MÄELZEL ou MÄLZEL JOHANN NEPOMUK (1772-1838)

INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS, 
  • Jacqueline PILON
  •  • 7 430 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Des origines au XIXe siècle »  : […] Durant plusieurs siècles, compositeur et interprète ne font qu'un. La musique n'est pas encore notée et l'acte créateur appartient au compositeur lui-même. L'époque polyphonique donne un rôle limité à l'interprète, qui choisit seulement les moyens d'exécution (voix ou instruments) : la musique est en effet notée in abstracto , sans précision instrumentale particulière, pratique qui subsistera jusq […] Lire la suite

PANHARMONICON

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 84 mots

Instrument inventé par Johann Nepomuk Maelzel (1772-1838), l'inventeur du métronome. C'est une sorte d'orchestre composé de quarante-deux automates. C'est à l'instigation de Maelzel et avec sa collaboration, que Beethoven écrivit La Bataille de Vittoria , dont la première version fut composée pour cet instrument insolite, avant d'être orchestrée. Les deux amis se brouillèrent plus tard, à la suite […] Lire la suite

TEMPO

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 3 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Évolution du tempo dans la musique européenne »  : […] Dans la musique proportionnelle, il n'y avait pas d'indication de tempo, mais une tradition fixant la valeur des différentes espèces de notes ( integer valor ). Du xiii e  au xvi e  siècle, cette valeur a considérablement varié, ce qui complique fort la détermination du juste tempo dans les transcriptions d'œuvres écrites en notation proportionnelle. Une modification effective du mouvement ne pouv […] Lire la suite