MARNAGE

MANCHE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 493 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] Les marées de la Manche sont fortes et originales. L'onde lunaire principale semi-diurne aborde de front l'entrée de la Manche, et y pénètre lentement, tout en renforçant très sensiblement son marnage du fait des faibles profondeurs. Un grand nombre de phénomènes de résonance, dus à la forme et à la topographie du bassin, compliquent la marée. D'une part, à l'onde progressive venue de l'Océan se […] […] Lire la suite

NORD MER DU

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 4 425 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Marées »  : […] Les marées de la mer du Nord sont dues, pour l'essentiel, à l'onde lunaire principale semi-diurne, qui pénètre par le nord-ouest et longe les côtes britanniques avant de se scinder en deux branches, dont l'une tourne en baie Flamande autour d'un point amphidromique situé entre Yarmouth et le Helder, alors que l'autre tourne autour d'un point amphidromique situé au large du Jutland. Les marnages […] […] Lire la suite

SOLS Amélioration et travail

  • Écrit par 
  • Gérard MONNIER
  •  • 1 719 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Correction de la constitution physique du sol »  : […] En dehors de l' épierrage traditionnel dans certains terrains caillouteux, on peut parfois procéder à des apports particulièrement riches en un constituant granulométrique pour corriger la texture d'un sol : le marnage combine un apport d'argile à un chaulage ; le limonage consiste à apporter des éléments fins en suspension dans les eaux d'irrigation (vallée du Nil, par ex.) ; le colmatage et […] […] Lire la suite


Affichage 

Marées de la mer du Nord

carte :  Marées de la mer du Nord

Les marées de la mer du Nord (onde lunaire semi-diurne principale)  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Marées de la mer du Nord

Marées de la mer du Nord
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte