LUCIA DI LAMMERMOOR (G. Donizetti)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Argument

Des divergences peuvent apparaître lors des représentations de l'œuvre, dont il existe de nombreuses versions, avec notamment des interversions ou des suppressions de scènes.

L'action se passe en Écosse, à la fin du xviie siècle.

Acte I. Au petit matin, Enrico Ashton, Lord de Lammermoor (baryton), accompagné de son maître d'armes Normanno (ténor) et de son chapelain Raimondo Bidebent (basse), ordonne à ses hommes de fouiller les alentours des ruines du château de Ravenswood car on lui a signalé la présence d'un inconnu rôdant dans les parages. Resté avec ses proches, il leur confie ses tourments : sa sœur Lucia refuse la main de Lord Arturo Bucklaw, qui pourrait assurer la fortune de sa famille, que de mauvais choix politiques ont mise en péril. Normanno lui révèle que Lucia aime en secret Edgardo, seigneur de Ravenswood, dont Enrico a usurpé les terres et qui est un ennemi juré de sa famille. Enrico laisse éclater sa haine et sa colère, que vient renforcer la confirmation de ses soupçons : le mystérieux rôdeur n'est autre qu'Edgardo lui-même (air de fureur d'Enrico « Cruda, funesta smania » : « Cruelle, funeste colère » puis cabaletta de vengeance « La pietade in suo favore » : « La pitié en sa faveur »). Raimondo l'invite vainement à l'indulgence.

Peu après, au bord d'une fontaine, dans le parc du château de Lammermoor, Lucia (soprano), accompagnée de sa suivante Alisa (mezzo-soprano), attend Edgardo. Sa suivante la met en garde contre les risques qu'elle encourt. Lucia évoque la légende d'une jeune fille qui aurait été assassinée par un Ravenswood et dont elle croit avoir aperçu le fantôme (cavatine « Regnava nel silenzio » : « Le silence régnait »), mais, pleine de son amour pour Edgardo, elle n'accorde pas d'importance à l'interprétation funeste qu'Alisa fait de cette légende (cabaletta « Quando rapito in estasi » : « Quand, transportée d'extase »). Edgardo (ténor) arrive et annonce son départ précipité pour défendre la cause des Stuart en France. Mais il souhaite auparavant faire la paix avec Enrico et lui deman [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure et de Sciences Po Paris, assistant à l'université Marc Bloch (Strasbourg), critique musical

Classification

Pour citer l’article

Timothée PICARD, « LUCIA DI LAMMERMOOR (G. Donizetti) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lucia-di-lammermoor/