DRAGHI MARIO (1947- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De Rome à Francfort

Mario Draghi est né le 3 septembre 1947 à Rome. Après une licence en économie à l’université La Sapienza de Rome, il achève ses études au Massachusetts Institute of Technology (MIT) qu’il quitte en 1977, un doctorat (Ph D) en poche. Il devient professeur d’économie et de politique monétaire, notamment à Florence, entre 1981 et 1991, année lors de laquelle il rejoint le Trésor public italien en qualité de directeur général. En 1993, il est responsable du programme gouvernemental de privatisation italien. Il est alors remarqué par plusieurs groupes bancaires internationaux qui apprécient son professionnalisme. Entre 2002 et 2005, il est vice-président de la banque Goldman Sachs International.

En 2006, le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, confie à Mario Draghi la direction de la Banque centrale italienne. Il occupe ce poste lors de la crise financière de 2008, puis de la crise des dettes publiques de 2009 qui affecte en particulier l’Italie. Pendant toute l’année 2010, il négocie avec la BCE pour qu’elle accepte de racheter une partie de la dette italienne. Son habileté et sa fermeté, y compris vis-à-vis du gouvernement italien, lui permettent de se porter candidat à la succession de Jean-Claude Trichet à la tête de la BCE, alors que le poste semblait promis à l’Allemand Axel Weber. Choisi lors du sommet européen de juin 2011, il est définitivement adoubé lorsqu’il cosigne en août 2011 avec Jean-Claude Trichet, encore en fonctions, une lettre adressée au gouvernement italien exigeant une réforme de l’économie nationale, notamment en matière de fonctionnement du marché du travail.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Union européenne. Assouplissement de la politique monétaire de la BCE. 12 septembre 2019

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi annonce un plan de relance monétaire destiné à enrayer le ralentissement de l’activité économique dans la zone euro : baisse du taux de dépôt de – 0,4 à – 0,5 p. 100 – une partie des réserves excédentaires des banques auprès […] Lire la suite

Union européenne. Annonce du rachat de dettes par la Banque centrale européenne. 22 janvier 2015

Le 22, le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi annonce le lancement, à compter du mois de mars et au moins jusqu'en septembre 2016, d'un plan de rachat massif de dettes publiques et privées pour un montant mensuel de 60 milliards d'euros. Adoptée en dépit des résistances […] Lire la suite

Union européenne. Mesures de la B.C.E. pour soutenir l'activité. 4 septembre 2014

Le 4, le président de la Banque centrale européenne (B.C.E.) Mario Draghi annonce une baisse du principal taux directeur de 0,15 p. 100 à 0,05 p. 100, une hausse du taux de dépôt dans les caisses de la B.C.E. de – 0,10 à – 0,20 p. 100 – qui devrait inciter les banques à prêter plutôt que de placer […] Lire la suite

Union européenne. Feu vert pour le traité budgétaire et nouveaux plans d'austérité. 6-27 septembre 2012

Le 6, le président de la Banque centrale européenne (B.C.E.) Mario Draghi détaille son plan de rachat de la dette publique des États en difficulté sur le marché, annoncé en août, afin de stopper la spéculation et l'envolée des taux d'intérêt dont sont victimes ces pays. Il ne fixe aucune limite à […] Lire la suite

Union européenne. Annonce d'un rachat conditionnel de la dette publique par la Banque centrale européenne. 2 août 2012

La Banque centrale européenne (B.C.E.) qui, par la voix de son président Mario Draghi, s'était dite prête, en juillet, à faire « tout ce qui est nécessaire pour préserver l'euro », annonce son intention de procéder à des rachats de dette publique à la condition que les États concernés aient […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marc DANIEL, « DRAGHI MARIO (1947- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-draghi/