MAR-PA (1012-1097)

MILARÉPA ou MI-LA RAS-PA (1040-1123)

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 284 mots

Le plus célèbre moine bouddhiste tibétain, Je-tsun Mi-la Ras-pa ou Milarépa, commença par s'adonner à la magie avant de se mettre à l'école du grand maître bouddhiste Mar-pa (1012-1097). Né dans une famille aisée, près de la frontière du Népal, il avait perdu son père prématurément et se trouva dépouillé de tout son patrimoine par son oncle paternel, que la mère du futur moine refusait d'épouser. […] Lire la suite

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les origines de différents ordres religieux »  : […] L'un des lettrés indiens les plus célèbres qui vint au Tibet fut Atīśa, qui avait étudié et enseigné dans les grandes universités bouddhiques de l'Inde septentrionale et qui s'était déjà rendu à Sumatra comme missionnaire. Il arriva au Tibet en 1042 et y demeura jusqu'à sa mort en 1054. Avec l'aide de son disciple tibétain favori 'Brom-ston, qui fonda en 1056 le monastère de Re-ting (Rvasgreng), […] Lire la suite