M.O.I. (Main d'oeuvre immigrée)

AFFICHE ROUGE L'

  • Écrit par 
  • Stéphane COURTOIS
  •  • 2 048 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'organisation des étrangers au sein du P.C.F. »  : […] La Main-d'œuvre étrangère, qui prendra en 1932 le nom de Main-d'œuvre immigrée (M.O.I.) a été créée dès 1926 par le Parti communiste français. Cette organisation était destinée à regrouper tous les communistes étrangers vivant et militant en France. Or, il y avait dans les années 1920, des millions de travailleurs immigrés venus combler les larges brèches provoquées par la guerre de 1914-1918 dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-affiche-rouge/#i_97633

GRONOWSKI LOUIS (1904-1987)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 1 379 mots
  •  • 1 média

Communiste internationaliste, Louis Gronowski a été l'une des incarnations des révolutionnaires « sans patrie ni frontières » qui ont lutté pour le triomphe des principes marxistes. C'est dans cette perspective qu'il a joué un rôle majeur pendant la Seconde Guerre mondiale en qualité de premier responsable du triangle directeur de la Main-d'œuvre immigrée (MOI), engagée par le Parti communiste fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-gronowski/#i_97633

HOLBAN BORIS (1908-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 196 mots

Résistant communiste. Issu d'une famille juive qui s'installe en Bessarabie (roumaine à partir de 1917), Boris Holban (Bruhman de son vrai nom) adhère en 1930 au Parti communiste roumain clandestin. Après plusieurs emprisonnements, déchu de sa nationalité, il arrive en France en 1938 et s'engage comme volontaire étranger dans l'armée française. Il est à la tête des F.T.P.-M.O.I. (Francs-tireurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-holban/#i_97633

RAYSKI ADAM (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 878 mots

Né en Pologne, le 14 août 1913, à Bialystok, Abraham Rajgrodski, fils de commerçant, devient secrétaire de la jeunesse communiste locale. Il émigre à Paris en 1932 et est actif au sein de la Main-d'œuvre immigrée (MOI), dans laquelle le Parti communiste (PCF) rassemble ses militants étrangers. Il est journaliste au quotidien yiddish Naïe presse (« Pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-rayski/#i_97633