MALADIES TROPICALES

ANKYLOSTOMOSE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 612 mots

Parasitose intestinale due à deux espèces très voisines de vers ronds (nématodes) : Ancylostoma duodenale et Necator americanus . Elle est très répandue sous les tropiques, où elle prend un aspect endémique (600 millions de sujets parasités, en 1962, d'après l'O.M.S.) ; dans les zones tempérées, il en existe de petits foyers dans des microclimats favora […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ankylostomose/#i_88562

ARBOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN, 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 865 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Répartition géographique »  : […] Les arbovirus sont répandus sur toute la surface du globe. Les conditions écologiques rencontrées dans les pays tropicaux, humides et chauds, favorisent évidemment la pullulation des moustiques et plus généralement des Arthropodes : cette situation explique l'abondance toute particulière des arbovirus sous les tropiques ; leur activité pathogène se poursuit sans interruption toute l'année. Mais l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbovirus/#i_88562

BERNARD NOËL (1875-1971)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 713 mots

Médecin français. Né à Béziers, Noël Bernard fut élève de l'École de santé navale de Bordeaux, et, dès l'obtention de son diplôme de docteur en médecine (1900), il entre dans les troupes coloniales et part pour le Laos. Il y construit des ambulances, assure la vaccination antivariolique, lutte contre le choléra ; en 1904, il dirige le service médical du chantier du chemin de fer du Haut-Tonkin et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-noel-1875-1971/#i_88562

BILHARZIOSES ou SCHISTOSOMIASES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 900 mots

Dans le chapitre « Contamination »  : […] Le mode de contamination par ces parasites est très original. Les femelles adultes, tapies dans les fines veinules de la vessie ou de l' intesœtin de l'homme, pondent des œufs qui s'éliminent avec les urines et les matières fécales. Mais ces ufs ne donneront naissance à une larve, appelée miracidium , que dans une eau douce et de 20 à 25  0 C de tem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bilharzioses-schistosomiases/#i_88562

DENGUE

  • Écrit par 
  • Philippe DESPRÈS
  •  • 2 872 mots
  •  • 4 médias

Anciennement connue dans les régions tropicales, la dengue est aujourd'hui considérée comme la principale virose d'importance médicale transmise par des arthropodes ( arboviroses). Une première description possible de cette maladie est relatée dans une encyclopédie chinoise datant du iv e  siècle. Les mêmes symptômes sont décrits à partir du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue/#i_88562

DENGUE (VACCIN CONTRE LE VIRUS DE LA)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 790 mots

La dengue, encore appelée grippe tropicale, est une maladie à vecteurs. Son agent pathogène, un virus de la famille des flavivirus comme celui de la fièvre jaune, est transmis lors d’une piqûre qui accompagne le repas de sang d’un moustique du genre Aedes –  A.  aegypti ou A. albopictus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue-vaccin-contre-le-virus-de-la/#i_88562

EBOLA FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 356 mots
  •  • 1 média

La fièvre Ebola tire son nom d’une rivière de la République démocratique du Congo (RDC) où cette maladie a été identifiée pour la première fois en septembre 1976 chez l’homme. Elle appartient au groupe des fièvres hémorragiques, comme les fièvres Marburg, Lassa, Rift, etc. Elle débute par une fièvre brutale et intense, accompagnée de multiples troubles somatiques, diarrhées, éruptions cutanées. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-fievre-et-virus/#i_88562

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Diagnostic des différentes fièvres hémorragiques virales »  : […] Les FHV ont été initialement rassemblées en raison des signes et des symptômes communs aux différentes infections. Les patients peuvent initialement présenter de la fièvre et un malaise général similaires à ceux provoqués par d’autres maladies tropicales courantes, notamment le paludisme et la typhoïde. La rareté de chaque FVH, alliée à des symptômes peu caractéristiques, complique donc le diagno […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievres-hemorragiques-virales/#i_88562

FILARIOSES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 327 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les filarioses lymphatiques »  : […] Les filarioses lymphatiques sont extrêmement répandues dans les régions intertropicales des cinq continents et représentent la parasitose humaine la plus fréquente après le paludisme et les bilharzioses. On en connaît deux aspects : – la filariose de Bancroft est la plus fréquente ; elle est due à Wuchereria bancrofti et à sa variété pacifica   ; – la fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filarioses/#i_88562

OUTRE-MER FRANCE D'

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 6 567 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Insularité et tropicalité »  : […] De l’Amérique du Nord française, qui s’étendait de Terre-Neuve à la Louisiane, en passant par les rives du Saint-Laurent et les Grands Lacs, il ne reste plus que Saint-Pierre-et-Miquelon, située à la même latitude que Nantes. Presque tout le reste de la FOM habitée se trouve dans la zone intertropicale, entre 18 0  8' de latitude nord (Saint-Barthélemy) et 28 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/outre-mer-france-d/#i_88562

GNF6702, INHIBITEUR DE PROTÉASOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 990 mots
  •  • 4 médias

De nombreux parasites comme certaines amibes, certains trypanosomes et des vers, sont responsables de maladies parasitaires graves chez l’humain et d’autres vertébrés. La plus connue de ces maladies parasitaires est assurément le paludisme. Des efforts considérables en matière de financement, d’éducation sanitaire et de recherche médicale visent au contrôle de cette maladie. L’importance accordée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gnf6702-inhibiteur-de-proteasomes/#i_88562

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Historique des maladies à vecteurs »  : […] La conviction que les maladies infectieuses étaient dues à des « microbes » s'impose à partir de 1870. La recherche de l'agent infectieux dans l'environnement du malade prend alors le dessus sur la cartographie de la distribution des maladies, comme celle qui fut réalisée en 1854 par John Snow (1813-1858) à Londres pour le choléra ou encore celles qui furent menées de manière systématique par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_88562

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 017 mots
  •  • 2 médias

On ne connaît qu’une petite partie du monde des virus. On découvre généralement ces organismes par hasard, lors d’études systématiques – cela fut le cas des mégavirus –, ou parce qu’ils sont responsables de maladies chez les végétaux ou les animaux. Concernant les maladies humaines d’origine virale, les médecins ont été surpris, au début du xxi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_88562

PALUDISME ou MALARIA

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  • , Universalis
  •  • 2 738 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'insecte vecteur »  : […] L' insecte vecteur est un diptère du genre Anopheles , donc un moustique, largement répandu dans le monde surtout dans les régions intertropicales . Une vingtaine d'espèces sont dangereuses dont A.  gambiae , A.  funestus (tous deux en Afrique intertropicale), A.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-malaria/#i_88562

PRÉVENTION DU PALUDISME

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 789 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une logique binaire du contrôle du paludisme peu efficace »  : […] Comme le passage du parasite par l’homme est obligatoire, l’éradication du paludisme paraissait simple dès la découverte du cycle du Plasmodium. Comme le proposaient Grassi et Angelo Celli en 1900, il suffirait d’interrompre le cycle soit en tuant les Plasmodium chez l’homme avec un médicament antipaludéen, comme la quinine à l’époque, soit en tuant l’an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prevention-du-paludisme/#i_88562

PALUDISME À PLASMODIUM KNOWLESI

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 740 mots
  •  • 2 médias

Le paludisme est une maladie due à un protiste parasite du genre Plasmodium qui provoque chez l’homme des fièvres intermittentes caractéristiques. Chacune de ces fièvres possède des particularités propres liées au Plasmodium qui en est responsable. Ainsi, le paludisme à Plasmodium falciparum présente une pér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-a-plasmodium-knowlesi/#i_88562

PARASITOLOGIE ET MALADIES PARASITAIRES

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  • , Universalis
  •  • 8 215 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Helminthiases dues à des Trématodes »  : […] Les schistosomiases (ou bilharzioses), maladies des régions chaudes, transmises par contact avec l'eau, et donc liées au comportement de l'homme (enfants au cours des baignades, cultures irriguées, etc.), représentent, avec le paludisme, le grand problème médical de la mise en valeur des régions intertropicales (près de 600 millions de sujets atteints). Leur évolution est souvent très grave (cirr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasitologie-et-maladies-parasitaires/#i_88562

PIAN

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 174 mots

Maladie infectieuse tropicale sévissant en Afrique, en Amérique (y compris les Antilles) et en Océanie, le pian est causé par Treponema pertenue . Ce germe est très voisin du tréponème de la syphilis, par sa morphologie et par ses caractères antigéniques, si bien qu'une immunité croisée entre pian et syphilis protège les victimes de l'une de ces maladies contre l'autre. Mais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pian/#i_88562

PINEL JACQUES (1942-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Jacques Pinel , décédé le 14 août 2015 au Pouliguen, était un personnage dont la discrétion masquait son état d’infatigable acteur de l’aide aux réfugiés, aux victimes des guerres et de tous les désastres et, plus récemment, du soutien aux maladies négligées. Pharmacien de formation, il rejoint Médecins sans frontières (M.S.F.) en 1979, après avoir été personnellement confronté à la situation des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-pinel/#i_88562

PINTA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 136 mots

La pinta est une maladie tropicale chronique débutant par la survenue de papules sèches, squameuses, suivies, plusieurs années plus tard, de plaques colorées dénommées pintides de Blanco. Ces dernières sont soit blanches lorsque la maladie a détruit les mélanocytes, soit bleues, rouges ou roses. La pinta sévit essentiellement en Amérique centrale et en Amérique du Sud d'où elle est originaire. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pinta/#i_88562

SANTÉ - Santé dans le monde

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALMÉRAS, 
  • Jean-François NYS
  •  • 5 663 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Aides aux médicaments orphelins »  : […] Il existerait environ 5 000 de ces maladies dans le monde. Malgré cela, la recherche pharmacologique les concernant reste peu développée : le marché représentant un nombre limité de patients pour chaque maladie n'est pas rentable pour un laboratoire pharmaceutique. Le développement de ces médicaments n'est donc possible que si un financement public intervient. C'est pourquoi plusieurs pays ont éla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-sante-dans-le-monde/#i_88562

STRONGYLOÏDOSE ou ANGUILLULOSE

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  •  • 656 mots

Parasitose humaine due à la présence dans l'intestin d'un petit ver rond nématode, Strongyloides stercoralis , ou anguillule. Le cycle biologique de ce parasite est très voisin de celui de l'ankylostome. Il est répandu dans les régions tropicales d'Amérique (Antilles notamment), d'Asie et d'Afrique, mais il peut exister sous climat tempéré puisque certains foyers d'infestati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/strongyloidose-anguillulose/#i_88562

TRYPANOSOMIASE AFRICAINE ou MALADIE DU SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 575 mots

Dans le chapitre « Agent vecteur et agent pathogène »  : […] La maladie du sommeil se trouve strictement cantonnée à l'Afrique tropicale, entre les 15 es  parallèles nord et sud, là où règne l'insecte indispensable à la transmission de la maladie. Deux horizons africains d'écologie différente se partagent le domaine de l'affection et correspondent à deux biotypes de mouches : Glossina palpalis , insecte hygrop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trypanosomiase-africaine-maladie-du-sommeil/#i_88562


Affichage 

Malaria

vidéo

Cycle infectieux du Plasmodium, parasite responsable du paludismeLe paludisme ou malaria est une maladie tropicale transmise par la femelle du moustique Anophèle On estime qu'elle affecte dans le monde une population de 500 millions de personnes et cause près de 2 millions de morts par... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Malaria
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo