MADAGASCAR, géologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les domaines du socle précambrien

Le socle précambrien, qui se compose d'une grande variété de lithologies d'âge archéen à paléozoïque (environ de 3,2 milliards d'années [Ga] à 530 millions d'années [Ma]), a été subdivisé en plusieurs unités litho-tectoniques dès les travaux pionniers de Bésairie (1972). Toutefois, cette classification et la connaissance de l'évolution géologique du socle malgache ont évolué continuellement avec les nouveaux concepts, outils en géologie structurale, tels que l'analyse d'images satellitaires, et les développements analytiques dans les domaines de la pétrologie et de la géochronologie. En 2003, le gouvernement malgache a mis en œuvre avec le soutien de la Banque mondiale et d’autres bailleurs de fonds, tels que les États-Unis, la France, la Chine et l’Afrique du Sud, un large programme de révision et d'harmonisation cartographique et de synthèse géologique intitulé Programme de gouvernance des ressources minérales (P.G.R.M.). Ce programme a abouti à une nouvelle classification, mais proche de celle de Bésairie, qui subdivise le socle malgache en cinq grands ensembles. Les critères de classification sont la lithologie, l'âge, le degré métamorphique et la position structurale. Du nord au sud, on distingue les domaines ou blocs : Bemarivo, Antongil-Masora, Antananarivo, Itremo-Ikalamavony et Sud (Vohibory, Androyen et Anosyen).

Carte géologique du socle de Madagascar 

Dessin : Carte géologique du socle de Madagascar 

Dessin

Carte géologique simplifiée de Madagascar montrant les cinq grands domaines du socle précambrien et les traits structuraux majeurs. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Carte géologique du socle de Madagascar 

Carte géologique du socle de Madagascar 
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Paléogéographie de Madagascar à la fin de la consolidation du Rodinia 

Paléogéographie de Madagascar à la fin de la consolidation du Rodinia 
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gondwana 

Gondwana 
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Granites « stratoïdes » à Madagascar

Granites « stratoïdes » à Madagascar
Crédits : P. Goncalvès

photographie

Afficher les 7 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  MADAGASCAR, géologie  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Évolution des marges orientales de l'Afrique »  : […] Nous avons vu, au cours du Karoo, se manifester, dès la fin du Permien et au Trias, des influences marines, mais relativement brèves. La véritable transgression n'a lieu qu'à partir du Lias supérieur et elle ne prend toute sa valeur qu'au Jurassique moyen. La mer du Lias à Bouleiceras (une Ammonite caractéristique de la faune mésogéenne indo-malgache) a sans doute couvert toute l'île de Madagasca […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe GONCALVES, Christian NICOLLET, « MADAGASCAR, géologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar-geologie/