MACHINE, théâtre

MÉLODRAME

  • Écrit par 
  • Anne UBERSFELD
  •  • 3 298 mots

Dans le chapitre « Structures et langages du mélodrame »  : […] Dans le spectacle qu'offre le mélodrame, les conflits sont résorbés et comme phagocytés : il n'y a pas de véritable problème politique, moral ou social, et tout le monde adopte en définitive un système des valeurs identiques : le Traître se nomme lui-même « scélérat » et « coquin ». Aucune transgression morale ou sexuelle ; et, au cas où l'auteur aurait la tentation de mettre en scène une quelconq […] Lire la suite

RONCONI LUCA (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Colette GODARD
  • , Universalis
  •  • 1 314 mots
  •  • 1 média

En 1970, au pavillon Baltard, le théâtre des Nations donna une série de représentations. Des cavaliers fous chevauchant licornes et hippogriffes fendant la foule, des chariots roulés à bras d'homme installant trois, six aires de jeu simultanées avant d'entraîner le public dans un labyrinthe grillagé, tel était Orlando Furioso d'après l'Arioste, première apparition de Luca Ronconi en France. « Il […] Lire la suite

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'illusion baroque et le théâtre des machines »  : […] Au xvii e  siècle, l'évolution structurelle de la scène et l'apport de nouvelles techniques vont venir conforter ces applications scénographiques. Dans son traité Pratique pour fabriquer scènes et machines de théâtre (1638), l'architecte ingénieur Nicola Sabbattini développe les méthodes de réalisations scéniques en associant le décor à la machinerie. Depuis le cadre de scène, il définit une orga […] Lire la suite

THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 997 mots

Sur l'emplacement de l'ancien palais du Trocadéro (1878-1935), le palais de Chaillot fut inauguré en 1937 à l'occasion de l'Exposition internationale. Construit par les architectes Jacques Carlu, Louis Boileau et Léon Azema, il abritait une salle-auditorium (aménagée par les frères Niermans) totalement enterrée de 2 700 places, avec un parterre à gradins et un balcon en porte à faux. Durant plus d […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La scène architecturée »  : […] Jusque-là, aucun changement radical n'est intervenu. Le décor des peintres résout le problème du décor illusionniste en niant la perspective et le volume en trompe l'œil. Il ne remet pas en question la scène frontale, et celle-ci ne doit sa liberté relative qu'aux couleurs. Quant à l'acteur, il se trouve intégré au décor, plutôt noyé dans le chatoiement des couleurs par son costume et son maquilla […] Lire la suite