MARIONNETTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Animations

Parmi les marionnettes, il convient de distinguer d'abord celles qui jouent directement à la vue du public et celles dont l'ombre, projetée par une source lumineuse, se découpe sur un écran (silhouettes découpées ou personnages formés par l'ombre de la main et des doigts dans « l'ombre à la main »). Les ombres présentent des profils et jouent sur deux dimensions, mais elles acquièrent une troisième dimension dans le flou qui s'institue et crée un relief dès que la silhouette n'est plus appliquée rigoureusement sur l'écran ; le manipulateur peut en tirer les nuances de son expression.

Pourtant, c'est le procédé d'animation qui différencie le plus le style de vie, soit que le manipulateur se trouve en dessous, au-dessus ou derrière la poupée.

Animation inférieure

La tige : la marotte, la plus élémentaire, est animée seulement par une tige qui supporte la tête (exemple : la marotte des fous) ; dans les autres cas, une tige principale porte le corps, et des tiges secondaires, plus fines, accrochées aux mains, permettent d'animer les bras souples ou articulés. Ainsi, à Java, des wayang-golek, poupées en relief, des wayang-klitik, poupées plates, découpées de profil, sculptées en médaille, richement peintes, montrées le plus souvent directement au public, parfois en ombre (les membres inférieurs atrophiés sont immobiles, les bras sont animés), et des wayang-koelit, ombres javanaises proprement dites, découpées dans du cuir de buffle, ajourées, peintes et fixées au sol par un pied vertical. Ainsi des ombres chinoises (qualificatif appliqué à partir du xviie siècle aux jeux d'ombres européens) et turques, qui ont la particularité d'être animées à l'aide de baguettes perpendiculaires autorisant les déplacements en toutes directions, horizontalement ou verticalement, avec une extrême fantaisie (un personnage saute sur le dos d'un autre, grimpe aux arbres ou sur les maisons).

La gaine : la tête est en bois ou tout autre matériau ; le corps est fait d'un sac de tissu fixé à la base du cou. La marionnette est animée par la main et les doigts du manipulateur passés dans l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : président d'honneur du Syndicat de la critique dramatique et musicale, chef du service culturel et critique dramatique de France-Inter, secrétaire général du Centre français de l'Institut international du théâtre

Classification


Autres références

«  MARIONNETTES  » est également traité dans :

BREAD AND PUPPET THEATRE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 940 mots

À travers le Bread and Puppet Theatre, et grâce à son créateur, Peter Schumann, sculpteur d'origine allemande, le spectacle américain des années 1960 a rencontré les marionnettes siciliennes issues d'une très vieille tradition du xiv e siècle et, peut-être, subi l'influence du carnaval allemand et de certaines représentations médiévales de la vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bread-et-puppet-theatre/#i_6235

BREAD AND PUPPET THEATRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 397 mots

1962 À New York, Peter Schumann (né en 1934) crée, avec Bob Ernstthal et Bruno Eckhardt, le Bread and Puppet Theatre. 1963 The King's Story , premier spectacle avec des marionnettes à tiges en papier mâché. Les manipulateurs sont encore dissimulés par un rideau rouge, les acteurs masqués. 1965 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bread-et-puppet-theatre-reperes-chronologiques/#i_6235

CHIKAMATSU MONZAEMON (1653-1724)

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 2 860 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les marionnettes (1703-1714) »  : […] Pour la première fois en 1703, Chikamatsu rompt avec une tradition bien établie en portant sur la scène des marionnettes un fait divers tragique sous le titre de Sonezaki-shinjū ( Double Suicide à Sonezaki ). Le kabuki , dans des improvisations assez sommaires, avait déjà usé du procédé, mais le propos de Chikamatsu est tout autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chikamatsu-monzaemon/#i_6235

CINÉMA (Cinémas parallèles) - Le cinéma d'animation

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN, 
  • André MARTIN
  •  • 17 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le film de marionnettes et d'objets »  : […] Le principe du tournage image par image peut également s'appliquer à des objets tridimensionnels, qui, à une échelle réduite, posent des problèmes d'espace scénographique et d'éclairage comparables à ceux de la prise de vues réelles. La position ou la forme d'objets familiers peuvent être légèrement déplacées pour chaque image tournée, en fonction d'une trajectoire ou d'une transformation prévue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-cinemas-paralleles-le-cinema-d-animation/#i_6235

CRÉATION DU BREAD AND PUPPET THEATRE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 351 mots

Persuadé que le théâtre « est aussi indispensable à l'homme que le pain », l'Américain d'origine allemande Peter Schumann (né en 1934), sculpteur, musicien et chorégraphe, crée en 1962 une troupe, dans un quartier de Manhattan, pour présenter des spectacles hors des théâtres, dans la rue et autres espaces publics. À partir de matériaux simples – papiers, terre glaise, toiles –, il réalise des masq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-du-bread-and-puppet-theatre/#i_6235

DANSE

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT, 
  • Serge JOUHET
  •  • 5 063 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La danse théâtrale »  : […] Lorsque la danse se présente sous la forme du ballet et qu'elle devient un spectacle en Europe, la plastique prend une place considérable qui l'éloigne de ses origines magiques et religieuses. La définition qu'en donne Théophile Gautier ressortit à l'esthétique du spectateur : « La danse est l'art de montrer les formes élégantes et correctes dans diverses positions favorables au développement des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danse/#i_6235

GUIGNOL LYONNAIS

  • Écrit par 
  • Paul FOURNEL
  •  • 918 mots

Après la Révolution française, nombre de canuts lyonnais sont en chômage. Laurent Mourguet (1769-1844) décide de se reconvertir et se fait marchand forain. Il vend d'abord des peignes, des aiguilles, du bois de chauffage, puis devient arracheur de dents. Comme le voulait la tradition, il joue des marionnettes pour attirer la clientèle. Il joue le répertoire italien. Bien vite, il abandonne la dent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guignol-lyonnais/#i_6235

HARRYHAUSEN RAY (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Alison ELDRIDGE
  •  • 604 mots

Spécialiste américain des effets spéciaux, Ray Harryhausen fut l’un des premiers à tourner des séquences image par image. La technique qu’il mit au point, baptisée Dynamation par la suite, donnait l’impression que les acteurs interagissaient avec des maquettes animées (souvent de taille réduite) : elle apporta un réalisme sans précédent à des films tels que Jason and the […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-harryhausen/#i_6235

INDONÉSIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 8 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les époques moderne et contemporaine »  : […] L'art religieux traditionnel s'est perpétué à Bali pratiquement jusqu'à nos jours. Les temples ( pura ) y sont innombrables. Outre un nombre immense de chapelles domestiques et quelques sanctuaires consacrés aux divinités de la mer ou de la montagne, il y a, en principe, trois temples par village : un pour les dieux, un pour les morts et un pour assurer la fertilité des champ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-les-arts/#i_6235

JAPON (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques ORIGAS, 
  • Cécile SAKAI, 
  • René SIEFFERT
  •  • 20 416 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du récit épique au jōruri »  : […] La tradition du hei-kyoku , récitation à la manière du Heike , s'est maintenue sans interruption jusqu'à nos jours. Rien d'étonnant donc que l'influence des récits épiques se soit manifestée tout au long des siècles. Au xiv e  siècle, elle avait été déterminante pour la mise au point du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-la-litterature/#i_6235

LANTERNE MAGIQUE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

Le même principe régit à la fois le théâtre d'ombres et la lanterne magique : des silhouettes sont projetées sur une toile ou sur une muraille blanche à l'aide d'une source lumineuse. Cependant, tandis que le théâtre d'ombres utilise des marionnettes ou des acteurs, la lanterne magique permet de projeter ou d'agrandir des silhouettes gravées ou peintes sur le verre. La lanterne magique fut découve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanterne-magique/#i_6235

PUNCH MISTER

  • Écrit par 
  • Jean BAUDEZ
  •  • 298 mots

Personnage ridicule, avec son énorme bosse, son nez busqué, son menton proéminent et son caquet insupportable, dont la création remonte à l'Antiquité. Les auteurs latins l'ont appelé Maccus. Il a survécu à travers les siècles, s'est naturalisé dans chaque pays en conservant son caractère primitif, mais avec les modifications de mœurs, de costume et de langage nécessaires pour être partout compris. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mister-punch/#i_6235

ROYAL DE LUXE, compagnie théâtrale

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 950 mots

Faire théâtre de tout. C'était le mot d'ordre d'Antoine Vitez. Ce pourrait être celui de Royal de Luxe. Sauf que ce théâtre ne se joue pas dans des salles mais, pour paraphraser cette fois Shakespeare, prend pour scène le monde, au sens littéral du terme. En effet, à l'espace clos traditionnel, la troupe dirigée par Jean-Luc Courcoult préfère les rues et les places publiques. Son mode d'action ? […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royal-de-luxe-compagnie-theatrale/#i_6235

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Appia et Craig »  : […] Les deux prophètes de la mise en scène moderne, inspirateurs de la grande révolution scénographique, le Suisse Adolphe Appia (1862-1928) et l'Anglais Gordon Craig (1872-1966), ont, pour des raisons diverses, créé eux-mêmes très peu de spectacles. D'où le côté radical de leurs thèses et la suspicion qui pèse sur eux, surtout sur Craig, d'avoir œuvré dans l'impossible en ignorant le réel. De ce fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-scene/#i_6235

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre japonais

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT, 
  • Michel WASSERMAN
  •  • 6 944 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La formation »  : […] Avec l'interdiction faite en principe aux jeunes comédiens de paraître sur scène, la carrière des acteurs subit en effet une mutation profonde : réduite auparavant aux trois ou quatre années qui précédaient l'âge adulte, elle devint pratiquement illimitée. Une fois la séduction sensuelle de la jeunesse disparue, le comédien pouvait désormais compter sur son talent et sur son expérience théâtrale p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-japonais/#i_6235

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre indonésien

  • Écrit par 
  • Denys LOMBARD
  •  • 1 689 mots
  •  • 1 média

En Indonésie, la tradition théâtrale est surtout représentée par les théâtres de Java et de Bali. Bien qu'il en existe ailleurs certaines formes (à Sumatra notamment), c'est essentiellement dans ces deux îles, qui ont particulièrement subi l'influence de l'Inde à un moment de leur histoire, que la tradition théâtrale est la plus longue et la plus riche. Le terme même de « théâtre », qui chez nou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-indonesien/#i_6235

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre turc

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 1 380 mots

Dans le chapitre « Le théâtre de marionnettes »  : […] La tradition de la marionnette ( kukla ) existait déjà chez les Turcs Seldjoukides. On trouvait des marionnettes géantes que l'animateur revêtait lui-même, des marionnettes à la planchette, mais surtout des marionnettes à main et à fils ; ces dernières connurent une progression rapide et originale jusqu'au xviii e  siècle, pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-turc/#i_6235

TRNKA JIŘI (1912-1969)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 493 mots
  •  • 1 média

Réalisateur tchèque de films d'animation , principalement conçus avec des poupées. Tour à tour peintre, décorateur de théâtre et illustrateur de livres pour enfants, Trnka crée, peu avant la Seconde Guerre mondiale, un théâtre de marionnettes, le Théâtre de bois ; dès la fin des hostilités, il fonde avec quelques amis un atelier d'animation, installé au cœur de Prague, qui restera indépendant à tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiri-trnka/#i_6235

Voir aussi

Pour citer l’article

Paul-Louis MIGNON, « MARIONNETTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marionnettes/