa sculpture. Les sites comportent de grandes acrop [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MAYAS  » est également traité dans :

CODEX MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 2 841 mots

On ne connaissait que trois manuscrits pictographiques mayas. Les datations, les analyses physico-chimiques de matériaux, l’entomologie, les études iconographiques et stylistiques récemment effectuées au Mexique sont venues confirmer en 2018 l’authenticité d’un quatrième, le codex Gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codex-mayas/#i_6232

LES MAYAS et MEXIQUE, TERRE DES DIEUX (expositions)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 989 mots

Plusieurs expositions majeures sont venues nous rappeler que les arts d'Amérique préhispanique se réduisent difficilement à la dénomination d'Arts premiers et jouissent désormais d'un statut comparable à celui des arts classiques. L'exposition Les Mayas (I Maya), présentée de septembre 1998 à mai 1999 dans le cadre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mayas-mexique-terre-des-dieux/#i_6232

MAYA. DE L'AUBE AU CRÉPUSCULE, COLLECTIONS NATIONALES DU GUATEMALA (exposition)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 1 003 mots

Il faut remonter à 1968 pour trouver la trace d'une exposition consacrée en France à l'art maya du Guatemala. L'exposition présentée du 21 juin au 2 octobre 2011 au musée du quai Branly constitue donc une véritable découverte, en dépit de sa dimension restreinte. Elle permet d'apprécier la richesse de cette civilisation, du moins pour ce qui touche à ses m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya-de-l-aube-au-crepuscule-collections-nationales-du-guatemala-exposition/#i_6232

STÈLES DATÉES DE L'AIRE MAYA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 136 mots

126 Stèle 5 d'Abaj Takalik, côte du Pacifique.143 Stèle 1 de La Mojarra, Veracruz.292 Stèle 29 de Tikal : début de la période classique.292-534 Période du Classique ancien.534 Début du hiatus : interruption de l'érection de stèles et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steles-datees-de-l-aire-maya-reperes-chronologiques/#i_6232

AMÉRINDIENS - Amérique centrale

  • Écrit par 
  • Georgette SOUSTELLE
  • , Universalis
  •  • 7 492 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Habitat »  : […] Il est fréquent que les communautés indigènes soient cantonnées dans des régions isolées (forêts tropicales, montagnes) d'un accès difficile. Ce n'est cependant pas la règle générale : les Maya du Yucatán habitent un vaste plateau calcaire ; la zone montagneuse du Chiapas, occupée par les Tzeltales et les Tzotziles, est traversée par la route panaméricaine qui relie le Mexique au Guatemala. L'habi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-amerique-centrale/#i_6232

ASTURIAS MIGUEL ÁNGEL (1899-1974)

  • Écrit par 
  • Rubén BAREIRO-SAGUIER, 
  • Bernard FOUQUES
  •  • 3 210 mots

Pour pouvoir situer Asturias dans l'ensemble du roman hispano-américain, il faut rappeler ce qu'était avant lui la littérature de ce vaste monde qui s'exprime dans un espagnol variant d'ailleurs avec chaque région. Toute une forme du roman prit naissance avec un événement historique d'une grande importance sur ce continent : la révolution mexicaine. Ce bouleversement suscita le roman-témoignage. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-angel-asturias/#i_6232

BAUDEZ CLAUDE-FRANÇOIS (1932-2013)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 865 mots
  •  • 1 média

Né en 1932 à Paris, l’archéologue, historien d’art et anthropologue Claude-François Baudez est l’auteur d’une importante œuvre scientifique, consacrée principalement à l’étude des Mayas. Issu d’une famille bourgeoise catholique, il conservera toute sa vie les principes qui lui ont été inculqués, mais son intérêt pour l’anthropologie lui donnera une grande liberté de penser et l’ouvrira à d’autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-francois-baudez/#i_6232

BELIZE

  • Écrit par 
  • O. Nigal BOLLAND, 
  • William J. GRIFFITH
  • , Universalis
  •  • 2 173 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Histoire »  : […] La présence de la civilisation maya à Belize est attestée par les sites archéologiques de Xunantunich, Altun Ha et Caracol ; elle est antérieure de plusieurs siècles à l'arrivée des Espagnols aux xvi e et xvii e  siècles, puis à celle des flibustiers et des bûcherons britanniques, qui s'installe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belize/#i_6232

BONAMPAK

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 323 mots
  •  • 4 médias

Les ruines du centre cérémoniel maya que les archéologues ont baptisé Bonampak (« murs peints ») s'élèvent sur des collines dans la vallée du Lacanhá, affluent de l'Usumacinta, à environ 30 km de Yaxchilán . On y remarque notamment les vestiges de neuf édifices ainsi que des autels et des stèles à bas-reliefs. Découvertes en 1946, les fresques qui ont valu à Bonampak sa célébrité couvrent les paro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonampak/#i_6232

CHAC

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 196 mots

Un des dieux les plus importants du panthéon maya, analogue au Tlaloc des Mexicains anciens. Dieu de la pluie et de la fécondité, Chac existe sous quatre formes différentes liées aux quatre directions de l'univers, elles-mêmes associées à quatre couleurs : est, rouge ; nord, blanc ; ouest, noir ; sud, jaune. Il crée la pluie en secouant des calebasses pleines d'eau, produit des éclairs et fabrique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chac/#i_6232

CHIAPAS

  • Écrit par 
  • Claude BATAILLON
  •  • 313 mots
  •  • 1 média

Par son relief, par son peuplement et par son économie, le Chiapas est une région plus centre-américaine, et plus précisément guatémaltèque, que mexicaine. Le peuplement maya traditionnel s'accroche aux plateaux et chaînes calcaires des Altos (au-dessus de 2 000 m) autour de l'ancienne capitale San Cristóbal de las Casas(142 364 hab. en 2005). Comme au Guatemala, chaque groupe dans son municipe a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiapas/#i_6232

CHICHÉN-ITZÁ

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 302 mots
  •  • 3 médias

Ville d'importance secondaire pendant la période classique de la civilisation maya au Yucatán, abandonnée vers l'an 900, Chichén-Itzá a joué pendant les deux premiers siècles du II e millénaire (fin x e -fin xii e  s.) le rôle d'une brillante capitale politique et religie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chichen-itza/#i_6232

CHOL & CHONTALE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 230 mots

Indiens Maya du sud-est du Mexique, les Chol (environ 135 000 locuteurs au début du xxi e  siècle) et les Chontale (environ 60 000 locuteurs) parlent une langue très voisine et communiquent également sans difficultés de langue avec les Chorti, autre ethnie linguistiquement proche. Établis pour les premiers au nord-est des Chiapas et, pour les seco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chol-et-chontale/#i_6232

CHORTI

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 324 mots

Indiens Maya, les Chorti (ou ch'orti') habitent dans les hautes terres de l'est du Guatemala, principalement dans le département de Chiquimula, et, au Honduras, dans la région de Copán ; autrefois, leur territoire s'étendait jusqu'au Salvador. Leur population représente environ 46 800 personnes au Guatemala (recensement de 2002) et moins de 5 000 au Honduras. Ces Indiens ont subi très fortement le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chorti/#i_6232

GUATEMALA

  • Écrit par 
  • Marie-Chantal BARRE, 
  • Carine CHAVAROCHETTE, 
  • Noëlle DEMYK, 
  • Michel GUTELMAN
  •  • 8 902 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « En finir avec la discrimination historique : le mouvement maya »  : […] Pendant plus d'un siècle et demi, la population indienne, majoritaire dans le pays, a été systématiquement écartée des droits à la citoyenneté et de la politique nationale par les gouvernements libéraux, conservateurs, et par l'élite oligarchique, favorisant, de la sorte, les traditions racistes et autoritaires. Au cours des années 1970 et 1980, une nouvelle génération de leaders et d'intellectue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guatemala/#i_6232

HONDURAS

  • Écrit par 
  • Noëlle DEMYK, 
  • David GARIBAY, 
  • Oruno D. LARA
  • , Universalis
  •  • 8 784 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le Honduras précolombien »  : […] Le Honduras, dont le peuplement remonte au moins à 20 000 ans avant J.-C., apparaît comme une région centraméricaine où l'agriculture s'est développée dès la période néolithique (racines, maïs, haricots, courges et citrouilles). L'existence, attestée vers 3000 avant J.-C., de centres voués à l'élaboration d'une architecture de pierres colossales s'épanouit avec la construction de la cité de Copá […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honduras/#i_6232

KAQCHIKEL ou CAKCHIQUEL

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 211 mots

Indiens Maya, de la famille linguistique quiché, habitant au Guatemala (833 000 personnes au recensement de 2002), dans les hautes terres à l'est du lac Atitlan, dans les départements de Chimaltenango, de Sacatepequez, de Guatemala. Environ 460 000 personnes parlent la langue. À l'époque précolombienne, les Kaqchikel formaient un petit royaume. Leur capitale Iximché, fondée en 1470 et détruite par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaqchikel-cakchiquel/#i_6232

LACANDON

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 484 mots
  •  • 1 média

Indiens Maya, les Lacandon vivent dans le sud du Mexique, dans l'État du Chiapas, près de la frontière du Guatemala. Ils sont établis sur un territoire d'environ 9 000 kilomètres carrés, occupé par une épaisse forêt tropicale, coupée de cours d'eau, de lacs et de lagunes, où la circulation est difficile. Leur zone d'habitat coïncide en partie avec celle où, à l'époque précolombienne, les Maya ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lacandon/#i_6232

MAM

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 426 mots

Indiens Maya habitant les régions occidentales du Guatemala (sierra de Cuchumatanes), hautes terres tempérées aux communications difficiles qui ont favorisé l'isolement des communautés, et la côte Pacifique, chaude, où les influences espagnoles sont plus manifestes avec de grandes propriétés et des plantations. Au nombre de un million environ en 2005, ils mènent une vie de type patriarcal. Leur ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mam/#i_6232

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le masque dans l'Amérique préhispanique »  : […] Jusqu'à la conquête espagnole, la principale vocation du masque en Amérique a été d'ordre funéraire. C'est presque toujours dans des tombes que ce type d'objet a été rencontré. De Teotihuacán (Mexique central) proviennent des séries de masques célèbres : les formes stéréotypées ont été traitées par les artistes dans la serpentine, la néphrite, le basalte, la jadéite, l'albite, avec parfois des in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_6232

LES MAYAS AU PAYS DE COPÁN (exposition)

  • Écrit par 
  • Claude-François BAUDEZ
  •  • 1 269 mots

L'intérêt que peuvent susciter en France les civilisations précolombiennes se heurte généralement à la prudence et à la frilosité des éditeurs et des organisateurs d'expositions. Soit les civilisations et les arts préhispaniques sont traités dans leur ensemble, et le lecteur ou le visiteur se perd alors dans la complexité du tableau culturel qui lui est présenté, soit ils sont limités à un grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mayas-au-pays-de-copan/#i_6232

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'économie précolombienne »  : […] L'Amérique s'étend sur un axe nord-sud, à la différence de l'allongement est-ouest de l'Eurasie. Et à l'intérieur du continent américain, les pays du Nord bénéficient de la plus grande extension est-ouest, l'Amérique latine de la plus faible. Cette différence commence au Mexique, dont la forme se rétrécit comme un entonnoir vers l'Amérique centrale. Jared Diamond a longuement développé ce point da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_6232

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques des Amériques

  • Écrit par 
  • Gérard BEHAGUE
  •  • 5 844 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les témoignages de l'archéologie »  : […] Étant donné l'absence de notation musicale et la prédominance, en général, de la musique vocale, l'archéologie a peu apporté à l'étude des musiques traditionnelles des Indiens d'Amérique du Nord et à celle des cultures indiennes des forêts tropicales en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Par contre, les hautes cultures précolombiennes du Mexique, du Guatemala (Aztèques, Mayas), du Pérou, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-des-ameriques/#i_6232

NAKUM SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Guatemala

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 314 mots

Dans le nord-est du Petén (Guatemala), Nakum (800 av. J.-C. — 950 apr. J.-C.) est, avec Naranjo et Yaxha, un des sites maya qui définit la région connue comme le Triangle. Découvert en 1905, le site de Nakum n'a fait l'objet que de visites ponctuelles, jusqu'à la mise en place du Projet international du Triangle, dans les années 1990. La fouille de la structure 15 au pied de l'Acropole, sous l'ég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-nakum-guatemala/#i_6232

OLMÈQUES

  • Écrit par 
  • Claude-François BAUDEZ
  •  • 3 229 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'héritage olmèque »  : […] Dès le v e  siècle avant J.-C., alors que la civilisation des Olmèques brillait de ses derniers feux, leurs voisins Mayas disposaient déjà dans le Petén de centres politico-cérémoniels de taille colossale, comme Nakbé ou El Mirador. Quelques siècles plus tard, ils construisaient des pyramides au Yucatán (Chakanbakan, Calakmul) en utilisant des im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olmeques/#i_6232

PALENQUE

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 354 mots
  •  • 2 médias

Bâtie sur les contreforts des collines du Chiapas, au milieu des forêts tropicales, Palenque a été l'une des cités mayas les plus importantes de l'époque classique ( iv e - ix e  s.). La pureté du style architectural, l'élégante perfection des bas-reliefs , l'exceptionnelle qualité des stucs mode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palenque/#i_6232

POCOMAM

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 253 mots

Indiens Maya, de langue pocomam, habitant les hautes terres tempérées de l'est du Guatemala, les Pocomam (ou Poqomam) sont environ 70 000 au début du xxi e  siècle. Avant la conquête espagnole, à l'époque postclassique ( xiii e - xvi e  s.), ils a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pocomam/#i_6232

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 156 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les instruments »  : […] Grâce aux fresques mayas de Bonampak (dans le sud du Yucatán), aux monolithes de San Agustín (Colombie), aux codex et aux témoignages des premiers chroniqueurs de la conquête (Bernardino de Sahagún, Fernández de Oviedo, Tomás de Torquemada), on connaît assez précisément l'ancien orchestre des indigènes. Les ethnomusicologues ont établi l'homogénéité de l'ensemble instrumental dans un espace qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_6232

QUICHÉ ou KICHÉ

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 333 mots

Indiens Maya parlant la langue quiché (ou Kiché), les Quiché habitent les hautes terres tempérées de l'ouest du Guatemala, principalement dans les départements du Quiché, du Totonicapán, du Quezaltenango, du Retalhuleu et du Suchitepéquez. Ils constituent le groupe de langue maya le plus important : selon le recensement de 2002, environ 1 270 000 personnes qui vivent en communautés fortement indiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quiche-kiche/#i_6232

RIO BEC SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Mexique

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 380 mots

L'intérêt du site de Rio Bec, découvert inopinément en 1906-1907 par le Français Maurice de Périgny, a été immédiatement reconnu. D'une part, le site constitue alors le lien qui réunit les vestiges déjà connus du Petén et ceux du Yucatán en un même ensemble maya. Mais, d'autre part, il s'en différencie par son style original. Pour n'en rappeler que les principaux aspects, le style Rio Bec (600-100 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-rio-bec-mexique/#i_6232

RUIZ GARCÍA SAMUEL (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 345 mots

Prélat catholique mexicain, évêque de San Cristóbal de la Casas (État du Chiapas) de 1960 à 1999, Samuel Ruiz García a consacré une grande partie de son apostolat à la défense des droits des peuples mayas du Mexique. Né le 3 novembre 1924 à Irapuato, dans l'État de Guanajuato (Mexique), Samuel Ruiz García est ordonné prêtre en 1949, à Rome, où il étudie la théologie à l'université pontificale grég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-ruiz-garcia/#i_6232

SAN BARTOLO SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Guatemala

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 315 mots

Les premières peintures murales mayas, datées du Classique Ancien (292-600 de notre ère) ont été découvertes inopinément sur le site de San Bartolo (Petén, Guatemala). C'est en explorant une tranchée de pillage que l'archéologue William Saturno, dans le cadre du projet de corpus des inscriptions mayas du Peabody Museum, découvrit, au début de 2001, une section de mur peint. Un dégagement prélimina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-san-bartolo-guatemala/#i_6232

STÈLE 29 DE TIKAL (Guatemala)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 159 mots

La date, la plus ancienne en compte maya, qui ait été déchiffrée, 8.12.14.8.15, correspond au 6 juillet 292 de notre ère. Elle marque le début de la période classique, et les prémices de la prédominance de Tikal, au cœur du Peten (Guatemala). Une autre date plus ancienne, déchiffrée sur une boucle d'oreille en jade, reste toujours discutée. Hors de la zone maya, des stèles plus anciennes encore on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stele-29-de-tikal/#i_6232

STEPHENS JOHN LLOYD (1805-1852)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 250 mots

Né le 28 novembre 1805 dans le New Jersey, l'explorateur américain John Lloyd Stephens mourut jeune, en 1852, de fièvres contractées au Panama. Sa brève existence fut cependant intensément remplie : successivement avocat, homme politique fidèle partisan du Parti démocrate, journaliste, voyageur-explorateur, homme d'affaires ou diplomate, il a amplement contribué à chacun de ces domaines. Rappelons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-lloyd-stephens/#i_6232

TAMUÍN EL

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 428 mots

Les Huaxtèques, qui constituent le rameau septentrional de la famille maya, n'ont pas participé à l'essor intellectuel et artistique des peuples du Yucatán, du Chiapas et du Petén. Isolés dans les États actuels de Veracruz, San Luis Potosí et Tamaulipas, ils ont conservé leur culture relativement archaïque, non sans subir à diverses époques l'influence des civilisations du plateau central. El Tam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/el-tamuin/#i_6232

TECHNIQUES HISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 7 214 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Les techniques hors d'Europe »  : […] Les grands empires antiques s'effondrant, les Arabes poursuivent et font fructifier, pendant plusieurs siècles, cette culture scientifique et technique en sommeil. Ils perfectionnent, jusqu'au Moyen Âge, les techniques de mesure du temps et d'irrigation, mettent en chantier des constructions et des machines imposantes tout en réalisant de grands progrès scientifiques, dans les mathématiques et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-techniques/#i_6232

TIKAL

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 1 856 mots
  •  • 4 médias

Les recherches récentes relativisent son importance et dévoilent son histoire tourmentée, mais Tikal, au cœur de la forêt tropicale du Petén, reste le site maya de référence . Visitée dès 1848 par Modesto Méndez, la cité ne cessera d'attirer explorateurs et voyageurs, dont le Suisse Gustav Bernoulli, qui en 1877 pille les linteaux de bois des temples I et IV, les préservant ainsi, ironiquement, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tikal/#i_6232

TZELTAL

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 363 mots

Les Indiens Maya de la famille linguistique tzeltal (372 000 en 2005) vivent dans les hautes terres du centre de l'État du Chiapas au Mexique — jusqu'à la frontière du Guatemala — dans des communautés fortement individualisées. D'abord indifférents à la conquête espagnole, parce que très peu touchés, les Tzeltal organisèrent au xviii e siècle une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tzeltal/#i_6232

UXMAL

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 428 mots
  •  • 1 média

La cité maya d'Uxmal, dans la péninsule du Yucatán au Mexique, est la plus importante des cités Puuc. Ce style, dont l'origine est à rechercher dans la région Chenes, se développe à partir de 750 après notre ère. Il se caractérise par les dimensions grandioses des édifices, par l'utilisation combinée de la voûte maya en encorbellement et de colonnes, par la prédominance du décor géométrique sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uxmal/#i_6232

Voir aussi

Pour citer l’article

Éric TALADOIRE, « MAYAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mayas/