LUTITES

MARNES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractères et typologie »  : […] Les marnes sont intermédiaires entre les calcaires et les argiles, et le terme « marne » ne désigne pas une espèce pétrographique bien définie. On passe ainsi des calcaires marneux, qui ne contiennent que 5 à 35 p. 100 d'argile, aux marnes argileuses (de 65 à 95 p. 100 d'argile) par l'intermédiaire des marnes sensu stricto (de 35 à 65 p. 100). Comme les argiles, les marnes sont tendres, finement […] Lire la suite

PÉLITES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 495 mots

Le terme « pélite » (du grec pelos , boue) désigne traditionnellement une grande variété de roches sédimentaires formées d'éléments fins. Certains auteurs, cependant, le réservent aux sédiments meubles (poudres ou argiles, limons ou silts) constitués par ces éléments ; d'autres appellent au contraire pélites les seules roches issues de la consolidation de ces sédiments, comme on le fera dans cet […] Lire la suite

TURBIDITÉ COURANTS DE

  • Écrit par 
  • Marcel LANTEAUME
  •  • 2 216 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le flysch »  : […] Bernhard Studer, en 1827, employa pour la première fois le terme Flysch , emprunté au patois local des Alpes suisses du Simmental, pour caractériser un ensemble de formations gréseuses, schisteuses et calcaires qui, ultérieurement, se révéla correspondre à un ensemble hétérogène de séries d'origine différente en superposition tectonique. La notion de flysch connut un grand succès sans, pour cela, […] Lire la suite


Affichage 

Roches détritiques : granulométrie et composants

tableau : Roches détritiques : granulométrie et composants

tableau

Classification granulométrique et composants majeurs des roches détritiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Roches détritiques : granulométrie et composants

Roches détritiques : granulométrie et composants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau