MANIKKAVACAKAR ou MANIKKA VASAGAR

ŚIVA ou SHIVA ET SHIVAÏSME

  • Écrit par 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 8 174 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le shivaïsme tamoul »  : […] Comme son homonyme sanskrit, le śaivasiddhānta tamoul se fonde sur les āgama śivaïtes. Il prétend aussi se fonder sur les veda. Les doctrines, rigoureusement organisées, qu'il enseigne sont très voisines de celles du śaivasiddhānta sanskrit. Mais il s'en sépare sur quelques points fondamentaux, puisqu'il s'oriente vers une conception unitaire du principe suprême et du monde phénoménal. Il ne perd […] Lire la suite

TAMOULES LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 3 326 mots

Dans le chapitre « La littérature dévotionnelle »  : […] L'opposition n'est pas absolue entre un Saṅgam « séculier » et la littérature dévotionnelle qui éclôt vers le vi e siècle. Le Paripāṭal faisait pressentir le lyrisme religieux qui va constituer du viii e au ix e siècle le second sommet de la littérature tamoule, expression poétique de la dévotion (   bhakti  ) à Śiva et Viṣṇu. Distincts des préoccupations moralisatrices bouddhistes ou jain, c […] Lire la suite