KEMP MARTIN (1942- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un historien entre art et science

Martin Kemp est né en 1942 en Angleterre à Windsor (Berkshire). Ses origines familiales et sa première formation le prédestinent peu à l'histoire de l'art : « Je venais d'une famille assez indifférente à l'art, avec peu de livres dignes d'intérêt, peu encline à la musique et d'un environnement dans lequel les arts visuels étaient quasi absents... » (interview avec Karen Raney dans Visual Literacy. Issues and Debates, Middlesex University, Londres, 1997). Des études secondaires dans une grammar school très marquée par les sciences l'amènent assez naturellement à des études de biologie, en zoologie et en botanique en particulier, à l'université de Cambridge. Après « des efforts infructueux dans les sciences naturelles », il s'oriente vers l'histoire de l'art et obtient un diplôme d'« histoire de l'art occidental » en 1965 à l'institut Courtauld. Martin Kemp entreprend alors une carrière académique en histoire de l'art, il est lecturer à l'université de Glasgow (1966-1981), professeur à l'université de Saint Andrews (1981-1995) puis à Londres (depuis 1995). Parallèlement, il est associé à de nombreuses expositions étroitement liées à ses recherches, notamment comme commissaire de Ca. 1492. Art in the Age of Discovery (National Gallery, Washington, 1991-1992), Know Thyself. The Art and Science of the Human Body from Leonardo to Now (Hayward Gallery, Londres, 2000), Leonardo da Vinci : Experience, Experiment, Design (Victoria and Albert Museum, Londres, 2006) et Seduced : Art and Sex from Antiquity to Now (Barbican Art Gallery, Londres, 2007).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur d'études sociales des sciences et de la médecine à l'université de Lausanne, directeur de la fondation Claude-Verdan, musée de la Main, Lausanne

Classification

Autres références

«  KEMP MARTIN (1942- )  » est également traité dans :

THE SCIENCE OF ART, Martin Kemp

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 229 mots

Depuis les travaux de Panofsky sur la naissance de la perspective linéaire à la Renaissance, ou sur le versant théorique de l'imaginaire artistique d'Albrecht Dürer, l'histoire de l'art mesure mieux l'importance des relations entre la science et l'art. L'affinité q […] Lire la suite

Pour citer l’article

Francesco PANESE, « KEMP MARTIN (1942- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-kemp/