SAINT-SIMON LOUIS DE ROUVROY, duc de (1675-1755)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une œuvre océanique

Saint-Simon alla bouder à Paris et dans son château percheron de La Ferté-Vidame. Il écrira plus tard dans le Préambule des Nottes sur les duchés-pairies : « Un grand loisir qui tout à coup succède à des occupations continuelles de tous les divers temps de la vie, forme un grand vuide qui n'est pas aisé ny à suporter ny à remplir. »

C'est de cette horreur du « vuide » et de ce « goût qui est comme né avec moi pour l'histoire » qu'est née l'œuvre océanique du duc de Saint-Simon, témoin de son époque et historien de ce qui mérite d'être sauvé de l'oubli. D'impressionnantes lectures historiques ont préparé et nourri ses réflexions d'historien-moraliste. Nous connaissons, grâce à un catalogue de vente imprimé (1755), la composition de sa bibliothèque riche de plus de 6 200 volumes. Les historiens et les mémorialistes constituent la section la plus importante de la bibliothèque ducale. L'étude des dates d'impression permet de conclure que Saint-Simon commença à acheter massivement de l'histoire à partir de 1723. Pendant la trentaine d'années qui lui restent à vivre, plusieurs dizaines de milliers de pages sortiront de sa plume surchauffée. Faisant figure de survivant attardé d'un autre âge, il fera revivre, sous le règne de Louis XV dont il boude la cour, les règnes de Louis XIII et de Louis XIV dans un langage dont l'intensité et la puissance évocatrice sont restées inégalées.

L'œuvre immense de Saint-Simon fut publiée tard, du fait d'un ordre de Louis XV contresigné par Choiseul décrétant le transfert au dépôt des Affaires étrangères des « manuscrits trouvés chez M. le duc de Saint-Simon lors de son décès, en l'état où ils sont » (décembre 1760). D'une forêt de collections généalogiques, de projets de gouvernement, de mélanges diplomatiques, émergent quatre textes majeurs : les Nottes sur les duchés-pairies, le Parallèle des trois premiers rois Bourbons, les Additions au Journal de Dangeau, et, bien entendu, les Mémoires.

Les Nottes sur les duchés-pairies furent probablement compilées entre 1730 et 1733. On dirait [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAINT-SIMON LOUIS DE ROUVROY, duc de (1675-1755)  » est également traité dans :

JARDINS - Esthétique et philosophie

  • Écrit par 
  • Catherine CHOMARAT-RUIZ
  •  • 3 585 mots

Dans le chapitre « Les principes du jardin et de la philosophie »  : […] Toutefois, ces rapprochements entre jardin, esthétique et philosophie ne demeurent pas sans lendemain. De René Descartes, on retient l'espoir que, grâce à la mécanique, les hommes fabriqueront des machines qui les rendront « comme maîtres et possesseurs de la nature ». On déduit de cette « sixième partie » du Discours de la méthode (1637) que ce philosophe asservit la nature […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-esthetique-et-philosophie/#i_39585

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Patrick DANDREY
  •  • 7 323 mots

Dans le chapitre « La littérature épistolaire et les mémoires »  : […] Pourfendu par Pascal, interrogé par Molière, idéalisé par Saint-Évremond, encensé par les précieux et les précieuses, cet idéal fait son chemin dans un genre littéraire abondamment pratiqué en un temps où les déplacements sont difficiles et la poste nouvellement organisée : l’ épistolaire . Retiré en Charente, Guez de Balzac fondera dans ses Lettres destinées au public auta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-francaise-xviie-s/#i_39585

MÉMOIRES, Saint-Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 1 045 mots
  •  • 1 média

Les Mémoires de Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon (1675-1755), ou Mémoires du duc de Saint-Simon couvrant les années 1691-1723 et comportant, notamment, la chronique des années 1701 à 1723, c'est-à-dire la fin du règne de Louis XIV et les débuts de la Régence , ne parurent que fort tard : projetés en 1694, écrits dans les années 1739-1749, ils furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-saint-simon/#i_39585

VERSAILLES

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 3 534 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Versailles contre la nature et l'histoire »  : […] Versailles est un défi : à la nature, inhospitalière, à la Cour, attachée à Paris, à la tradition nomade de la monarchie française. Les projets de Bernin pour le Louvre, en 1665, n'ont pas convaincu le roi. Il lui faut un nouveau centre de pouvoir. Le triomphe sur la nature prend ainsi valeur de symbole. M me  de Sévigné, évoquant la « mortalité prodigieuse » de ces marais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/versailles/#i_39585

Pour citer l’article

Dirk VAN DER CRUYSSE, « SAINT-SIMON LOUIS DE ROUVROY, duc de (1675-1755) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-de-saint-simon/