MAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mal comme défi à la raison

Mythologies et poétiques ne sauraient donc être rejetées hors de la pensée, puisque le langage de l'imaginaire cache et révèle un métalangage, qui vient d'être sommairement déchiffré et qui formule le problème dans sa rigueur abstraite ; le mal sous toutes ses formes, malheur irréparable, crime inexpiable, contradiction des valeurs, fatalité de la mort qui – summum jus et summa injuria – égalise toutes les inégalités, ce mal ne devrait pas être, et cependant il ravage l'existence. La philosophie, dont la fonction est d'assumer puis de dissoudre, si elles sont de faux problèmes, ou de résoudre, si elles sont de vraies questions, les antinomies de l'existence humaine, et de remplir cette tâche par les seules ressources de la raison humaine, n'a pas manqué de s'éprouver elle-même en affrontant les antinomies que soulève la réalité du mal. Les doctrines sont multiples selon les âges et les cultures, mais les techniques de solution – du stoïcisme à l'hégélianisme en passant par le rationalisme des théologies classiques – relèvent partout des mêmes démarches fondamentales et du même type de discours : à partir d'une proposition majeure, considérée comme évidence première et qui identifie l'être et le bien, ce discours situe le mal par rapport au bien, en fait un moyen ou un moment dans le déploiement d'un être qui en lui-même est valeur, et, à force de relativiser et d'exténuer le mal, tend à le confondre avec un manque et une absence ; et, en effet, si le bien est l'être, en quoi le contraire de l'être pourrait-il se distinguer du néant ? Mais alors la solution du problème et sa dissolution risquent d'apparaître comme une seule et même chose.

Les formes classiques du discours rationaliste

La sagesse antique, en proposant des figures de sagesse, pensables et praticables, a donné les premiers modèles, achevés dès l'origine, de mises en forme d'un discours réduisant l'angoisse [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MAL  » est également traité dans :

ANTÉCHRIST

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 187 mots
  •  • 1 média

C'est dans un texte du Nouveau Testament — la première Épître de Jean (fin i er /déb. ii e s.) — qu'apparaît pour la première fois le mot grec antichristos , dont le français « antéchrist » est le calque imparfait. Cependant, on voit se former l'idée d'un antimessie — c'est ce que signifie proprement antichristos — bien avant l'apparition du christianisme. En effet, les espérances eschatologique […] Lire la suite

CATHARES

  • Écrit par 
  • Christine THOUZELLIER
  •  • 6 768 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le dualisme et les Églises »  : […] Pour les cathares, le problème crucial est celui du mal, qu'on trouve dans l'univers rempli de créatures vaines et corruptibles, et qu'ils ne peuvent imputer à Dieu. Leur foi repose sur la conviction commune que ce monde visible et tout ce qu'il renferme est l'œuvre du diable. Selon le traité de Bartholomé de Carcassonne, « il y a un autre monde formé de créatures incorruptibles et éternelles ». […] Lire la suite

DEVOIR (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 242 mots

Dans le chapitre « « Une voix intérieure » »  : […] Les stoïciens ont porté à sa perfection la conception antique du devoir, que l’on trouve exprimée en un adage : « Le sage est heureux même dans le taureau de Phalaris. » Phalaris, tyran d’Agrigente, avait demandé qu’on fabrique un taureau en airain creux dans lequel les suppliciés étaient enfermés avant qu’on allume un brasier sous la statue de métal. Premiers philosophes à avoir mis l’accent sur […] Lire la suite

ÉRA ou ERRA POÈME D'

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 676 mots

Poème babylonien qui doit son titre au nom de son protagoniste, le dieu de la Peste et de la Guerre. Le poème d'Éra raconte, en quelque sept cent cinquante vers, la destruction et la restauration de la Babylonie : les Sept, divinités guerrières, excitent leur maître Éra, qui y est déjà enclin, à attaquer les hommes, coupables d'être trop bruyants, et même les animaux. Son compagnon, Ishum, qui jou […] Lire la suite

ÉTHIQUE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 5 714 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le « pôle-tu » de l'éthique »  : […] La position par soi-même de la liberté a pu être appelée le point de départ de l'éthique, mais elle ne constitue pas encore l'éthique elle-même. Ce qui manque, c'est la position dialogique de la liberté en seconde personne. Nous n'avons donc fait que la moitié, et même le tiers, du chemin dans une analyse purement solipsiste de l'exigence d'effectuation de la liberté. On entre véritablement en ét […] Lire la suite

FRAZER JAMES GEORGE (1854-1941)

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 3 467 mots

Dans le chapitre « Le « Rameau d'or » »  : […] L'essentiel de la gloire dont a joui Frazer provient de son grand ouvrage Le Rameau d'or ( The Golden Bough ), qui révéla à un public nombreux une discipline encore jeune, l'anthropologie sociale, mais aussi et surtout l'univers étrange et fascinant des croyances, des coutumes, des rituels et des mythes des peuples primitifs. La genèse de l'œuvre s'étend sur presque toute la période productive de […] Lire la suite

GNOSTICISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT, 
  • Michel TARDIEU
  •  • 10 629 mots

Dans le chapitre « Signification philosophique et psychologique »  : […] Le gnosticisme correspond à une certaine expérience intérieure qui s'exprime avec une remarquable constance dans les différentes sectes. La phénoménologie de la conscience gnostique a été décrite de manière excellente par H.-C. Puech. Le sentiment fondamental du gnostique consiste à se sentir « étranger » au monde. Il éprouve sa situation d'être-au-monde comme anormale, comme violente : le corps, […] Lire la suite

JEAN LIVRE SECRET DE

  • Écrit par 
  • Michel PEZIN
  •  • 326 mots

L'importance de l'écrit gnostique qu'est l' Apokryphon (ou Livre secret ) de Jean se mesure au nombre des versions antiques qu'on en a retrouvées : trois dans la bibliothèque de Nag Hammadi ( Codex II , III et IV ) et celle du papyrus copte de Berlin n o 8502. Ce texte, qui était connu par des citations et des allusions d'Irénée ( Adv. haereses , I, xxix et xxx ), se présente comme une révéla […] Lire la suite

KANT EMMANUEL

  • Écrit par 
  • Louis GUILLERMIT
  •  • 13 382 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La religion rationnelle »  : […] Une connexion aussi nécessaire qu'irréversible est ainsi établie entre la question proprement morale : que dois-je faire ? et celle qu'elle se subordonne comme proprement religieuse : que puis-je espérer ? Convaincu d'exprimer comme vérité philosophique l'essence même de l'esprit du christianisme, Kant pouvait ainsi faire entrer La Religion dans les limites de la simple raison (1793), en exposant […] Lire la suite

LOKI

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 235 mots

Dans la mythologie du Nord, Loki est le dieu du Mal. Mais cette définition est peu éclairante, car la conception que l'on peut se faire du « mal » varie infiniment avec les lieux, les époques, les hommes, les cultures ; et, comme le Nord présente un phénomène caractérisé de brassage (de peuples et d'influences surtout), il est presque décourageant de tenter de préciser les contours de la figure, é […] Lire la suite

Les derniers événements

France – Guinée équatoriale. Alourdissement de la peine visant Teodorin Obiang. 10 février 2020

Dans l’affaire des « biens mal acquis », la cour d’appel de Paris condamne le vice-président de Guinée équatoriale Teodorin Obiang, fils du président Teodoro Obiang Nguema, à la même peine d’emprisonnement qu’en première instance, en octobre 2017, soit trois ans de prison avec sursis, mais ôte […] Lire la suite

France. Ratification du CETA en première lecture par l’Assemblée nationale. 23-24 juillet 2019

et 52 s’abstiennent. Il s’agit du texte le plus mal voté par la majorité depuis le début du quinquennat. À partir du 24, les permanences de plusieurs élus LRM sont vandalisées par des agriculteurs opposés au CETA. […] Lire la suite

Suisse – Guinée équatoriale. Classement de la procédure suisse contre Teodorín Obiang. 7 février 2019

Le Ministère public genevois classe la procédure pénale ouverte dans l’affaire des « biens mal acquis » contre Teodorin Obiang, le fils du président équatoguinéen Teodoro Obiang Nguema, après que celui-ci a accepté de réparer les dommages causés. Teodorin Obiang a été condamné en France en octobre 2017. Des instructions le visant sont en cours dans d’autres États. […] Lire la suite

Défense des migrants par le pape François aux JMJ. 25 janvier 2019

familles et leur travail ». Il défend une Église « qui sait accueillir, protéger, promouvoir et intégrer ; qui ne stigmatise pas et, surtout, qui ne généralise pas […] en identifiant tout migrant comme porteur de mal social ». […] Lire la suite

Chine – Canada. Condamnation à mort d’un Canadien pour trafic de drogue. 14-29 janvier 2019

de « solides arguments » pour contester son extradition vers les États-Unis. Le 24, John McCallum affirme s’être « mal exprimé » et nie toute « intervention politique » dans le dossier judiciaire concernant Meng Wanzhou. Le 25, John McCallum déclare à un journaliste canadien, qui rapporte ces propos […] Lire la suite

Pour citer l’article

Étienne BORNE, « MAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mal/