MACLES

AMÉTHYSTE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 2 334 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractéristiques cristallophysiques »  : […] Du fait de sa composition chimique (53,3 p. 100 d'oxygène), l'améthyste et les autres variétés de quartz ont été longtemps classées parmi les oxydes, mais leur structure est plus conforme à celle du groupe des tectosilicates. L'arrangement moléculaire se construit avec des tétraèdres SiO 4  : les ions silicium (Si 4+ ) sont localisés au centre et les ions oxygène (O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amethyste/#i_20938

FELDSPATHS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 4 840 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Propriétés physiques »  : […] Les cristaux de feldspaths sont souvent visibles à l'œil nu et peuvent atteindre des dimensions de l'ordre du décimètre, avec des formes cristallines généralement nettes lorsqu'ils sont dégagés par l'érosion ou développés dans des druses. La dureté est voisine de 6-6,5 ; la densité est faible et varie entre 2,5 et 2,8 suivant la composition chimique ; il en est de même pour les indices optiques m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feldspaths/#i_20938

GYPSE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 052 mots
  •  • 1 média

Sulfate hydraté de calcium, le gypse est un minéral très commun des séries sédimentaires. S'il peut cristalliser sous des formes très diverses et présenter des teintes variées (incolore, blanc, de gris à noir, de jaunâtre à jaune miel, de marron à brun, de rose à rouge foncé...), son identification est toutefois assez aisée : la rayure avec l'ongle et son clivage lamellaire très facile (les feuill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gypse/#i_20938

LABRADOR, minéralogie

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 740 mots

Tectosilicate, le labrador est un aluminosilicate de sodium et de calcium appartenant à la famille des feldspaths et faisant partie de la série des plagioclases. Le labrador est rarement cristallisé. En masse, il est souvent de couleur brun bleuté à bleu-vert ou mauve et présente surtout une irridescence très caractéristique : sa texture étant lamellaire, l'épaisseur optique des feuillets est de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/labrador-mineralogie/#i_20938

MARCASSITE ou MARCASITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 693 mots

Bisulfure de fer, la marcassite peut être fréquente dans certaines roches sédimentaires. Assez rare en cristaux isolés, elle présente alors une forme tabulaire allongée ou parfois prismatique, à l'éclat métallique argenté. Le plus souvent les cristaux sont associés en un ensemble complexe de macles multiples en « crêtes de coq » ou en « pointes de flèche » sur lesquels se plaquent parallèlement b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcassite-marcasite/#i_20938

MÉTAUX - Superplasticité des métaux

  • Écrit par 
  • Georges CIZERON
  •  • 6 868 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Maclage »  : […] Certaines régions d'un cristal subissent un cisaillement homogène parallèlement à un plan (plan de maclage) et à une direction contenue dans ce plan (direction de maclage). Une coupe du cristal ainsi déformé, par un plan perpendiculaire au plan de maclage, permet de montrer que la disposition des atomes dans la zone maclée est devenue symétrique de celle qui est observée dans la matrice initiale n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-superplasticite-des-metaux/#i_20938

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les macles »  : […] Les cristaux de nombreuses espèces s'associent parfois suivant des lois définies, en donnant des groupements connus sous le nom de macles. Les macles peuvent être simples (deux cristaux) ou multiples. Si plusieurs individus se répètent alternativement suivant le même plan de macle, on a une macle « polysynthétique », d'aspect souvent lamellaire. Dans certaines macles, on passe d'un individu à l'au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_20938

SILICE

  • Écrit par 
  • Maurice LELUBRE, 
  • Jean WYART
  •  • 5 731 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Structure et propriétés physiques »  : […] Le quartz cristallisé à la température ordinaire, sous une forme dite α ou B.T. (basse température), appartient au système hexagonal avec une symétrie ternaire A 3 3A 2  ; cette tétratoédrie hexagonale explique la fréquence des macles, qui rendent la plupart des quartz impropres aux usages industriels, électriques ou optiques. H. Le Chatelier a montré que le quartz α, de densité 2,65, subit, quand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silice/#i_20938


Affichage 

Gypse

photographie

Le gypse, sulfate de calcium hydraté, est un minéral sédimentaire typique d'origine chimique évaporitique Il se caractérise par des cristaux accolés formant la macle dite fer de lance, ou en queue d'aronde, comme la dessinent les deux grands spécimens de cet échantillon 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Macle d'aragonite

dessin

Macle pseudo-hexagonale de l'aragonite formée par l'intercroissance de trois individus On remarquera que le plan de base est strié suivant trois directions différentes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gypse
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Macle d'aragonite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin