MARTINIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Martinique [France] : carte administrative

Martinique [France] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Martinique : production de sucre de canne

Martinique : production de sucre de canne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Martinique : évolution de la population

Martinique : évolution de la population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Mémorial de l'Anse Cafard, Martinique

Mémorial de l'Anse Cafard, Martinique
Crédits : Bertrand Gardel/ hemis.fr

photographie

Tous les médias


Une île des Antilles

D'une extrémité à l'autre de l'île, orientée sud-est - nord-ouest, la distance n'est que de 64 kilomètres et aucun point n'est situé à plus de 12 kilomètres du rivage. Le relief est particulièrement marqué. Au nord se profilent plusieurs édifices volcaniques jeunes (cônes bien dessinés) qui correspondent à un volcanisme récent. Le plus élevé est la montagne Pelée qui culmine à 1 397 mètres, volcan actif de terrible réputation, puisque l'éruption de mai 1902 détruisit en totalité la ville de Saint-Pierre et ses environs (28 000 victimes). Les pitons du Carbet – avec plusieurs sommets, dont le plus élevé s'élève à 1 196 mètres – se situent plus au sud, à l'approche de l'agglomération de Fort-de-France. Dans cette partie nord de l'île, les plaines sont extrêmement exiguës. Les forêts humides forment un espace relique intéressant avec de grands arbres (gommier blanc, acajou), des fougères arborescentes et des plantes épiphytes (orchidées et broméliacées) ; un parc naturel régional a été crée en 1976 pour protéger les espèces.

Au centre de l'île, la plaine du Lamentin, drainée par la rivière Lézarde, permet une communication facile entre la façade atlantique, en direction du bourg de La Trinité et de la presqu'île de la Caravelle, et le littoral caraïbe vers la vaste baie de Fort-de-France. La Lézarde apporte une importante charge sédimentaire qui contribue au comblement de la baie.

Le sud de l'île est constitué de mornes (monts) érodés correspondant à un volcanisme plus ancien. La montagne du Vauclin atteint seulement 504 mètres et le Morne Larcher 477 mètres, mais leurs pentes sont fortes. Les côtes présentent une succession d'anses, de plages et de caps rocheux. La baie la plus profonde est le Cul-de-Sac du Marin. Des bancs de récifs coralliens forment un ourlet le long des côtes méridionales.

Le climat tropical à deux saisons, caractéristique des Antilles, est bien marqué : une saison sèche, appelée carême, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur agrégé de géographie, docteur en géographie de l'université McGill à Montréal (Canada), directeur de recherche émérite au CNRS

Classification


Autres références

«  MARTINIQUE  » est également traité dans :

ANTILLES FRANÇAISES

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 713 mots
  •  • 1 média

Les Antilles françaises comprennent deux départements d'outre-mer (D.OM.) situés dans l'arc des Petites Antilles, la Guadeloupe et la Martinique , qui couvrent une superficie de 2 832 kilomètres carrés et représentent une population de 853 000 habitants (estimation de 2006). L'histoire moderne de ces territoires insulaires tropicaux est intimement liée à celle de la France métropolitaine. Au mom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antilles-francaises/#i_37170

BOISLAVILLE LOUIS-LUCIEN (1919-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 153 mots

Compositeur français de musique antillaise. Il fonde en 1946, avec Misaine et Nestoret, le Groupe folklorique martiniquais, qui donnera naissance en 1966 aux Ballets martiniquais, puis, en 1979, au Grand Ballet de Martinique. Comme son compatriote le compositeur et clarinettiste Alexandre Stellio, « Loulou » Boislaville est l'auteur de valses créoles, de biguines, de mazurkas, de marches, de piè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-lucien-boislaville/#i_37170

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 809 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La littérature en Guadeloupe et en Martinique »  : […] À l'inverse d'Haïti, les Antilles françaises ont longtemps connu un désespérant vide culturel. Peu de livres, peu de librairies, peu de bibliothèques. On allait en France poursuivre ses études. Beaucoup d'intellectuels antillais (du poète Léonard au romancier naturaliste Léon Hennique) se sont exilés en Europe, ne gardant au mieux qu'une vague nostalgie de leurs origines créoles. Les premiers essa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-litteratures/#i_37170

CÉSAIRE AIMÉ (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 363 mots
  •  • 1 média

« Pousser d'une telle raideur le grand cri nègre que les assises du monde en seront ébranlées » : tel est le projet qui commande la vie et l'œuvre d'Aimé Césaire , homme politique martiniquais et poète négro-africain. Il fait surgir, en 1939, dans un grand poème, le Cahier d'un retour au pays natal , devenu depuis lors un classique majeur des littératures du monde noir, le mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aime-cesaire/#i_37170

CHAMOISEAU PATRICK (1953- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 123 mots

En publiant en 2002 Biblique des derniers gestes , un roman hors des normes, Patrick Chamoiseau confirmait la haute ambition qui anime toute son œuvre : témoigner par une écriture fondatrice de l'identité vivante conquise par les peuples de la Caraïbe. Cette œuvre ouverte sur tous les genres (romans, essais, autobiographie, contes, théâtre...), développée comme une mosaïque, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-chamoiseau/#i_37170

CHIKUNGUNYA

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 199 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le vecteur Aedes »  : […] Sans vecteur dans lequel il se multiplie, le virus ne peut être transmis. On ne connaît pas en effet – sauf lors des transfusions sanguines – de transmission non vectorielle du CHIKV. La biologie et la génétique du vecteur, ainsi que la plus ou moins grande capacité du virus à y proliférer, sont essentielles pour comprendre tant la survenue des épidémies que la diffusion de la maladie hors de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chikungunya/#i_37170

FORT-DE-FRANCE

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 329 mots
  •  • 2 médias

Chef-lieu de la collectivité territoriale de Martinique (CTM) – nouveau statut du département depuis 2016 – , Fort-de-France regroupe la plupart des services et fonctions administratives de l’île. Elle en est également la capitale économique et le centre de la vie culturelle. Le cadre de la magnifique rade, sur la mer des Caraïbes, constitue un site stratégique remarquable. La ville a été édifiée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fort-de-france/#i_37170

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Départements et territoires d'outre-mer »  : […] On appelle créoles des langues de formation récente qui se sont constituées à partir du xvii e  siècle au moment de la colonisation des Antilles et des îles de l'océan Indien, principalement au sein de populations d'origine africaine réduites en esclavage. Ces langues se sont constituées en empruntant massivement leur vocabulaire à celles des colo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-langues-regionales/#i_37170

OUTRE-MER FRANCE D'

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 6 567 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des territoires éparpillés et inégalement peuplés »  : […] Sur les 12 millions de kilomètres carrés de l’empire colonial français de l’entre-deux-guerres, il n’en reste plus que le centième, dispersé dans les trois grands océans et dans les deux hémisphères (cf. carte ). Les trois départements français d’Amérique, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, ainsi que les petites collectivités de Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/outre-mer-france-d/#i_37170

GLISSANT ÉDOUARD (1928-2011)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 278 mots
  •  • 1 média

Malgré le prix Renaudot attribué à La Lézarde en 1958, l'œuvre d'Édouard Glissant a longtemps été plus célèbre que vraiment lue. Attaquée sans ménagements par les adversaires de ses prises de position politiques, refusée en Martinique même comme trop élitiste, voire illisible, elle s'est peu à peu imposée aux lecteurs, dans les décennies 1960-1980, comme l'une des œuvres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-glissant/#i_37170

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN AMÉRIQUE LATINE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON, 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 6 656 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique de la politique patrimoniale en Martinique »  : […] L'élaboration d'une politique patrimoniale en Martinique s'est réalisée sous l'impulsion de la loi de décentralisation pour la protection du patrimoine du 7 janvier 1983, qui donne aux instances régionales la possibilité de déterminer leur politique culturelle. Dans un même temps, de façon un peu paradoxale, le souci de retrouver une identité créole – c'est-à-dire spécifique des sociétés martiniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-amerique-latine/#i_37170

PELÉE MONTAGNE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 138 mots
  •  • 2 médias

Découverte le 15 décembre 1502 par Christophe Colomb lors de son quatrième voyage vers les Indes occidentales, puis colonisée à partir de 1635, la Martinique possède l'un des volcans les plus célèbres des Petites Antilles : la montagne Pelée. Ce volcan fait partie de l'arc insulaire des Petites Antilles, long de 850 km ; d'orientation subméridienne et reliant l'Amérique du Sud au Grandes Antilles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagne-pelee/#i_37170

PESTICIDES

  • Écrit par 
  • Alain BLOGOWSKI
  •  • 5 068 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les résidus de pesticides dans l’environnement »  : […] D’après les données publiées par le Commissariat général au développement durable (C.G.D.D.), il ne restait, en 2011, que 7 p. 100 des cours d’eau français vierges de toute trace de pesticides. Pour plus de la moitié des rivières, les quantités de pesticides détectées sont faibles. Sur les 176 secteurs hydrographiques surveillés en métropole, 99 d’entre eux (ce qui représente plus de 56 p. 100 d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pesticides/#i_37170

SCHŒLCHER VICTOR (1804-1893)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 1 194 mots

Né à Paris, fils d'un fabricant de faïence alsacien, Victor Schœlcher s'engagea dans les principaux débats sociaux du xix e siècle, donnant à son œuvre un caractère multidimensionnel. Son nom est associé à l'émancipation des esclaves des colonies françaises en 1848. Critique d'art, musicologue, partisan de l'abolition de la peine de mort, partici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-schoelcher/#i_37170

Voir aussi

Pour citer l’article

Christian GIRAULT, « MARTINIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/martinique/