MARÉES NOIRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Mouette engluée dans une couche de pétrole

Mouette engluée dans une couche de pétrole
Crédits : Mrs_ya/ Shutterstock

photographie

Marée noire dans le golfe du Mexique, 2010

Marée noire dans le golfe du Mexique, 2010
Crédits : R. Lindsey/ Image courtesy the MODIS Rapid Response Team/ NASA

photographie

Marée noire : le Torrey canyon, 1967

Marée noire : le Torrey canyon, 1967
Crédits : Pathé

vidéo

L'Amoco-Cadiz

L'Amoco-Cadiz
Crédits : Martin Rogers/ The Image Bank/ Getty

photographie

Tous les médias


Les causes

Du pétrole de toute provenance

Une étude de l'Académie nationale des sciences des États-Unis, publiée en 1975, démontrait que, sur les 6 millions de tonnes d'hydrocarbures annuellement déversés en mer à cette époque, 3,3 millions de tonnes (55 p. 100 du total) provenaient de rejets terrestres (industriels et urbains), 2,1 millions de tonnes (35 p. 100) des activités de navigation et 0,6 million de tonnes (10 p. 100) de suintements naturels. Parmi les rejets liés aux activités de navigation, 1,2 million de tonnes étaient issus des déballastages, autorisés ou illicites, et des eaux de lavage des citernes, et 0,3 million de tonnes (5 p. 100 du total) d'accidents de navigation, dont 0,2 million impliquant des navires pétroliers.

En 1991, R. B. Clark, auteur d'un ouvrage sur le sujet, fournit des pourcentages plus finement analysés mais sensiblement comparables : 49 p. 100 seraient dus aux rejets terrestres industriels et urbains, 28 p. 100 aux activités de la navigation (dont 5 p. 100 pour les accidents pétroliers, 11 p. 100 pour les déballastages et 12 p. 100 pour les déversements aux terminaux et offshore), 12 p. 100 aux rejets dans l'atmosphère et 11 p. 100 liés aux suintements naturels. Quelques grands accidents de plates-formes pétrolières (Ixtoc One, dans le golfe du Mexique en juin 1979, ou encore Deepwater Horizon en avril 2010) expliquent l'apparition d'un poste offshore dans les statistiques des activités de navigation.

Marée noire dans le golfe du Mexique, 2010

Marée noire dans le golfe du Mexique, 2010

Photographie

Image prise le 25 mai 2010 par l'instrument Modis (Moderate-Resolution Imaging Spectroradiometer) embarqué sur le satellite Aqua de la N.A.S.A. et montrant l'étendue de la marée noire (zones plus ou moins brillantes) à la suite de l'explosion et de l'incendie de la plate-forme... 

Crédits : R. Lindsey/ Image courtesy the MODIS Rapid Response Team/ NASA

Afficher

Des progrès ont été enregistrés par la suite. Ainsi, selon le National Research Council des États-Unis, de 1990 à 1999, les déversements liés aux accidents de tankers ont été, en moyenne, de l'ordre de 100 000 tonnes par an pour cette période. Une étude, menée par l'Institut français du pétrole, recensant les déversements accidentels de plus de 700 tonnes ayant eu lieu de 1970 à 2000, montre une baisse marquée, en nombre d'accidents comme en tonnage déversé, à partir du début des années 1980. Les marées noires spectaculaires, qui mobilisent de quelques mois à quelques années les opinions publiques, représentent donc moins de 5 p. 100 d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de la Méditerranée, Marseille

Classification


Autres références

«  MARÉES NOIRES  » est également traité dans :

AMOCO CADIZ MARÉE NOIRE DE L' (16 mars 1978)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 469 mots

Le soir du 16 mars 1978, le supertanker Amoco Cadiz s'échoue face au petit port breton de Portsall (Finistère-Nord), libérant, en quinze jours, 223 000 tonnes de pétrole léger et 4 000 tonnes de fioul lourd. Les conséquences en sont lourdes : 300 kilomètres de côtes polluées, entre 19 000 et 37 000 oiseaux morts ainsi que des centaines de millions d'invertébrés et de poisson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-de-l-amoco-cadiz/#i_90556

BRAER MARÉE NOIRE DU (janv. 1993)

  • Écrit par 
  • Christophe ROUSSEAU
  •  • 528 mots
  •  • 1 média

Dans la nuit du 4 au 5 janvier 1993, ayant choisi la route la plus courte, mais aussi la plus dangereuse, pour se rendre de la Norvège au Canada, le pétrolier libérien Braer est pris dans une violente tempête au nord de l'Écosse. Il subit une panne totale du moteur principal à la suite d'une infiltration d'eau dans les soutes à combustibles. L'équipage est évacué le 5 janvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-du-braer/#i_90556

CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 995 mots
  •  • 1 média

Une catastrophe écologique est un événement dont les conséquences sont considérables sur la structure et le fonctionnement des écosystèmes affectés, provoquant une dégradation importante, parfois irréversible, des ressources naturelles biologiques. En règle générale et quelle que soit l'origine exacte des catastrophes écologiques, l'homme est responsable de la grande majorité de celles-ci. Il peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophe-ecologique/#i_90556

ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION, 
  • Bruno VILLALBA
  •  • 10 797 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Naissance d'un mouvement en France (1968-1974) »  : […] Indépendamment de ces multiples influences théoriques et esthétiques, l'écologie est aussi marquée par l'histoire politique. Ainsi, en France, les écologistes héritent d'une conception des rapports politiques marqués par Mai-68. Cette période a été à la fois le dernier sursaut du mouvement ouvrier représenté par l'extrême gauche, trotskiste ou maoïste, toujours imprégnée de léninisme, et le prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-ecologiste/#i_90556

EKOFISK ACCIDENT PÉTROLIER D' (22 avril 1977)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 492 mots

En fin de journée du 22 avril 1977, la plate-forme Bravo du champ pétrolier d'Ekofisk, au centre de la mer du Nord, entrait en éruption, libérant sans retenue le gaz et le pétrole du gisement exploité. Située dans le secteur norvégien, la plate-forme Bravo appartient à un consortium international de sociétés pétrolières et est exploitée sous la respons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accident-petrolier-d-ekofisk/#i_90556

ERIKA MARÉE NOIRE DE L' (déc. 1999)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 978 mots

Le 12 décembre 1999, vers 6 heures, le Centre régional opérationnel de surveillance et de secours (CROSS) reçoit un appel de détresse de l' Erika . Ce pétrolier de moyen tonnage, alors à une trentaine de milles (50 km) de la pointe de Penmarc'h (Finistère), demande l'évacuation de ses vingt-six hommes d'équipage. Parti trois jours plus tôt de Dunkerque à destination de Livour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-de-l-erika/#i_90556

EXXON VALDEZ MARÉE NOIRE DE L' (24 mars 1989)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 458 mots
  •  • 1 média

Par suite d'une inexplicable erreur, le 24 mars 1989, le tanker américain Exxon Valdez s'échouait sur un récif dans la baie du Prince-Guillaume (Alaska) et déversait 40 000 tonnes de pétrole brut qui polluèrent des centaines de kilomètres de côtes . Cette marée noire, la plus importante des États-Unis, s'est produite dans une zone sensible, peuplée d'orques, d'otaries, de lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-de-l-exxon-valdez/#i_90556

GOLFE DU MEXIQUE MARÉE NOIRE DANS LE (2010)

  • Écrit par 
  • CEDRE, 
  • Loïc KERAMBRUN
  •  • 1 241 mots

Le 20 avril 2010, à 80 kilomètres au large de la Louisiane (États-Unis), la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, appartenant à TransOcean Ltd et exploitée par la compagnie B.P., explose puis prend feu. Elle sombre deux jours plus tard, entraînant la rupture de la conduite en sortie de puits. Le drame humain des premières heures (11 disparus) prend très vite l'allure d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-dans-le-golfe-du-mexique/#i_90556

MARÉE NOIRE DANS LE GOLFE DU MEXIQUE, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 210 mots

Le 20 avril 2010, la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon , exploitée par la société B. P., explose puis prend feu. La plate-forme est située à environ 8 kilomètres au large des côtes de la Louisiane, dans le golfe du Mexique. Elle sombre deux jours plus tard. Le pétrole s'écoule alors librement en mer, à partir de la tête du puits, à 1 500 mètres de profondeur. Après un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-dans-le-golfe-du-mexique-en-bref/#i_90556

MARÉE NOIRE DU PRESTIGE, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 253 mots

Le 19 novembre 2002, le pétrolier Prestige , un navire vieux de vingt-six ans naviguant sous pavillon des îles Bahamas, se brise en deux parties et coule par 3 500 mètres de fond. Le naufrage a lieu au large de La Corogne, en Espagne, dans une zone déjà frappée en 1976 puis en 1992 par des marées noires. Le fioul qui s'échappe de l'épave du Prestige sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-du-prestige-en-bref/#i_90556

TORREY CANYON MARÉE NOIRE DU (1967)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 328 mots
  •  • 2 médias

Même si des marées noires avaient déjà eu lieu lors des deux conflits mondiaux, le naufrage du pétrolier libérien Torrey Canyon , le 18 mars 1967, au large de la Grande-Bretagne, allait frapper l'opinion publique . Avec plus de 77 000 tonnes d'hydrocarbures déversées dans la Manche et atteignant les côtes nord de la Bretagne, il inaugurait une longue sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-du-torrey-canyon/#i_90556

PÉTROLE - Le transport

  • Écrit par 
  • Pierre HOUSSIN, 
  • Georges WESSELS
  •  • 6 966 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Évolution de la réglementation internationale »  : […] La sauvegarde de la vie humaine en mer, la sécurité sous tous ses aspects et la protection contre la pollution de la mer et des côtes par les hydrocarbures font l'objet de conventions internationales élaborées sous l'égide de l' O.M.I. Les pollutions très importantes qui se sont produites, telles que celles dont furent responsables le Torrey-Canyon (1967), l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-le-transport/#i_90556

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre «  Histoire et évolution du concept de pollution »  : […] Malgré une opinion fort répandue, les pollutions ne constituent en aucun cas un problème récent ou un phénomène épisodique. Leurs origines remontent aux époques protohistoriques lorsque se constituèrent les premières cités souillées par les ruisseaux d'écoulement des eaux usées domestiques et par l'entassement dans les rues des ordures ménagères et autres résidus. Depuis ces temps reculés, la pol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_90556

PRESTIGE MARÉE NOIRE DU (nov. 2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 528 mots

En difficulté depuis le 13 novembre 2002, le Prestige – pétrolier âgé naviguant sous pavillon de complaisance et chargé de 77 000 tonnes de fioul lourd – laisse s'échapper une première nappe le 17 novembre, au large de La Corogne en Galice (Espagne). Cette région avait déjà été frappée, en 1976 et 1992, par les marées noires de l' Urquiola et de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-du-prestige/#i_90556

TRANSPORTS - Transports et risques

  • Écrit par 
  • Michel QUATRE
  •  • 8 620 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les marchandises transportées »  : […] Elles introduisent un aléa soit par elles-mêmes, pour les marchandises classées dangereuses, soit par le fait qu'elles peuvent être défectueuses ou mal arrimées. Dans cette dernière catégorie, on peut relever l'aggravation de nombreux accidents de poids lourds rapidement chargés sans vérification. Pour les marchandises dangereuses, l'attention des transporteurs, nécessairement spécialisés, et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-risques/#i_90556

TRANSPORTS - Transports et environnement

  • Écrit par 
  • Michel BADRÉ
  •  • 6 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les impacts de proximité »  : […] Parler des impacts des transports sur l'environnement, c'est avoir implicitement adopté des critères d'appréciation de ce qui est supportable ou intolérable pour l'homme, bon ou mauvais, beau ou laid. La description des impacts environnementaux n'est donc pas purement factuelle : elle dépend de choix qui peuvent varier, même si certains impacts tels que le bruit sont directement mesurables. L'impo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-environnement/#i_90556

Voir aussi

Pour citer l’article

Lucien LAUBIER, « MARÉES NOIRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees-noires/