MARQUE, linguistique

ACCORD, grammaire

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 269 mots

On désigne par accord, en grammaire, la co-occurrence de marques intervenant, dans les langues flexionnelles, entre des unités de la phrase reliées entre elles par une cohésion grammaticale. Les règles d'accord sont très différentes selon qu'on les examine dans le code oral ou dans le code écrit : dans ce dernier cas, elles manifestent un certain degré de redondance, alors que la langue parlée uti […] Lire la suite

GENRE GRAMMATICAL

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 722 mots

Catégorie morphologique supportée par diverses parties du discours, variables du reste selon les langues considérées, la seule constante qu'on puisse observer étant le caractère lexicalisé de la catégorie : entendons qu'à l'inverse du nombre le genre est donné dans la compétence du sujet pour chaque nom, indépendamment de la volonté du locuteur. Deux directions principales organisent, à partir de […] Lire la suite

NOMBRE, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 619 mots

À part de rares exceptions lexicalisées, tout substantif est susceptible d'être à volonté employé dans l'énoncé au singulier ou au pluriel. Dans certaines langues, on rencontre, en outre, la désignation d'une paire d'objets dénombrables, le « duel ». Mais la catégorie du nombre connaît rarement une partition plus fine, quoique, a priori, cela ne soit pas impossible. Catégorie grammaticale qui semb […] Lire la suite

NOMINATIF, grammaire

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 154 mots

Cas du groupe nominal sujet dans les langues à flexion. Bien que, dans les langues européennes, il soit porteur d'une marque morphologique, du reste souvent caduque, on peut parler, à propos du nominatif, de cas non marqué, dans la mesure où il affecte le thème, indispensable à tout jugement assertif bien formé (lorsque du moins il n'est pas représenté sous la forme zéro). C'est également la raiso […] Lire la suite

ORTHOGRAPHE

  • Écrit par 
  • Liselotte BIEDERMANN-PASQUES, 
  • Fabrice JEJCIC
  •  • 4 753 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le principe d'écriture morphogrammique »  : […] Tandis que certains graphèmes correspondent à la notation de phonèmes, d'autres correspondent plus précisément à la notation de marques grammaticales (morphogrammes grammaticaux) qui assurent la cohésion du syntagme : il s'agit de marques de genre, de nombre, de flexions verbales (personne/temps/mode), de notation de suffixes ou de préfixes. Les morphogrammes lexicaux correspondent à la notation […] Lire la suite

PRAGUE CERCLE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 205 mots

Mouvement de réflexion et d'analyse linguistique fondé par le linguiste russe Nicolaï Troubetskoy et par Roman Jakobson, le cercle de Prague connut sa plus grande activité entre 1920 et 1930. Les membres du Cercle mettent l'accent sur la fonction des éléments qui constituent le langage, le contraste de ces éléments entre eux, et le modèle d'ensemble formé par ces contrastes. L'œuvre accomplie par […] Lire la suite

STYLISTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 6 184 mots

Dans le chapitre « Le champ de la stylistique »  : […] Il est ainsi loisible, à ce point de l'exposé, de présenter sommairement le champ de travail stylistique, à la manière d'un champ de fouilles avec ses multiples filons. Ce champ représente un inventaire de tous les postes possibles d'observation stylistique. A priori, sous réserve des manipulations rythmo-versifiées spécifiques et des jeux microstructuraux plus déliés, on pose que l'unité stylisti […] Lire la suite