DESGRANDCHAMPS MARC (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Entre figuration et abstraction

Au début des années 1990, un changement significatif intervient dans son œuvre. Marc Desgrandchamps utilise alors des photographies d’espaces ou de lieux comme support de mémoire pour restituer en peinture les sensations qu’il avait éprouvées. Les premiers paysages qui correspondent à cette mutation, parfois conjugués à des figures – principalement des nus féminins – qualifiées par l’artiste de « décisives », marquent l’affirmation d’un style et d’une facture favorisant l’entrelacement et l’enchevêtrement de lignes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Valenciennes, critique d'art, commissaire d'expositions

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Erik VERHAGEN, « DESGRANDCHAMPS MARC (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-desgrandchamps/