MAOÏSME

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les poudrières de l'Asie »  : […] La concentration d'armes en Asie témoigne des séquelles du partage de Yalta (1945) entre les États-Unis et l'Union soviétique, de la décolonisation et de l'affrontement entre blocs (divisions de la Corée et de la Chine). Au début du xxi e  siècle, l'Asie orientale et méridionale est traversée par trois tendances géopolitiques qui semblent contradi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_18422

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le national-développementalisme asiatique »  : […] Les pays d'Asie orientale ont vécu la confrontation avec le colonialisme et l'impérialisme venus d'Occident comme un enjeu majeur, et un traumatisme. L'accumulation de chocs, de guerres, de famines, de déplacements de population, de victimes, a engendré une capacité de résistance et de rebonds, une véritable « résilience asiatique » qui explique la vigueur actuelle de ces sociétés. Depuis plus d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_18422

CENT FLEURS LES

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 943 mots

C'est en mai 1956 que le président Mao Zedong énonce sa formule désormais célèbre : « Que cent fleurs s'épanouissent, que cent écoles rivalisent. » Ce slogan d'expression très classique fait référence aux « cent écoles », dénomination donnée par le philosophe taoïste Zhuangzi aux multiples écoles spéculatives de pensée qui fleurissaient aux ~ iii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cent-fleurs/#i_18422

CHEN BODA [TCH'EN PO-TA] (1905-1989)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 765 mots

Ce futur interprète de la politique de Mao Zedong et cet éminent porte-parole du Parti communiste chinois voit le jour à Hui'anxian au Fujian dans une famille de paysans pauvres. Ne pouvant se permettre de poursuivre de longues études, Chen Boda entre au service d'un chef de guerre qui l'emploie comme secrétaire. Dans les années vingt, il part à Moscou où il étudie, semble-t-il, la philosophie, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chen-boda-tch-en-po-ta/#i_18422

CHINE, histoire, de 1949 à nos jours

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BÉJA, 
  • François GODEMENT
  •  • 19 149 mots
  •  • 14 médias

Soixante dix ans après la naissance dans la violence de la république populaire de Chine, le cours de l'histoire chinoise apparaît plus stable, mais non dépourvu d'interrogations multiples. Symbole de la plus grande révolution communiste survenue dans le Tiers Monde, et réceptacle de nombreux espoirs révolutionnaires, la Chine est aussi la victime de la plus tragique des utopies radicales à l'ère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-de-1949-a-nos-jours/#i_18422

CHINE - Droit

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CABESTAN
  •  • 10 297 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'évolution du droit chinois au cours des trente premières années du régime communiste (1949-1978) »  : […] Avec l'établissement du régime communiste, l'influence occidentale prend une forme tout à fait différente. Les six codes du Guomindang sont abrogés et, pendant une décennie environ, la Chine s'inspire en matière juridique, comme dans les autres domaines, du modèle marxiste-léniniste de l'Union soviétique. La Constitution chinoise de 1954 est calquée sur la loi fondamentale stalinienne de 1936 ; d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-droit/#i_18422

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 648 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Du « démontage » du FN à l'assaut de l'État »  : […] L'année 1974 marque la fin du FN, avec l'organisation des premières élections compétitives depuis la Violencia et la victoire du libéral Alfonso López Michelsen. Mais le FN laissait la cogestion partisane en héritage, empêchant l'émergence d'une opposition démocratique. Le parti libéral domina la vie politique : de 1974 à 2006, seuls deux conservateurs parvinrent à la présidence, Belisario Betancu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/#i_18422

COMMUNISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Annie KRIEGEL
  •  • 13 805 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Autopsie du phénomène »  : […] À l'exception notable d'un cas chinois énigmatique, le communisme d'obédience marxiste dans sa version léniniste n'existe plus qu'en quelques régions très secondaires du monde. Le fait qu'il ait été perçu pendant plus de soixante-dix ans comme un phénomène d'origine russe restreint singulièrement son prestige et ses débouchés depuis la disparition de l'U.R.S.S. Par ailleurs, le maoïsme a seulemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire/#i_18422

CONFUCIUS & CONFUCIANISME

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 14 466 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Confucius et Mao »  : […] Une fois supprimés les examens après la révolution de 1911, Kang Youwei, soucieux de revenir à Confucius et Mencius, voulut en vain faire adopter leur pensée, constitutionnellement, comme religion d'État ; c'est en vain également que Zhen Huanzhang prétendit déduire du confucianisme des principes économiques capables de « moderniser l'Empire du Milieu ». Le confucianisme se releva d'autant plus di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confucius-et-confucianisme/#i_18422

EXTRÊME GAUCHE

  • Écrit par 
  • Christine PINA
  •  • 7 143 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Organisations et stratégies de lutte »  : […] La question du type d'organisation privilégiée est pour le moins fondamentale. Est-il possible de concevoir la révolution comme le fait d'une avant-garde de professionnels agissant dans une organisation partisane au nom des opprimés ou celle-ci doit-elle venir de la base et des masses ? En somme, comment concevoir concrètement les liens entre des structures organisées, fortement centralisées et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/extreme-gauche/#i_18422

GODARD JEAN-LUC

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT, 
  • Suzanne LIANDRAT-GUIGUES
  •  • 3 152 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les années « Mao » »  : […] Dès 1967, avec La Chinoise , Jean-Luc Godard noue étroitement contexte politique et création cinématographique : « Cinquante ans après la révolution d'Octobre, le cinéma américain règne sur le cinéma mondial. Il n'y a pas grand-chose à ajouter à cet état de fait. Sauf qu'à notre échelon modeste nous devons nous aussi créer deux ou trois Vietnams au sein de l'immense empire H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/godard-jean-luc/#i_18422

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 498 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La montée des inégalités et des maoïstes »  : […] La libéralisation en cours a creusé les écarts entre les groupes sociaux – notamment entre urbains et ruraux – et entre les régions. D'après le National Council for Applied Economic Research indien, les ménages vivant avec moins de 90 000 roupies par an représentaient encore la moitié de la population en 2010, tandis que le nombre des ménages gagnant plus de 1 million de roupies par an a été mult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_18422

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 430 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les ivresses de Mai »  : […] Mai-1968 fut un moment difficile pour les intellectuels qui se rallièrent au mouvement sans y être invités. Sartre vint prendre la parole à la Sorbonne. Aragon résista mal aux interpellations gouailleuses de Daniel Cohn Bendit. Pouvait-il en être autrement, dans la mesure où ce moment fut d'abord un refus des savoirs imposés et des maîtres qui les détenaient ? Ni Barthes ni Althusser, ni Foucault […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intellectuel/#i_18422

JIANG QING [KIANG TS'ING] LI WEIFEN dite (1913-1991)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 724 mots

Assez peu connue en Occident avant la révolution culturelle prolétarienne, Jiang Qing, la quatrième épouse du président Mao Zedong, eut bien antérieurement une influence insoupçonnée dans le domaine culturel en Chine populaire. Originaire d'une famille pauvre du Shandong et orpheline de bonne heure, Li Weifen occupe un emploi de secrétaire dans une bibliothèque de Jinan. Elle s'inscrit à l'Institu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiang-li/#i_18422

KOIRALA GIRIJA PRASAD (1925-2010)

  • Écrit par 
  • Anne RANSON
  • , Universalis
  •  • 783 mots

Homme politique népalais d'origine indienne, Girija Prasad Koirala fut à quatre reprises Premier ministre du Népal (1991-1994, 1998-1999, 2000-2001, 2006-2008). Né en 1925 à Tedi, dans l'État indien du Bihar, Girija Prasad Koirala appartient à l'une des principales familles politiques du Népal. Ses deux frères aînés ont été chefs du gouvernement népalais : Matrika Prasad Koirala en 1951-1952 puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/girija-prasad-koirala/#i_18422

LIN BIAO [LIN PIAO] (1907-1971)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 069 mots

Né au Hubei dans un milieu de petits propriétaires terriens, Lin Biao s'intéresse très tôt aux mouvements radicaux de l'intelligentsia. Au sortir de l'école secondaire, il devient membre de la Ligue de la jeunesse socialiste puis entre, en 1925, à l'Académie militaire de Whampoa, où ses qualités attirent l'attention de ses instructeurs, parmi lesquels Tchiang Kai-chek, le général Blücher, le princ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lin-biao-lin-piao/#i_18422

MAO ZEDONG ou MAO TSÉ-TOUNG (1893-1976)

  • Écrit par 
  • Yves CHEVRIER
  •  • 7 609 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La courbe historique du maoïsme »  : […] Contrairement à sa légende, elle aussi dépassée, cette alliance ne fit pas du maoïsme un alliage privilégié avec la paysannerie, ni de Mao un communiste démocrate en harmonie avec le Tiers Monde. Tout en prétendant activer politiquement le parti et la société, sa terreur ne fut pas moins policière ni moins bureaucratique que celle de Staline ; ses recettes pour la transformation du Tiers Monde n'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mao-zedong-mao-tse-toung/#i_18422

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La deuxième démocratie népalaise : naissance et échec »  : […] La pénurie engendrée par le blocus indien de 1989-1990 alliée au musellement politique qui sévit dans le royaume depuis le début des années 1960 parviennent à fédérer l’ensemble de la classe politique, qui initie un vaste mouvement contestataire en février 1990 afin d’obtenir le retour du multipartisme dans le pays. De nombreuses grèves et affrontements violents opposent les forces démocratiques a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_18422

PENG DEHUAI [P'ENG TÖ-HOUAI] (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 033 mots
  •  • 1 média

Né au Hunan, Peng Dehuai a une enfance misérable ; il exerce divers petits métiers avant de s'engager dans les armées provinciales et il est emprisonné pour avoir attenté à la vie d'un gouverneur. En 1918, il reçoit un commandement qui va l'amener à participer à l'« expédition du Nord » des républicains contre les potentats septentrionaux (1926). Introduit par sa femme au mouvement révolutionnaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peng-dehuai-p-eng-to-houai/#i_18422

PENG ZHEN [P'ENG TCHEN] (1902-1997)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 871 mots

De son véritable nom Fu Maogong, Peng Zhen naît à Chuwu, dans le Shānxi. Issu d'un milieu humble de paysans, il doit travailler très tôt pour survivre et poursuivre des études. À l'âge de vingt et un ans, les premiers périodiques révolutionnaires chinois, en particulier La Nouvelle Jeunesse ( Xin Qingnian ), et la presse communiste l'initient au marxism […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peng-zhen-p-eng-tchen/#i_18422

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT
  • , Universalis
  •  • 21 391 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Marcos président »  : […] En 1965, rien ne peut contenir l'ambition de Ferdinand Marcos, alors président du Sénat. Pour accéder à la magistrature suprême, il n'hésite pas à passer du Parti libéral au Parti nationaliste. S'il utilise à son profit les patronages et les achats de votes, il innove en utilisant sa femme Imelda, ancienne lauréate de concours de beauté, dans les médias. Son premier mandat s'inscrit dans la conti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippines/#i_18422

POL POT SALOTH SAR dit (1928-1998)

  • Écrit par 
  • Christian LECHERVY
  •  • 859 mots

Lorsque la radio khmère rouge annonça que Pol Pot venait de « crever » de vieillesse le 15 avril 1998 à Sahook, la nouvelle eut d'autant plus d'impact que Pol Pot n'avait été vu par aucun observateur indépendant de décembre 1979 à juillet 1997. Appelé également Frère numéro un, Code 87, Bang Pol ou Lamoth, il avait pour vrai nom Saloth Sar. Il serait né le 19 mai 1928 dans la province de Kompong T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saloth-sar-pol-pot/#i_18422

PROCLAMATION DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

La République populaire de Chine est proclamée par Mao Zedong à Pékin le 1 er  octobre 1949, vingt-huit ans après la fondation du Parti communiste chinois, qui conquiert ainsi le pouvoir après des années de guerre civile contre les nationalistes du Guomindang. Confirmant l'expansion du communisme en Extrême-Orient malgré les efforts de containment (e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proclamation-de-la-republique-populaire-de-chine/#i_18422

RÉVOLUTION CULTURELLE EN CHINE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

Contesté à la tête du régime après l'échec du Grand Bond en avant (1958-1961), qui a provoqué un véritable marasme économique en Chine populaire et accéléré la rupture des relations avec l'U.R.S.S. (1960), Mao Zedong lance, lors de l'été de 1966, une « grande révolution culturelle prolétarienne » censée représenter une nouvelle étape de développement dans l'histoire du pays. La mobilisation de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-culturelle-en-chine-en-bref/#i_18422

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 580 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Après la « déstalinisation » »  : […] Le réalisme socialiste fut, après la Seconde Guerre mondiale, importé dans les démocraties populaires avec la plus grande rigueur et s'y développa, comme en U.R.S.S., jusqu'au XX e  congrès du P.C.U.S. de 1956. Mais après cette date les diatribes de Khrouchtchev contre l'art abstrait (cf. son « Discours contre l'art abstrait » du 8 mars 1963) ont montré que, sur le plan es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-dans-les-pays-socialistes/#i_18422

YAO WENYUAN (1931-2005)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 589 mots

Les renseignements qui concernent les débuts du polémiste Yao Wenyuan, l'un des membres de la bande des Quatre, sont très lacunaires. On sait seulement qu'il a été élevé dans un climat intellectuel, car son père, Yao Bengzi, était un écrivain engagé des années 1930, proche d'auteurs de renom tels Laoshe, Bajin et Maodun, et que lui-même s'est vraisemblablement inscrit au Parti communiste vers 1951 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yao/#i_18422

ZHAO SHULI (1906-1970)

  • Écrit par 
  • Angel PINO, 
  • Isabelle RABUT
  •  • 1 219 mots

Dans le chapitre « L'artiste du peuple »  : […] Zhao Shuli est né le 24 septembre 1906 à Qinshui (Shanxi), dans une famille appauvrie, mais d'un niveau culturel supérieur à la moyenne. Après avoir reçu une éducation classique, il entre à l'école normale numéro 4 du Shanxi, à Changzhi, où il s'initie à la nouvelle littérature. Il adhère en 1927 au Parti communiste et doit fuir la « terreur blanche ». Commence alors une vie errante dans sa provin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhao/#i_18422


Affichage 

Deng Xiaoping, 1994

photographie

Dernière photographie officielle (1994) de Deng Xiaoping (1904-1997) qui, jusqu'à sa retraite politique à la fin des années 1980, mais aussi après celle-ci, fut le principal dirigeant de la Chine d'après Mao 

Crédits : PA Photos

Afficher

Famille chinoise, vers 1950

photographie

Une famille chinoise devant le portrait de Mao Zedong (1893-1976), vers 1950 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Propagande maoïste dans les campagnes chinoises, 1967

photographie

Durant la révolution culturelle, des jeunes lisent Les Pensées de Mao avant d'aider les paysans à faire la moisson, en 1967 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Révolution culturelle en Chine, 1966

vidéo

Lancée en 1966, la révolution culturelle en Chine part du débat ouvert autour d'une pièce de théâtre accusée de réhabiliter les adversaires du maoïsme L'appel à la purification idéologique est, en fait, inséparable d'une opération de reprise en main engagée par Mao Zedong mis à mal... 

Crédits : Pathé

Afficher

Deng Xiaoping, 1994
Crédits : PA Photos

photographie

Famille chinoise, vers 1950
Crédits : Hulton Getty

photographie

Propagande maoïste dans les campagnes chinoises, 1967
Crédits : Hulton Getty

photographie

Révolution culturelle en Chine, 1966
Crédits : Pathé

vidéo