MAHL, langue

SINGHALAISES ou CINGALAISES LANGUE ET LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Stella SANDAHL
  •  • 2 264 mots

Dans le chapitre « Caractéristiques linguistiques »  : […] En raison de l'hésitation manifestée par les érudits avant de rattacher le singhalais à la famille indo-aryenne, il convient de considérer quelques caractéristiques linguistiques qui en sont responsables. On notera l'absence de consonnes aspirées, trait que le singhalais partage avec les langues dravidiennes, et qui est dû sans doute à l'influence tamoule. L'opposition phonologique entre consonne […] […] Lire la suite