MAROC, géographie

AGADIR

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 244 mots
  •  • 2 médias

Du berbère agadir , qui signifie le grenier fortifié. La ville, chef-lieu de province du Maroc, est située au sud-ouest du pays, au fond d'une baie, à la limite du Haut Atlas et de la plaine du Souss. Comptoir portugais (Santa Cruz de Cap de Gué) au début du xvi e siècle avant de tomber entre les mains de Muḥammad al-Shaykh en 1541, Agadir, servit, de la fin du xvi e au xx e siècle, de débouché […] Lire la suite

ANTI-ATLAS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 290 mots

Massif montagneux au sud-ouest du Maroc, orienté du sud-ouest au nord-est sur 600 kilomètres, du Sahara atlantique au Tāfilālt, l'Anti-Atlas est soudé au Haut Atlas par l'ancien volcan du djebel Siroua. C'est un vaste bombement de roches anciennes, surtout paléozoïques. Relevé lors des mouvements tertiaires et entaillé de gorges imposantes, il est séparé en deux par la grande coupure de l'oued Dra […] Lire la suite

CASABLANCA

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA
  •  • 923 mots
  •  • 2 médias

Capitale économique du Maroc , au cœur du corridor urbain atlantique, le Grand Casablanca ( Dār al-Bayda 'en arabe : « la maison blanche ») est avec 3,75 millions d'habitants (2008) la principale métropole d'Afrique du Nord après Le Caire. Première agglomération du pays dès 1930, elle doit son essor contemporain à la colonisation française et à la volonté de Lyautey d'y construire un grand port a […] Lire la suite

CHAOUÏA

  • Écrit par 
  • Robert FOSSET
  •  • 469 mots

Région marocaine située entre l'océan Atlantique, l'Oum er-R‘bia, le plateau des Phosphates et le Plateau central, cristallin, la Chaouïa s'étend sur 10 700 kilomètres carrés. Elle fait partie de la région administrative de Chaouïa-Ouardigha (16 760 km 2 et 1 655 000 hab. en 2004). Chaouïa vient de chaoui (éleveurs de moutons), nom donné autrefois avec un certain mépris aux tribus arabo-berbères […] Lire la suite

DOUKKALA

  • Écrit par 
  • Robert FOSSET
  •  • 235 mots

Région côtière du Maroc située entre l'Oum er-Rbia au nord, le massif des Rehamna à l'est et la plaine des Abda au sud, les Doukkala couvrent une superficie de 6 400 kilomètres carrés . Elles font partie de la région administrative de Doukkala-Abda ( 13 285 km 2 et 1 984 000 hab.en 2004), dont le chef-lieu est Safi. Au xii e  siècle, les Doukkala étaient encore peuplés de tribus berbères masmūda […] Lire la suite

FÈS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 513 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu de province du Maroc, située au nord-ouest du pays sur le plateau du Saïs entre les chaînons prérifains et le causse du Moyen Atlas, Fès (Fas en arabe) occupe une position remarquable : à la croisée des routes allant de Rabat à Oujda et de Tanger au Tafilalt à travers le Moyen Atlas. Le site est non moins remarquable : la ville est installée dans la petite vallée de l'oued Fès, affluent […] Lire la suite

HAOUZ

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 244 mots

La plaine du Haouz (de haouz , banlieue) est située à l'intérieur du Maroc, entre le Haut Atlas au sud et le petit massif des Jebilete au nord ; elle couvre 6 000 kilomètres carrés. La plaine est formée d'alluvions quaternaires, accidentée de quelques pointements de roches anciennes, drainée par l'oued Tennsift et ses affluents venus du Haut Atlas ; marquée fortement par l'aridité, elle offre, à l […] Lire la suite

HAUT ATLAS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 404 mots
  •  • 2 médias

Principal massif montagneux du Maroc et du Maghreb, orienté d'ouest-sud-ouest à est-nord-est, le Haut Atlas s'étire sur plus de 700 kilomètres, de l'Atlantique au Maroc oriental, sur une largeur de 50 à 100 kilomètres. Plusieurs sommets dépassent 4 000 mètres (point culminant : djebel Toubkal, 4 165 m). La chaîne, formée par un massif de roches paléozoïques entouré d'assises sédimentaires, date, p […] Lire la suite

KENITRA

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 207 mots
  •  • 1 média

Capitale de la région du Gahrb-Chrarda-Beni Hssen et chef-lieu de la province marocaine homonyme (Port-Lyautey pendant la période coloniale) situé à l'ouest de la plaine du Rharb, près de l'embouchure de l'oued Sebou, Kenitra (Knitra) est une création du protectorat français, à proximité d'une casbah qui commandait le passage du Sebou (en arabe, knitra signifie petit pont). La ville s'est dévelop […] Lire la suite

MAGHREB - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel DURAND-DELGA
  •  • 4 083 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les Hautes Plaines algéro-marocaines et le Maroc central »  : […] Le domaine des Hautes Plaines correspond à une plate-forme cratonisée, recouverte de sédiments secondaires déposés à faible profondeur et d'épaisseur généralement modérée. Ces derniers masquent un socle rigide : ainsi les poussées alpines responsables de la naissance des Maghrébides, au Miocène, ne peuvent-elles pas être invoquées pour expliquer la formation des Atlas, essentiellement antémiocène […] Lire la suite

MAGHREB - Géographie

  • Écrit par 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 7 252 mots
  •  • 4 médias

Les limites géographiques du Maghreb sont difficiles à définir. On distingue un Maghreb central composé du Maroc, de l' Algérie et de la Tunisie, qui couvre une superficie de 3 millions de kilomètres carrés, soit plus de cinq fois celle de la France, d'un grand Maghreb qui couvre, avec la Mauritanie et la Libye en plus, une superficie d'environ 5,7 millions de kilomètres carrés. Le terme Maghreb […] Lire la suite

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Un relief très diversifié »  : […] Parmi les pays de l'Afrique du Nord, le Maroc se distingue à la fois par l'altitude plus élevée de ses montagnes et par la remarquable extension des plaines et des plateaux. Le Haut Atlas occidental compte plusieurs sommets dépassant quatre mille mètres, dont le djebel Toubkal (4 165 m) qui est le point culminant de toute l'Afrique du Nord. En revanche, les surfaces planes ou peu accidentées cou […] Lire la suite

MARRAKECH

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN, 
  • Henri TERRASSE
  • , Universalis
  •  • 2 117 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Marrakech, capitale provinciale »  : […] Heureusement, Sīdī Muḥammad Ibn 'Abdallāh, qui avait été gouverneur de la ville avant son avènement en 1757, releva Marrakech : il la dota de monuments nouveaux. Ses successeurs lui conservèrent le rang de capitale secondaire et y séjournèrent souvent ; Marrakech retrouva ainsi son rôle de grande métropole régionale. Des palais et des mosquées s'y élevèrent dans la tradition hispano-mauresque. Apr […] Lire la suite

MEKNÈS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 236 mots
  •  • 3 médias

Chef-lieu de province du Maroc situé au nord-ouest, sur le plateau du Saïs, au sud du djebel Zerhoun, à 60 kilomètres à l'ouest de Fès ; le nom de Meknès est issu de la tribu arabe des Meknassa, venue camper sur le plateau vers le x e  siècle. Sa situation, au carrefour des routes de Rabat à Oujda et de Tanger au Tafilalet, a valu à Meknès un rôle militaire tout au long de l'histoire. En 1063, le […] Lire la suite

MESETA MAROCAINE

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 203 mots

La Meseta marocaine, ou Plateau central marocain, est un massif ancien situé dans le nord-ouest du Maroc, entre la côte atlantique et le Moyen Atlas ; elle couvre une superficie de 8 500 km 2 . Dissymétrique, le plateau culmine au sud-est (djebel Mtourzgene, 1 627 m) et retombe par une série de gradins vers le nord-ouest. Il est coupé de nombreuses vallées dont certaines sont profondes (comme l'ou […] Lire la suite

MOYEN ATLAS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 223 mots

Massif montagneux orienté du sud-ouest au nord-est, s'étendant sur 350 kilomètres et situé au centre du Maroc. Cette masse de hautes terres est composée essentiellement de couches calcaires, tabulaires au nord-ouest (causse du Moyen Atlas) et ondulées au sud-est (Moyen Atlas plissé). L'altitude est de 800 à 1 000 mètres sur le causse ; elle dépasse parfois 3 000 mètres sur les chaînons orientaux ( […] Lire la suite

OUJDA

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 206 mots
  •  • 1 média

Capitale de la région de l'Oriental, Oujda est située dans le nord-est du Maroc, à quelques kilomètres seulement de la frontière avec l'Algérie. Créée par les Berbères Zénètes à la fin du x e  siècle, elle reste une modeste bourgade jusqu'à la colonisation française. Elle connaît ensuite un développement rapide au xx e  siècle (1952 : 80 000 hab. ; recensement de 1982 : 260 000 hab ; 2004 : 350 00 […] Lire la suite

RABAT

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA
  •  • 707 mots
  •  • 1 média

Déjà « ville impériale », Rabat est choisie en 1912 (début du protectorat français), au détriment de Fès, pour être la capitale du Royaume du Maroc, fonction qu'elle conserva après l'indépendance. Située sur la côte atlantique à l'embouchure de l'oued Bou Regreg, sur la rive gauche, elle forme avec sa jumelle Salé, placée en face et reliée par un pont, une conurbation de 1,7 million d'habitants ( […] Lire la suite

RHARB

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 353 mots

Nom donné à la plaine située dans le nord-ouest du Maroc, entre le plateau central et les collines du Prérif, sur 3 000 kilomètres carrés. Le Rharb, ou Gharb (qui signifie en arabe pays de l'Ouest), à distinguer de la région de Gharb-Chrarda-Beni-Hssen dont le chef-lieu est Kenitra, est une plaine de très faible altitude, formée par les alluvions quaternaires de l'oued Sebou et de ses affluents. L […] Lire la suite

RIF

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 389 mots
  •  • 2 médias

Terme désignant, à l'origine, une partie de la côte méditerranéenne du Maroc autour d'Al-Hoceima ainsi que l'arrière-pays montagneux et, aujourd'hui, le massif s'étendant en arc de cercle de Tanger, à l'ouest, à Melilla, à l'est : le Rif couvre environ 30 000 kilomètres carrés. La montagne, peu élevée, dépasse rarement 1 500 mètres (sauf dans la dorsale centrale : djebel Tidirhine, 2 452 m), mais […] Lire la suite

SAFI

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

En arabe Aṣfī, chef-lieu de la province administrative de Doukkala-Abda, au Maroc, situé sur la côte atlantique, au fond d'une baie assez mal abritée. Ancien ribā ̣ t fortifié du xiv e  siècle, place forte portugaise de 1508 à 1541, Safi a conservé des fortifications de cette époque. Elle a surtout eu un rôle de port dans l'histoire et a connu une période de prospérité au xvii e  siècle comme déb […] Lire la suite

SAHARA

  • Écrit par 
  • Ali BENSAÂD, 
  • Jeffrey Allman GRITZNER
  •  • 7 605 mots
  •  • 6 médias

Le Sahara est le plus grand désert chaud du monde. Occupant presque tout le nord de l'Afrique, il mesure environ 4 800 kilomètres d'est en ouest et entre 1 300 et 1 900 kilomètres du nord au sud, soit une superficie totale de près de 8 600 000 kilomètres carrés. Il se prolonge au-delà de la mer Rouge et est appelé alors désert saharo-arabique, étiré sur 7 500 kilomères et couvrant 12 millions de […] Lire la suite

SAÏS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 204 mots

Appelé également plateau de Fès-Meknès, situé entre le causse du Moyen Atlas au sud et les collines prérifaines au nord, le Saïs s'étend sur une superficie de 4 500 kilomètres carrés, et son altitude varie entre 500 et 800 mètres. Le plateau est formé de calcaires d'origine lacustre ; il est entaillé par les vallées des affluents de l'oued Sebou. Jusqu'au début du xx e siècle, le Saïs a été faibl […] Lire la suite

SOUSS

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 196 mots

Nom donné autrefois à tout le Maroc du Sud-Ouest (province d'Agadir), peuplé de Berbères parlant le dialecte tachelhit (chleuh). Aujourd'hui, on désigne sous ce terme la plaine de l'oued Souss, vaste triangle de 7 000 kilomètres carrés environ, de faible altitude, situé entre le Haut Atlas au nord et l'Anti-Atlas au sud. Plaine alluviale quaternaire, drainée par l'oued Souss et ses affluents, elle […] Lire la suite

TADLA

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Plaine de 3 600 kilomètres carrés environ, située dans le Maroc occidental, entre le plateau des Phosphates et le Plateau central à l'ouest et le massif du Moyen Atlas à l'est. La plaine du Tadla, vaste dépression comblée d'alluvions quaternaires que traverse l'Oum er-Rebia, est marquée par l'aridité ; elle offre à l'état naturel un paysage steppique. Naguère occupée par des tribus d'origine arabe […] Lire la suite

TANGER

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 308 mots
  •  • 2 médias

Ville du Maroc et chef-lieu de province, Tanger, en arabe : Tanja, est située à l'ouest du détroit de Gibraltar, au fond d'une petite baie protégée de l'océan Atlantique par les hauteurs du cap Spartel et abritée à l'ouest par le cap Malabata. Sa position exceptionnelle lui a valu une histoire mouvementée. Ancien comptoir punique (Tingi), puis colonie romaine (Tingis), la ville a été maintes fois […] Lire la suite

TÉTOUAN

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 203 mots
  •  • 1 média

Ville du nord du Maroc (à 60 km de Tanger), chef-lieu de province, qui comptait 340 000 habitants en 2008, Tétouan (en berbère Tittāwin) occupe une situation favorable, exploitée depuis longtemps : une cluse coupant une montagne calcaire et reliant deux couloirs de plaines au nord-ouest du Rif. La ville romaine de Tamuda était située non loin de la ville actuelle. La cité musulmane, fondée au xiv […] Lire la suite


Affichage 

Amandiers dans le Haut-Atlas, Maroc

photographie : Amandiers dans le Haut-Atlas, Maroc

photographie

Floraison des amandiers dans le Haut Atlas, à la fin de l'hiver 

Crédits : B. Morandi/ Robert Harding World Imagery/ Getty

Afficher

Casablanca, Maroc

photographie : Casablanca, Maroc

photographie

Vue aérienne de la ville de Casablanca et de son littoral 

Crédits : By LTCE/ Moment Open/ Getty Images

Afficher

Marché à Marrakech (Maroc)

photographie : Marché à Marrakech (Maroc)

photographie

Au Maroc, une grande partie de la population vit en ville, où le travail s'organise principalement dans le souk, qui regroupe artisans et commerçants 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Marché aux moutons, Maroc

photographie : Marché aux moutons, Maroc

photographie

L'élevage ovin est encore très présent dans les montagnes: marché aux moutons d'Imilchil, dans le Haut-Atlas 

Crédits : K. Kapoor/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Maroc : territoire et activités

carte : Maroc : territoire et activités

carte

Répartition administrative, pôles urbains et économiques du Maroc 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Médina de Meknès (Maroc)

photographie : Médina de Meknès (Maroc)

photographie

Scène de rue dans la médina de Meknès, où les souks de la ville, organisés autour de la Grande Mosquée, regroupent tous les artisans par corps de métiers (teinturiers, ferblantiers, vanniers, menuisiers) 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Plateau de l'Oukaimeden, Maroc

photographie : Plateau de l'Oukaimeden, Maroc

photographie

Le plateau de l'Oukaimeden, à 3 200 mètres d'altitude, dans le Haut Atlas, sert de pâturage pour les éleveurs de la région S'y trouve également une station de sports d'hiver, à 70 kilomètres seulement de Marrakech 

Crédits : A.Garozzo/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Port d'Agadir, Maroc

photographie : Port d'Agadir, Maroc

photographie

Agadir s'est développée en tant que port sardinier pendant la période française, au début du XXe siècle C'est toujours l'un des premiers ports de pêche du Maroc 

Crédits : W. Bibikow/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Port de Tanger, Maroc

photographie : Port de Tanger, Maroc

photographie

Le vieux port de Tanger, dominé par la vieille ville et la casbah Située dans le nord du Maroc, près du détroit de Gibraltar, Tanger est la deuxième ville industrielle du pays 

Crédits : B. Morandi/ Robert Harding World Imagery/ Getty

Afficher

Porte Bab el-Mansour à Meknès, Maroc

photographie : Porte Bab el-Mansour à Meknès, Maroc

photographie

La porte Bab el-Mansour, une des portes monumentales donnant accès à la médina et à la cité impériale de Meknès (Maroc) Dernière œuvre commandée par le sultan Moulay Isma'il, achevée en 1732, c'est l'une des plus belles portes d'Afrique du Nord 

Crédits : C. Sappa/ De Agostini

Afficher

Souk de Marrakech

photographie : Souk de Marrakech

photographie

Dédale de ruelles ombragées au cœur de la médina, le souk regroupe l'activité artisanale et commerçante de Marrakech Telles des cavernes d'Ali Baba, les nombreuses échoppes attirent un flot croissant de touristes 

Crédits : Shostal Assoc.-EB Inc.

Afficher

Vallée de l'Ourika (Maroc)

photographie : Vallée de l'Ourika (Maroc)

photographie

Située au sud de Marrakech, la vallée de l'Ourika, régulièrement arrosée par les abondantes crues de l'oued, présente un paysage de cultures sur de petites parcelles jusqu'aux élévations des contreforts de l'Atlas Le vert de la végétation contraste ici avec le rouge de la terre à flanc... 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Vallée du Dadès, Maroc

photographie : Vallée du Dadès, Maroc

photographie

La vallée de l'oued Dadès, au cœur des montagnes du Haut-Atlas 

Crédits : N. DeVore/ Getty Images

Afficher

Vallée du Draa, Maroc

photographie : Vallée du Draa, Maroc

photographie

Entre Ouarzazate et les portes du désert, une palmeraie dans la vallée de l'oued Draa 

Crédits : John Elk III/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Amandiers dans le Haut-Atlas, Maroc

Amandiers dans le Haut-Atlas, Maroc
Crédits : B. Morandi/ Robert Harding World Imagery/ Getty

photographie

Casablanca, Maroc

Casablanca, Maroc
Crédits : By LTCE/ Moment Open/ Getty Images

photographie

Marché à Marrakech (Maroc)

Marché à Marrakech (Maroc)
Crédits : Insight Guides

photographie

Marché aux moutons, Maroc

Marché aux moutons, Maroc
Crédits : K. Kapoor/ The Image Bank/ Getty

photographie

Maroc : territoire et activités

Maroc : territoire et activités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Médina de Meknès (Maroc)

Médina de Meknès (Maroc)
Crédits : Insight Guides

photographie

Plateau de l'Oukaimeden, Maroc

Plateau de l'Oukaimeden, Maroc
Crédits : A.Garozzo/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Port d'Agadir, Maroc

Port d'Agadir, Maroc
Crédits : W. Bibikow/ The Image Bank/ Getty

photographie

Port de Tanger, Maroc

Port de Tanger, Maroc
Crédits : B. Morandi/ Robert Harding World Imagery/ Getty

photographie

Porte Bab el-Mansour à Meknès, Maroc

Porte Bab el-Mansour à Meknès, Maroc
Crédits : C. Sappa/ De Agostini

photographie

Souk de Marrakech

Souk de Marrakech
Crédits : Shostal Assoc.-EB Inc.

photographie

Vallée de l'Ourika (Maroc)

Vallée de l'Ourika (Maroc)
Crédits : Insight Guides

photographie

Vallée du Dadès, Maroc

Vallée du Dadès, Maroc
Crédits : N. DeVore/ Getty Images

photographie

Vallée du Draa, Maroc

Vallée du Draa, Maroc
Crédits : John Elk III/ The Image Bank/ Getty Images

photographie