MANUFACTURES ROYALES

ARC-ET-SENANS

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 916 mots
  •  • 1 média

Réalisée entre 1775 et 1779, la manufacture des salines d'Arc-et-Senans, située en bordure du Jura, est un exemple précoce d'architecture industrielle conçue avec un souci d'esthétique . L'architecte Claude-Nicolas Ledoux y fonda en partie sa théorie de l'urbanisme et sa philosophie visionnaire de la société, dont les prolongements sont à rechercher dans sa publication […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arc-et-senans/#i_3490

ATELIER, art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 5 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'atelier européen du XVe au XVIIe siècle. Périmètre technique et espace imaginaire »  : […] On note alors une décomposition progressive de la structure corporative, une dégradation des traditions de travail que sauvegardaient la rigidité féodale de l'apprentissage et les contrôles de qualité, moins de contraintes, moins de secret dans les recettes d'atelier. Avec les guerres d'Italie apparaissent les artistes de Cour et les premières manufactures. C'est François I er […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atelier-art/#i_3490

AUBUSSON MANUFACTURES D'

  • Écrit par 
  • Nicole de REYNIES
  •  • 543 mots

L'existence d'ateliers de lissiers dans la ville d'Aubusson n'est attestée qu'à partir de 1531, date nettement postérieure à celle de l'établissement d'ateliers à Felletin, mais antérieure à celle de Bellegarde ; la production de ces villes voisines a les mêmes caractéristiques. Au milieu du xvii e siècle, l'industrie aubussonnaise étant en régre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manufactures-d-aubusson/#i_3490

BOURGEOISIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Régine PERNOUD
  • , Universalis
  •  • 7 675 mots

Dans le chapitre « L'organisation des métiers »  : […] Parallèlement au commerce, une vive impulsion est donnée aux manufactures par l'intermédiaire d'un corps d'inspecteurs généraux et régionaux. Son premier objet est de généraliser les maîtrises et jurandes, ce qui avait été tenté plusieurs fois au cours du xvi e  siècle (édits de 1581 et 1597 notamment) et se trouve réalisé en 1673. La plupart des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgeoisie-francaise/#i_3490

COLBERTISME

  • Écrit par 
  • Jean IMBERT
  •  • 4 803 mots

Dans le chapitre « La protection des manufactures »  : […] Dans ce domaine encore, Colbert n'innove pas : il pense rétablir et multiplier les manufactures qu'il croit avoir été florissantes sous le règne d'Henri IV. Son succès vient de son énergie et de sa persévérance : il commence par entreprendre dans toute la France une enquête qui le renseigne sur les ressources économiques des diverses provinces, sur la main-d'œuvre dont elles disposent et enfin sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colbertisme/#i_3490

GOBELINS MANUFACTURE DES

  • Écrit par 
  • Michèle HENG
  •  • 1 177 mots
  •  • 2 médias

La manufacture nationale des Gobelins est née de la fusion des ateliers parisiens de lisse et de leur réorganisation voulue par Louis XIV et Colbert. Henri IV avait créé en 1597, pour concurrencer les ateliers flamands, une manufacture transférée au Louvre en 1606 ; en outre, en 1601, deux entrepreneurs flamands, François de La Planche et Marc de Comans, obtinrent d'installer leur fabrique au faub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manufacture-des-gobelins/#i_3490

INDUSTRIELLE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON
  • , Universalis
  •  • 4 844 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La proto-industrie : un bâti d'emprunt »  : […] Une contrainte pèse sur l'établissement industriel de l'âge classique : avoir à proximité une source d'énergie hydraulique, seule disponible à l'époque, et des matières premières. Les deux activités essentielles de l'Europe industrielle des Temps modernes, la métallurgie et le textile, sont étroitement dépendantes de ces nécessités : la « grosse forge » s'installe donc en pleine forêt, près d'un b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-industrielle/#i_3490

LAFFEMAS BARTHÉLEMY DE (1545 env.-1612)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 338 mots

Protestant, issu de la petite noblesse « pauvre » du Dauphiné, Laffemas a été l'un des fidèles compagnons d'armes du jeune Henri IV. Il devient, en récompense, le maître de la garde-robe royale et se trouve, grâce à cette fonction, en contact avec les banquiers et les marchands qui gravitent autour de la Cour. En 1601, Henri IV le nomme à la tête du bureau du commerce. Laffemas est loin d'avoir l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barthelemy-de-laffemas/#i_3490

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les lois somptuaires »  : […] La législation somptuaire, qui connaît un grand développement en Europe entre le Moyen Âge et le xviii e  siècle, reflète directement des aspects sociaux, politiques et économiques de la mode. Le nombre des lois somptuaires est impressionnant pour chaque période clé de l'histoire du costume occidental. L'historien François Boucher en a recensé qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-le-phenomene-et-son-evolution/#i_3490

OBERKAMPF CHRISTOPHE PHILIPPE (1738-1815)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 261 mots

Issu d'une famille de teinturiers de Bavière, Oberkampf devient graveur à Mulhouse, puis coloriste à la manufacture de l'Arsenal à Paris. Il obtient en 1759 l'autorisation de fonder à Jouy-en-Josas la première manufacture de toiles imprimées avec des planches de cuivre gravées. Il est naturalisé Français en 1770 et ses ateliers sont érigés en manufacture royale ; il reçoit en mars 1787, des lettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christophe-philippe-oberkampf/#i_3490

PATRIMOINE INDUSTRIEL (France)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Laurent CHANETZ
  •  • 6 538 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les manufactures d'État »  : […] Tant dans le domaine civil que militaire, la monarchie absolue va en effet doter la France de bâtiments industriels prestigieux, dont l'architecture empruntée aux palais des princes magnifie le pouvoir royal. Aux xvii e et xviii e  siècles, la France se couvre ainsi d'un blanc manteau de manufac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-france/#i_3490

PORCELAINE

  • Écrit par 
  • Marcelle BRUNET, 
  • Antoinette FAŸ-HALLÉ, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Tamara PRÉAUD
  •  • 6 326 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Considérations historiques »  : […] En 1740, le contrôleur général des Finances, Philibert Orry, qui cherchait à faire de la porcelaine afin de combattre l'importation orientale et saxonne, redoutable pour la France, accepta les offres de service de C. H. Gérin, inventeur du secret d'une pâte parfaitement blanche. Il concéda au petit groupe d'ouvriers venus avec celui-ci de Chantilly d'installer dans le château royal de Vincennes d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porcelaine/#i_3490

SAINT-ÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Georges GAY
  •  • 1 249 mots
  •  • 2 médias

Saint-Étienne, préfecture du département de la Loire, est une ville de 174 980 habitants (371 900 avec l'agglomération) dont la référence au travail – celui du « compagnon » d'atelier comme celui de l'ouvrier d'usine – structure l'identité et l'histoire. L'existence de la paroisse de Saint-Étienne de Furan, dans le site semi-montagneux du bassin moyen et supérieur du Furan, affluent de la Loire, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-etienne/#i_3490

SAINT-ÉTIENNE MANUFACTURE D'ARMES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 950 mots

Il semblerait que des forgerons se soient installés très tôt dans cette région favorisée par la présence d'un bassin houiller et par les eaux du Furan qui permettaient la trempe du fer. Cependant, c'est sous le règne de François I er qu'apparurent les premières industries (arbalètes, fers de lance, couteaux, armes à feu). « Les statuts et règlements pour les maîtres fourb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manufacture-d-armes-de-saint-etienne/#i_3490

SAINT-GOBAIN MANUFACTURE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 916 mots

Manufacture royale (appartenant à des particuliers, mais recevant des subventions du roi). Colbert désirait ravir le monopole des glaces à la Sérénissime république de Venise. À prix d'or, il réussit à faire venir, malgré la surveillance dont ils étaient l'objet de la part des services d'espionnage fort bien organisés de la cité, quatre verriers de Murano, petite île de la lagune. Ils furent insta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manufacture-de-saint-gobain/#i_3490

SAVONNERIE MANUFACTURE DE LA

  • Écrit par 
  • Bernard CHEVALLIER
  •  • 762 mots
  •  • 1 média

Au début du xvii e  siècle, Pierre Dupont (lequel prétendait avoir inventé la technique des tapis veloutés de haute laine — alors qu'elle existait bien avant lui), obtint d'Henri IV le privilège d'établir un atelier de tapis « façon du Levant et façon de Turquie » sous la Grande Galerie du Louvre. Il s'associa en 1626 avec un de ses anciens élèves […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manufacture-de-la-savonnerie/#i_3490

TAPISSERIE

  • Écrit par 
  • Pascal-François BERTRAND
  •  • 7 989 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le xviiie siècle »  : […] La précellence des manufactures françaises établie au cours du xvii e  siècle allait se prolonger au siècle suivant, période pendant laquelle l'art français allait rayonner dans toute l'Europe. L'organisation des ateliers français était le modèle incontesté. Des liciers français exercèrent leur art dans plusieurs pays d'Europe. Nous avons déjà me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tapisserie/#i_3490

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 657 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le xviie siècle »  : […] Issue de la mode, la dentelle en reste l'alliée intelligente et se conforme à ses exigences. À l'époque Louis XIII, la silhouette se transforme ; on rejette la fraise trop encombrante et on lui préfère les grands cols plats largement étalés, parfois superposés. Dans les toilettes féminines, ils se portent légèrement dressés en éventail, puis en forme de fichu. Trop graciles, les passements tressé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-d-art/#i_3490

TULLE

  • Écrit par 
  • Olivier BALABANIAN
  •  • 534 mots
  •  • 1 média

Ville de taille modeste, avec 15 200 habitants (en 2013), Tulle est la préfecture du département de la Corrèze. Située dans la vallée très encaissée de la Corrèze, à la confluence de la Solane et de la Céronne, la ville a connu un grand essor au Moyen Âge, comme en témoigne la morphologie urbaine actuelle. Ancienne capitale du Bas-Limousin, elle dut sa prospérité essentiellement au commerce, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tulle/#i_3490

USINES, architecture

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne GRISLAIN
  •  • 1 074 mots

La conception de l'usine comme type architectural au même titre que le palais ou le temple est contemporaine de l'apparition des programmes « fonctionnels » (prison ou hôpital) dans le champ des préoccupations des architectes. L'émergence de cette nouvelle typologie à la fin du xviii e siècle répondait à la volonté des architectes de participer à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usines-architecture/#i_3490

VAN ROBAIS JOSSE (1630-1685)

  • Écrit par 
  • Olivier COLLOMB
  •  • 251 mots

Manufacturier en draps d'origine hollandaise, Josse van Robais vint s'établir à Abbeville en 1665 sur la demande de Colbert. Celui-ci mettait alors en œuvre sa grande politique mercantiliste, encourageant notamment la fabrication de produits de luxe destinés à l'exportation : Van Robais est l'un des nombreux étrangers, entrepreneur ou compagnon, qu'il invite en France afin d'y introduire les meill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josse-van-robais/#i_3490