MASSAÏ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Structure et politique

La structure politique massaï est fondée sur l'unité de base : la compagnie de guerriers. Chaque compagnie a son chef, responsable des affaires militaires et civiles, qui représente l'autorité politique la plus efficace. Jadis, ce chef était responsable des expéditions, de la répartition du butin, des liaisons avec les autres compagnies et avec les prêtres ; il pouvait être démis par ses hommes, ou démissionner. La compagnie était indépendante du conseil des aînés qui dirigeait le « kraal » voisin. Ce dernier était constitué soit d'anciens guerriers ayant appartenu à une même compagnie, soit de personnes de provenances diverses qui pouvaient se séparer. Plusieurs compagnies de guerriers s'associaient en unités plus larges formant soit des « tribus », soit des confédérations plus lâches, dirigées par un conseil d'anciens.

Actuellement, les chefs de compagnie s'emploient à régler les différends et à empêcher les vols de bétail, avec l'aide d'un conseil d'anciens, réalisant ainsi une collaboration entre guerriers et aînés qui ne semble pas avoir existé dans le passé.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Masaï

Masaï
Crédits : brittak/ Getty Images

photographie

Village masaï

Village masaï
Crédits : Art Wolfe/ Getty Images

photographie

Samburu

Samburu
Crédits : Christopher Arnesen/ Photodisc/ Getty Images

photographie

Bracelets massaï

Bracelets massaï
Crédits : Galal/ Shutterstock

photographie

Afficher les 5 médias de l'article





Écrit par :

Classification


Autres références

«  MASSAÏ  » est également traité dans :

CLASSES D'ÂGE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Denise PAULME
  •  • 2 279 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Classes d'âge et structures sociales »  : […] Défini comme l'ensemble des individus d'une population déterminée dont l'âge est compris entre des limites données, le groupe d'âge informel ne se confond pas avec la classe d'âge proprement dite. Celle-ci porte un nom, possède certains biens (blasons, rituels, chants), se désigne un chef, qui est chargé d'appliquer les décisions prises en commun. Ses membres accomplissent ensemble certains travau […] Lire la suite

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les groupements par âge »  : […] Le deuxième des critères « naturels » qui règlent les rapports sociaux et les configurations culturelles est celui de l' âge. Selon la formule de Lowie, il est « véritablement déterminant de toute vie sociale ». Il intervient à la fois comme facteur favorable à l'« association » et comme principe régissant les hiérarchies et les stratifications sociales élémentaires. De génération à génération, […] Lire la suite

KENYA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Denis Constant MARTIN, 
  • Marie-Christine MARTIN, 
  • Hervé MAUPEU
  •  • 12 133 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'histoire précoloniale »  : […] Les fouilles pratiquées en Afrique de l'Est ont permis de recueillir, sous forme d'ossements ou de pierres taillées, des témoins anciens d'une occupation humaine ou pré-humaine. Au Kenya, deux zones sont particulièrement riches de ce point de vue : le pourtour du lac Victoria (où furent découverts des restes d'un Proconsul Africanus datant du Miocène inférieur, soit environ 20 millions d'années a […] Lire la suite

NILOTIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 637 mots

Dans le chapitre « Les classes d'âges ; le cas des Jie »  : […] Les Jie, estimés en 1953 par P. et P. H. Gulliver à 18 000 puis par d'autres à environ 40 000, vivent dans le nord-est de l'Ouganda dans la région du Karamoja, où ils ont été soumis à des famines. Ils sont étroitement apparentés à d'autres groupes nilotiques orientaux : les Karamojong, les Teso, les Turkana. Pour Huntingford, ce sont des Nilo-Hamites, pour Murdock des Nilotiques « couchitisés ». […] Lire la suite

PROTECTION DE LA NATURE - Aires protégées

  • Écrit par 
  • Alain JEUDY-DE-GRISSAC, 
  • Estienne RODARY
  •  • 8 117 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L'aire protégée « État dans l'État » »  : […] La volonté d'inscrire l'aire protégée comme un « État dans l'État » s'est imposée et diffusée au milieu du xx e  siècle et a été dominante jusqu'aux années 1980. Son origine remonte néanmoins à la fin du xix e  siècle, au moment où les forces conjointes de la deuxième révolution industrielle et de l'occidentalisation du monde marginalisent la problématique environnementale qui émerge alors. La cré […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques MAQUET, « MASSAÏ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/massai/