MARSEILLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Croissance démographique et développement urbain

L'évolution démographique depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, en deux phases contrastées, explique les mutations de l'espace urbain. De 1945 à 1975, la commune de Marseille a gagné 300 000 habitants environ, la moitié de la population des années 1950. Au milieu du xxe siècle s'amorce, en effet, une période de croissance économique marquée par de fortes créations d'emplois, qui ira s'amplifiant jusqu'en 1970. Elle détermine un afflux de population active venue de la France entière. S'y ajoutent les rapatriés d'Afrique du Nord. Enfin, des dizaines de milliers d'immigrés arrivent chaque année pendant cette période de forte croissance économique. À partir de 1975, Marseille est affectée par un puissant mouvement d'inversion démographique, très soudain. La population de la commune passe de 900 000 habitants en 1975 à 800 000 en 1990, reste au même niveau en 1999 mais atteint 861 000 habitants en 2012 (deuxième ville de France). À la diminution de population semble succéder, depuis 1990, un regain d'attractivité démographique, en partie liée à l'installation de familles monoparentales, d'étudiants et jeunes ménages et d'étrangers dans les quartiers centraux (logements vacants dans le parc immobilier ancien et logements réhabilités dans le cadre d'opérations d'aménagement concertées).

La ville a connu, corrélativement, un profond brassage de population depuis les années 1960. La première conséquence est une recomposition sociale profonde, dans laquelle les familles issues d'Afrique, surtout du Maghreb, ont une place importante, ce qui a conduit à une multiplicité de références culturelles et religieuses. La seconde est l'accentuation de la segmentation socio-spatiale. Au nord de la Canebière se trouvent les quartiers populaires ; les taux de chômage y sont très supérieurs à la moyenne marseillaise ; le poids des étrangers et des familles issues de l'immigration récente est très élevé. Toutefois, depuis le début du xxie siècle, diverses opérations d'amélioration de l'habitat sont menées (dans le quartier du Panier, dans le centre-ville, etc.), transformant le paysage urbain et social. Au sud s'étendent « les beaux quartiers ». Les couches moyennes et supérieures y représentent plus de 50 p. 100 des actifs et des retraités. Les quartiers est sont plus composites.

L'hémorragie démographique de Marseille a pour cause, en premier lieu, le phénomène de périurbanisation, qui correspond à un nouveau mode d'habiter et de travailler. Dans le périurbain proche (correspondant au réseau de transports publics de la ville) et dans le périurbain éloigné (lié au réseau d'autoroutes urbaines), trois couronnes concentriques (à 10-15, 20-25 et 30-35 km du centre) peuvent être repérées sur le territoire de l'agglomération. La seconde explication réside dans la crise industrielle qui frappe l'ensemble du département des Bouches-du-Rhône, et plus particulièrement Marseille.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cathédrale de la Nouvelle-Major à Marseille

Cathédrale de la Nouvelle-Major à Marseille
Crédits : Frédéric Soltan/ Corbis/ Getty Images

photographie

Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, Marseille

Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, Marseille
Crédits : L. Riciotti

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire, agrégé de géographie, université de Provence

Classification

Autres références

«  MARSEILLE  » est également traité dans :

CARPITA PAUL (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 297 mots

Cinéaste français. Né à Marseille, membre de la Résistance puis du Parti communiste, Paul Carpita participe après la fin de la Seconde Guerre mondiale à la création de la société Ciné-Pax, qui tente jusqu'en 1954 de proposer des contre-actualités : séries de reportages sur la reconstruction de Marseille, les manifestations contre la guerre d'Indochine ou la grande grève des dockers de 1950. C'est […] Lire la suite

DEFFERRE GASTON (1910-1986)

  • Écrit par 
  • Christian SAUVAGE
  •  • 1 390 mots

Gaston Defferre est né le 14 septembre 1910 à Marsillargues (Hérault), dans une famille protestante. Son père, avoué, le conduit à choisir des études de droit. Après le lycée de Nîmes, Gaston Defferre s'inscrit à la faculté d'Aix-en-Provence, où il obtient une licence de droit et un diplôme supérieur d'économie politique. Souci d'indépendance ? Il quitte à vingt et un ans sa famille pour Dakar, où […] Lire la suite

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 598 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « 1830-1848 : période de transition »  : […] Quant à l'expédition d' Alger (juin-juill. 1830), c'est surtout après coup qu'on s'aperçut qu'elle constituait le point de départ d'un deuxième empire colonial . Elle a pour origine un différend financier : le non-paiement au dey d'Alger de livraisons de grains effectuées sous le Directoire. La piraterie dont il fut alors beaucoup question est à cette date pratiquement inexistante, surtout vis-à-v […] Lire la suite

HÔTEL DE VILLE

  • Écrit par 
  • Pascal LIÉVAUX-SENEZ
  •  • 3 692 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un exemple : la France »  : […] En France, par manque d'argent ou de volonté politique, les édiles se contentèrent d'abord d'installations improvisées. Il faut attendre la fin du xv e  siècle et surtout le xvi e  siècle pour que se réalisent quelques entreprises d'envergure telles que Compiègne, Saumur, Beaugency et surtout Paris, où l'architecte italien Dominique de Cortone dit le Boccador dessine les plans du premier grand p […] Lire la suite

INCENDIES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc CARTAULT, 
  • Benoit CLAIR, 
  • David KAPP
  •  • 8 276 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les services d'incendie et de secours en France »  : […] En France, la lutte contre l'incendie est confiée aux services d'incendie et de secours qui en détiennent l'exclusivité de compétence (article L.1424-2 du Code général des collectivités territoriales). Leur histoire institutionnelle s'inscrit initialement dans les lois des 16 et 24 août 1790 qui instaurent l'obligation légale de services de lutte contre l'incendie sans pour autant les rendre obli […] Lire la suite

LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 811 mots

1947-1952 Unité d'habitation, Marseille, Le Corbusier (1887-1965). Grâce à l'appui du ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme, Le Corbusier peut, pour la première fois, mettre à l'épreuve son projet de « Cité radieuse » imaginé avant-guerre. Ce bâtiment, posé sur pilotis, accueille environ 400 logements de 23 types différents, desservis à chaque étage par une rue intérieure, ainsi que de […] Lire la suite

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 417 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Permanences et mutations »  : […] Du fait de la raréfaction des échanges à long rayon, les tendances « cantonalistes » se sont renforcées, avec l'association plaine-montagne et les étroites navigations côtières. Les grands courants sont lents à reprendre, gênés par la conjoncture économique, les troubles politiques, les épidémies, les exploits des corsaires grecs. Dans les années 1835-1845, entre ces mondes en grande partie isolés […] Lire la suite

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 050 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le décor architectural »  : […] Si le décor architectural des petits sanctuaires ruraux nous échappe presque totalement (il était peut-être pour l'essentiel en bois), celui des sanctuaires urbains et des grands monastères des campagnes nous est relativement bien connu, aussi bien par les monuments encore intacts que par les découvertes archéologiques. Comme l'illustre magnifiquement le baptistère de Poitiers (édifice du iv e  s. […] Lire la suite

PATRIMOINE PORTUAIRE EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 553 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Marseille »  : […] La vérité oblige à reconnaître que le patrimoine industriel et technique des grands ports nés de la révolution industrielle n'a rien à envier à celui des usines classiques quant à l'indifférence au milieu de laquelle il s'est bien souvent trouvé englouti et anéanti. En Amérique du Nord les grands ports historiques de Baltimore ou de Boston ont su préserver des éléments authentiques au milieu d'opé […] Lire la suite

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 855 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Rejets d'effluents urbains »  : […] Les rejets d'effluents urbains sont constitués par des eaux usées d'origine domestique et industrielle. Ainsi, sur la côte nord-méditerranéenne, depuis Gibraltar jusqu'à la frontière turque, les rejets s'accroissent en permanence sous l'effet conjugué de l'afflux des touristes et de la migration de la population vers le littoral. Pendant la saison estivale, l'activité de ces villes touristiques s […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

2-25 mars 2022 France. Meurtre du nationaliste corse Yvan Colonna en prison.

Le 21, Yvan Colonna meurt à l’hôpital Nord de Marseille sans être sorti du coma. Le 25, plusieurs milliers de personnes assistent aux obsèques d’Yvan Colonna à Cargèse (Corse-du-Sud). […] Lire la suite

18 décembre 2021 France – Italie. Première circulation d'un train concurrent des TGV de la SNCF sur la ligne Paris-Lyon.

En octobre, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a attribué la première concession de service public sur une ligne TER en France à l’opérateur privé français Transdev, chargé d’exploiter la liaison ferroviaire entre Marseille et Nice à compter de 2025.  […] Lire la suite

3 décembre 2021 France. Blâme de l'ordre des médecins à l'encontre du microbiologiste Didier Raoult.

Saisie par le conseil de l’ordre des médecins des Bouches-du-Rhône et par le Conseil national de l’ordre, la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre de Nouvelle-Aquitaine impose un blâme au microbiologiste Didier Raoult, directeur de l’institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses Méditerranée Infection de Marseille et promoteur de l’hydroxychloroquine comme traitement contre la Covid-19. […] Lire la suite

3-11 septembre 2021 Environnement. Congrès de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Du 3 au 11 se tient à Marseille le congrès de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Déclarant que « l’humanité a atteint un point de bascule » et que « la “réussite” économique ne saurait plus se faire aux dépens de la nature », le manifeste adopté par le congrès appelle les participants à agir « radicalement » sur les causes de la perte de biodiversité et à s’engager pour adopter un cadre mondial « ambitieux » pour les dix prochaines années, lors de la quinzième réunion de la Conférence des parties (COP 15) à la Convention des Nations unies sur la diversité biologique qui doit se tenir en Chine au printemps 2022. […] Lire la suite

1er-3 septembre 2021 France. Déplacement du président Emmanuel Macron à Marseille.

Le 1er, le président Emmanuel Macron entame son déplacement à Marseille (Bouches-du-Rhône) en se rendant dans un commissariat des quartiers nord de la ville, où le taux de délinquance est élevé, en particulier à cause du trafic de drogue. Il promet aux policiers des moyens supplémentaires, humains et financiers, alors que quinze homicides ont déjà été enregistrés dans la ville depuis le début de l’année. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Lucien TIRONE, « MARSEILLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/marseille/