LE MONNIER LOUIS GUILLAUME (1717-1799)

ÉLECTRICITÉ Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 197 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les courants électriques »  : […] Cette analyse de l'électricité statique n'avait donné aucun moyen de produire du travail et n'avait donc pu conduire jusque-là à des applications. En 1746, Louis Guillaume Le Monnier (1717-1799) obtint un «   courant électrique » temporaire dans un long conducteur qu'il avait réuni aux armatures d'une bouteille de Leyde et observa que « la vitesse de la matière électrique parcourant un fil de fer […] […] Lire la suite