MANI ou MANÈS (216-273)

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Manichéisme »  : […] Fondé au iii e  siècle par le Perse Mani, le manichéisme est l'une des formes tardives et syncrétistes du gnosticisme. Mani voulut unir le christianisme (sous sa forme gnostique) au mazdéisme, au bouddhisme et à la philosophie grecque. En fait, la part du christianisme gnostique est de beaucoup la plus importante dans sa doctrine. Mais il a chang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_4265

HATRA SITE ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • Michel GAWLIKOWSKI
  •  • 2 067 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les sources antiques »  : […] Hatra apparaît pour la première fois dans nos sources en 117 après J.-C., sous la plume de l’historien de langue grecque Dion Cassius, qui écrivait au iii e  siècle. Il rapporte d’abord que la ville de Hatra, « ni grande ni prospère » et vouée au dieu Soleil, a soutenu avec succès l’assaut des troupes romaines de l’empereur Trajan. Plus loin, le m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-d-hatra/#i_4265

MANICHÉISME

  • Écrit par 
  • Henri-Charles PUECH
  •  • 15 291 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les origines : la vie de Mani »  : […] Le manichéisme tire son nom de celui de son fondateur, Mani, ou Manès, ou aussi Manikhaios, Manichaeus, c'est-à-dire, originellement et en syriaque, Manī ḥayyā , « Mani le Vivant ». Mani est né le 14 avril 216 (8 nisan 527 de l'ère séleucide) en Babylonie, dans un lieu proche de Séleucie-Ctésiphon : d'où l'épithète arabe d' al-Bābilīyu (« le Babylonien  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manicheisme/#i_4265

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le Bon, forme spéciale du bouddhisme »  : […] La religion connue sous le nom de Bon par ses adeptes tibétains actuels semble avoir été, à l'origine, un courant parallèle reposant sur la propagation des enseignements bouddhiques indiens populaires semblables à ceux qui sont axés sur Padmasambhava. Dans toutes ses doctrines essentielles, le Bon est manifestement une forme de bouddhisme et ses prédicateurs les plus anciens que l'on connaisse dep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_4265