MARTINI LOUIS (1912-2000)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef d'orchestre français, figure importante du renouveau de la musique baroque en France. Élève du Conservatoire de Paris, dans les classes d'André Bloch, Georges Caussade, Roger-Ducasse et Maurice Emmanuel, il y sera professeur de 1966 à 1981. En 1934, il obtient un premier prix d'alto dans celle de Maurice Vieux : ses qualités d'altiste lui valent d'être l'alto du Quatuor Loewenguth dans ses tous débuts, en 1929. En 1943, il crée, à la demande de René Nicoly, fondateur et directeur des Jeunesses musicales de France, la chorale des Jeunesses musicales de France, dont il restera le directeur jusqu'en 1996. En 1947, il réalise avec elle le premier enregistrement du De Profundis de Michel Richard Delalande, qui marque le point de départ des gravures de musique ancienne, et, en 1953, le Te Deum de Marc Antoine Charpentier (qui fournira l'indicatif de l'Eurovision), tous deux couronnés par un grand prix du disque. Il crée les grands ouvrages de Charpentier, des œuvres de Nicolas Bernier, de Lully...

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MARTINI LOUIS (1912-2000) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-martini/