MASSE GRASSE, physiologie

DÉNUTRITION

  • Écrit par 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 3 900 mots

Dans le chapitre « Modifications des compartiments corporels et de la masse protoplasmique »  : […] Une dénutrition correspondant à une chute de poids de l'ordre de 20 à 25 p. 100 et à une réduction calorico-azotée de l'ordre de 50 p. 100 pendant quatre mois et davantage produit : – un effondrement de la masse grasse ; – une augmentation de 10 p. 100 environ des espaces extra-cellulaires ; – une réduction de la masse protoplasmique à peu près proportionnelle à la chute de poids. La réalimentati […] Lire la suite

OBÉSITÉ

  • Écrit par 
  • Arnaud BASDEVANT, 
  • Cécile CIANGURA
  •  • 5 939 mots
  •  • 1 média

L' obésité se définit comme un excès de masse grasse entraînant des inconvénients pour la santé. Elle est associée à un risque accru de mortalité et de morbidité, en particulier par maladies cardio-respiratoires ( hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire), métaboliques (diabète, hyperlipidémies), ostéoarticulaires, inflammatoires, ainsi que par une fréquence accr […] Lire la suite

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • Claude JEANDEL, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 11 831 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Évolutions corporelles »  : […] Les évolutions de composition et de constitution corporelles qui surviennent au cours du vieillissement provoquent des changements morphologiques évidents : diminution de taille, jusqu'à 10 cm de vingt-cinq à quatre-vingt-cinq ans (tassement des vertèbres, courbure de la colonne vertébrale), diminution ou augmentation du poids (graisses). La teneur en eau, cellulaire et extra-cellulaire, diminue c […] Lire la suite