MIAS LUCIEN (1930- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rugbyman français né le 28 septembre 1930. Médecin, surnommé le « Docteur Pack », Lucien Mias a honoré vingt-neuf sélections en équipe de France, de 1951 à 1959, en qualité de deuxième ou de troisième ligne. Il fait ses débuts internationaux le 13 janvier 1951 face à l'Écosse (14-12), dans une équipe commandée par Guy Basquet, et quittera l'équipe de France le 18 avril 1959, à l'issue d'un match perdu contre l'Irlande (9-5).

Lucien Mias restera surtout le premier capitaine à conduire, en 1958, le XV de France à la victoire dans une série de tests en Afrique du Sud (3-3, puis 9-5), ayant su transmettre sa motivation à ses coéquipiers du pack – Aldo Quaglio, Alfred Roques, Robert Vigier, François Moncla, Bernard Momméjat ou Jean Barthe... –, tandis que Pierre Lacaze (1 pénalité et 1 drop) et Roger Martine (1 drop) concrétisaient au pied la domination française lors du second match. Il fut aussi, en 1959, le premier capitaine du XV de France vainqueur seul du Tournoi des cinq nations, grâce à une victoire face au pays de Galles (11-3). Par la suite, il se consacrera à la médecine dans sa ville de Mazamet et sera un moment consultant lors des retransmissions télévisées des matchs de rugby, donnant un exemple de fair-play, à chaque décision arbitrale discutable, par cette formule : « L'arbitre est comme le vent ou la pluie, il fait partie du jeu. »

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Autres références

«  MIAS LUCIEN (1930- )  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le rugby

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 372 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Années 1950 : « Monsieur Rugby » et « Docteur Pack » »  : […] En 1954, le XV de France remporte enfin le Tournoi, même s'il doit partager la première place avec l'Angleterre et le pays de Galles. En 1955, il passe à deux doigts du Grand Chelem, en raison d'une défaite face au pays de Galles (9-16) à Colombes. Les Gallois rendent néanmoins un vibrant hommage à Jean Prat, déjà surnommé « Monsieur Rugby » par les Anglais. Il faut attendre 1959 pour que le XV de […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MIAS LUCIEN (1930- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-mias/