LONDRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Royaume-Uni : carte administrative

Royaume-Uni : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cathédrale Saint-Paul, à Londres

Cathédrale Saint-Paul, à Londres
Crédits : Jason Hawkes, Getty Images

photographie

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Big Ben

Big Ben
Crédits : Joe Cornish/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Histoire d'une capitale

De la fondation à la fin du Moyen Âge

Au mythe de la Troja Nova qui fait remonter Londres à une époque plus ancienne que Rome, on préférera la réalité : Londres est née après la conquête romaine en 43 avant notre ère, d'abord camp militaire, bientôt cité commerciale et centre administratif (Londinium) ; ses premiers murs datent du iiie siècle et sa population aurait alors avoisiné les 30 000 habitants ; déjà, sa fonction portuaire et l'existence d'un pont de bois en font un important carrefour de communications. Des restes de murailles aux vestiges d'un temple de Mithra en passant par des mosaïques et des documents épigraphiques, les signes abondent de sa vie de cité. Les invasions saxonnes contribuent à la ruiner, malgré des survivances dont, au vie siècle, l'installation d'un évêque saxon qui prend ainsi la suite lointaine du premier évêque de 314. Les siècles suivants sont faits de relèvements et de destructions renouvelées, liées aux invasions de Vikings, mais aussi à la vulnérabilité aux incendies d'une ville construite en bois.

À l'arrivée des Normands, Londres semble déjà dotée d'une autorité locale embryonnaire, sous la tutelle de l'évêque et du roi, et elle est divisée en 28 wards, chacun sous l'autorité d'un échevin. Ce statut est confirmé par Guillaume qui, méfiant, fait aussi construire deux forteresses de surveillance, dont la Tour à l'est. Westminster, où Édouard le Confesseur avait fait ériger une abbaye, devient, à l'écart de la ville, le centre de l'administration monarchique et ne sera jamais soumise à la Cité. Dès ces premiers siècles normands, Londres est de loin la ville la plus riche et la plus grande, la construction de maisons nouvelles se faisant dans une superficie si restreinte qu'on se plaint amèrement, vers 1300, du manque de place et de l'étroitesse des ruelles. [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en géographie, université de Limoges, Géolab
  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  LONDRES  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Un cadre institutionnel original »  : […] Une première cause est à rechercher dans la création ou le renforcement d'institutions spécifiquement orientées vers ce type d'études. L'existence de riches collections en Grande-Bretagne et aux États-Unis présentait, en elle-même, un terrain favorable. Il a fallu, pour le faire fructifier au-delà des simples travaux de routine, l'impulsion représentée par l'ouverture de nouvelles galeries, l'arr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-peinture/#i_14614

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 812 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Inigo Jones et sir Christopher Wren : l'affirmation d'un style national sous les Stuart (1603-1714) »  : […] C'est au cours d'une période qui verra le règne des Stuart interrompu par deux révolutions et par la République de Cromwell que va se définir un nouveau style architectural, profondément marqué par le classicisme. Si l'Angleterre connaissait depuis longtemps la grammaire classique de l'architecture, grâce en particulier au livre de John Shute, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-architecture/#i_14614

ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER
  • , Universalis
  •  • 7 480 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'assurance incendie aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] L'assurance incendie est née au xvii e  siècle dans les pays de l'Europe du Nord où l'utilisation systématique du bois pour la construction des maisons et leur chauffage aggravait singulièrement les risques d'incendie, d'autant plus qu'à la même époque l'accroissement de la population amenait un développement rapide des agglomérations. Ainsi, en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assurance-histoire-et-droit-de-l-assurance/#i_14614

BARRY sir CHARLES (1795-1860)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Architecte britannique né le 23 mai 1795 à Londres, mort le 12 mai 1860 à Londres. Fils d'un papetier, Charles Barry est mis en apprentissage dans un cabinet de géomètres et d'architectes. En 1817, il entreprend un voyage de trois ans en France, Grèce, Italie, Égypte, Turquie et Palestine pour étudier l'architecture. En 1820, il s'installe à Londres. L'une de ses premières réalisations est l'égl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barry-sir-charles/#i_14614

BEECHAM THOMAS (1879-1961)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 668 mots
  •  • 1 média

Ce chef d'orchestre anglais est à l'origine de la majeure partie de la vie symphonique et lyrique londonienne. Originaire du Lancashire, il naît à Saint-Helens, le 29 avril 1879, dans une famille très riche (les Laboratoires Beecham) qui l'envoie étudier à Oxford. Il apprend la musique en dilettante et utilise sa fortune pour organiser des concerts, puis fonder des troupes d'opéra et des orchestre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-beecham/#i_14614

BLACKFRIARS THÉÂTRE DES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Le nom de Blackfriars désigne en fait à Londres deux théâtres distincts, dont le second est resté célèbre pour avoir abrité durant la saison d'hiver (après 1608) les King's Men, la troupe dont faisait partie Shakespeare comme dramaturge attitré mais aussi comme acteur. Le nom de ces deux théâtres s'explique par leur situation, à l'emplacement même qu'occupait un prieuré de Dominicains (Black Fri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-des-blackfriars/#i_14614

BRITISH MUSEUM, Londres

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 617 mots

Situé à Londres, dans le district de Bloomsbury (arrondissement de Camden), le British Museum est conçu comme un musée universel de par la pluralité de ses collections. Il possède des collections exceptionnelles, notamment pour ce qui concerne les civilisations grecque et égyptienne. Fondée par le Parlement en 1753, cette institution reposait à l'origine sur trois collections : celles de sir Hans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/british-museum-londres/#i_14614

CAFÉS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 7 756 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  La diffusion en Europe »  : […] L'introduction du café connaît de nombreuses résistances au cours du xvii e  siècle partout en Europe. La Faculté de médecine, reprenant les arguments des docteurs arabes, affirme qu'il est la cause de maladies innombrables. En France, après plusieurs tentatives infructueuses, le café est enfin adopté en 1669, pendant le séjour à Versailles de l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cafes-litteraires/#i_14614

CARNAVAL

  • Écrit par 
  • Annie SIDRO
  •  • 6 181 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Tropicalisation des carnavals européens »  : […] Alors qu'il existait une tradition du carnaval d'hiver autour du cycle des douze jours (entre Noël et l'Épiphanie), notamment en Scanie, les sorties de masques du douzième jour, et les fêtes de Carême en Suède, la conversion des pays scandinaves au protestantisme entraîna la disparition de ces carnavals entre le xvi e et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carnaval/#i_14614

CHRISTIE'S & SOTHEBY'S

  • Écrit par 
  • Alain QUEMIN
  •  • 2 847 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sotheby's : des ventes de livres à une activité diversifiée »  : […] Des deux maisons, Sotheby's est la plus ancienne et elle fut longtemps spécialisée dans les ventes aux enchères de livres. En effet, le fondateur de la maison, Samuel Baker, s'installa à Londres en 1733 comme libraire. Profitant de l'engouement de l'époque pour les livres (certaines collections ne comptaient pas moins de 200 000 ouvrages), Baker organisa rapidement des ventes aux enchères de bibl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christie-s-et-sotheby-s/#i_14614

COLLECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Olivier BONFAIT
  •  • 11 958 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Des cabinets scientifiques ? »  : […] En 1587, le programme du cabinet de Christian I er de Saxe est universel  : il englobe peintures, sculptures, curiosités et bibliothèque. Trente ans plus tard, Francis Bacon, dans son New Atlantis propose d'installer, dans le collège et le laboratoire du Salomon's House à Oxford, deux longues galeries, l'une regroupant les exe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collectionnisme/#i_14614

COMÉDIE MUSICALE

  • Écrit par 
  • Laurent VALIÈRE
  •  • 6 023 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le musical au Royaume-Uni : de Noël Coward et Ivor Novello à Andrew Lloyd Webber et Elton John »  : […] Les liens entre le quartier des théâtres à Londres, le West End, et Broadway sont étroits, à commencer par The Beggar's Opera , premier opéra satirique britannique, présenté dès 1750 à New York, dans ce qui est encore une colonie britannique. Entre 1935 et 1967, cent vingt-sept nouvelles comédies musicales britanniques sont présentées dans le West End. Héritière des opérettes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-musicale/#i_14614

COVENT GARDEN

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 143 mots
  •  • 5 médias

Le jardin conventuel dont les estampes de Hogarth restituent dans The Rake's Progress la vie grouillante, et sur l'emplacement duquel s'élève l'actuel Opéra royal, a toujours constitué l'un des hauts lieux de la vie londonienne, riche par ailleurs d'innombrables salles de théâtre et d'opéra au passé prestigieux. Quartier aristocr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/covent-garden/#i_14614

CRYSTAL PALACE, Londres

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 217 mots
  •  • 1 média

En 1850-1851, Joseph Paxton construit à Londres le Crystal Palace pour l'Exposition universelle de 1851. C'est l'un des bâtiments symboliques de l'architecture du xix e  siècle, par la nouveauté des matériaux utilisés, le verre et le fer, l'originalité de sa forme, inspirée tout à la fois des halles, des serres et des gares que l'on commençait alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crystal-palace-londres/#i_14614

DEKKER THOMAS (1570 env.-env. 1641)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 307 mots

La vie de Dekker est très mal connue ; il est mentionné pour la première fois comme auteur de théâtre par Philip Henslowe en l'année 1598. Vivant de sa plume, il a participé à la rédaction d'au moins quarante-deux pièces. Sa facilité à construire des intrigues dramatiques n'allait pas sans imperfections. Au cours de la querelle connue sous le nom de « guerre des poètes » ou de « guerre des théâtre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-dekker/#i_14614

DIAMANT

  • Écrit par 
  • René COUTY, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Henri-Jean SCHUBNEL
  •  • 4 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le marché du diamant »  : […] La production et le commerce du diamant brut sont majotitairement dirigés, c'est-à-dire contrôlés à travers le monde, par une entreprise connue sous le nom de Diamond Producers Association (D.P.A.) (sous le couvert du groupe De Beers), ex-Diamond Corporation Ltd depuis 1930. La Diamond Trading Co, qui en dépend, est chargée d'acheter et de trier tous les diamants acquis par la D.P.A. et de les ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diamant/#i_14614

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 900 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le développement économique, social et culturel »  : […] Dans l'histoire du règne d'Élisabeth, il n'y a pas de fait plus remarquable et de plus grand avenir que le développement de la marine britannique. À cet essor, encouragé par la législation, qui lance les vaisseaux anglais sur toutes les mers du globe en quête d'aventures commerciales ou de butins, contribua toute une génération de marins intrépides : Drake, le plus protestant, le plus audacieux ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_14614

ÉLISABÉTHAIN THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 10 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La comédie bourgeoise »  : […] La comédie bourgeoise est appelée city comedy en anglais, parce qu'elle met en scène, comme la comédie benjonsonienne d'ailleurs, le peuple de la Cité de Londres et qu'elle constitue, mise à part sa valeur littéraire, variable certes mais jamais négligeable, un copieux ensemble de documents sociologiques. Toutes les classes de la société y sont représentées, les artisans, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-elisabethain/#i_14614

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Nuances entre le cœur et la périphérie de l'Europe »  : […] Si l'Europe connaît cette même évolution globale – en règle générale, la concentration sur les zones les plus urbanisées se combinant avec un étalement sur leurs périphéries et une déprise des zones rurales plus isolées –, les nuances entre pays ne sont pas pour autant négligeables. La Belgique, par exemple, tend à se comporter comme une région urbaine unique, avec un affaissement démographique e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_14614

GARES, architecture

  • Écrit par 
  • Karen BOWIE
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Styles et typologie »  : […] L'étude de l'architecture ferroviaire a été marquée par l'épineuse question de la notion de « style ». D'une part, les styles architecturaux historiques ont énormément préoccupé les architectes du xix e  siècle, et cette préoccupation se retrouve dans l'éclectisme ou dans l'historicisme des gares de cette période. D'autre part, on a pu, plus réce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gares-architecture/#i_14614

GLOBE THÉÂTRE DU

  • Écrit par 
  • Andrew GURR
  •  • 2 399 mots

Au début de 1599, William Shakespeare, qui, depuis 1594, faisait partie comme acteur des Lord Chamberlain's Men, alloua à ces derniers une somme équivalant à 12,5 p. 100 du coût de construction du Globe. Il agissait ainsi en tant qu'actionnaire principal de la compagnie : cette opération commerciale, tout à fait originale pour des acteurs de l'époque, devait rencontrer un éclatant succès. Shakespe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-du-globe/#i_14614

HANSE

  • Écrit par 
  • René FEDOU
  •  • 3 196 mots
  •  • 1 média

L'histoire a retenu quatre hanses, ou groupements de marchands, et plus spécialement de marchands à l'étranger. Il y eut la hanse des marchands de l'eau, dont les membres jouissaient du monopole de navigation sur la Seine entre Paris et Mantes. Dirigée et animée par des marchands parisiens, elle donna naissance, à la fin du xiii e siècle, à une m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanse/#i_14614

HENRY DE REYNES (mort en 1254)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 122 mots

Maître d'œuvre de l'abbatiale de Westminster de 1244 à 1254, Henry de Reynes est vraisemblablement l'auteur des plans du monument décidé par le roi Henri III. On ignore tout de ses origines. On a pensé, en raison de son nom et de son style, qu'il était français et même qu'il venait de Reims. De nombreux détails de l'édifice (le voûtement et le dessin des baies par exemple) indiquent une connaissan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-de-reynes/#i_14614

HYGIÈNE

  • Écrit par 
  • Philippe HARTEMANN, 
  • Maurice MAISONNET
  •  • 9 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De la Renaissance au XVIIIe siècle »  : […] En Europe, au xvi e  siècle, la publication en 1546 de l'œuvre de Girolamo Fracastore jeta les bases d'un système qui se révéla très fécond. En effet, dans son livre De la contagion et des maladies contagieuses , Fracastore parla, pour la première fois, de l'existence d'un contagium vivum qui serait l'él […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hygiene/#i_14614

JOHN SOANE, LE RÊVE DE L'ARCHITECTE (exposition)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 991 mots

Architecte parmi les plus réputés de son époque en Grande-Bretagne, John Soane (1753-1837) est un des créateurs de formes les plus originaux du néo-classicisme. Ses archives, ses dessins et ses maquettes sont conservés à Londres, par le musée qu'il créa dans sa propre maison (qui abritait également son agence), Lincoln Inn's Field, au sein de la City, et légué par lui à la nation britannique. L'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-soane-le-reve-de-l-architecte/#i_14614

LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 811 mots

1947-1952 Unité d'habitation, Marseille, Le Corbusier (1887-1965). Grâce à l'appui du ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme, Le Corbusier peut, pour la première fois, mettre à l'épreuve son projet de « Cité radieuse » imaginé avant-guerre. Ce bâtiment, posé sur pilotis, accueille environ 400 logements de 23 types différents, desservis à chaque étage par une r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logements-collectifs-de-l-apres-guerre-reperes-chronologiques/#i_14614

LONDRES ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 596 mots
  •  • 2 médias

Fondé en 1904, l'Orchestre symphonique de Londres (London Symphony Orchestra) est dirigé jusqu'en 1911 par l'un des plus grands chefs allemands de l'époque, Hans Richter. À l'origine de sa création, la dissidence d'un groupe de musiciens de l'Orchestre de Queen's Hall, en désaccord avec leur chef Henry Wood. Ces instrumentistes bâtissent d'emblée un système de fonctionnement en autogestion. Ils fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-symphonique-de-londres/#i_14614

LONDRES TOUR DE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 277 mots

Ensemble fortifié situé au cœur de la Cité de Londres. Les bâtiments de la Tour de Londres, mis à part les restes d'une muraille romaine, ont été construits progressivement à partir de 1078 et certains ne datent que du milieu du xix e  siècle. Une tour centrale, la tour Blanche, est la plus ancienne ; elle a constitué à l'époque du Conquérant un d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-de-londres/#i_14614

LONDRES MÉTRO DE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

Les travaux du chemin de fer métropolitain de Londres, le premier au monde, commencèrent en 1853. Dix ans plus tard, l' Inner Circle , dont les deux extrémités – Bishop's Gate et Mansion House – sont situées dans la City, était achevé. La ligne de 17 kilomètres et comptant vingt et une stations était gérée par deux compagnies : le Metropolitan Railway et le Metropolitan Distr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metro-de-londres/#i_14614

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les musées »  : […] C'est dans les pays anglo-saxons et scandinaves que les premières collections de costumes se sont constituées. En 1844, le Victoria and Albert Museum de Londres reçoit son premier costume, et, en 1876, le musée d'Art appliqué d'Oslo est fondé. Aujourd'hui, dans tous les musées, les conservateurs assistés de restaurateurs, de bibliothécaires et de documentalistes étudient et règlent les problèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-le-phenomene-et-son-evolution/#i_14614

NASH JOHN (1752-1835)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 257 mots
  •  • 4 médias

Étrange destinée que celle de John Nash qui devint sur le tard l'architecte favori du régent (futur George IV), puis connut la disgrâce, marqua profondément le paysage urbain de la capitale anglaise, mais fut l'objet d'acerbes critiques et dont l'œuvre disparate et inspirée divise encore les historiens. Quoique exactement contemporain de Soane, Nash est en fait un homme du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-nash/#i_14614

NATIONAL GALLERY, Londres

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 441 mots

La National Gallery, à Londres, est un musée d’art qui abrite la collection nationale britannique de peinture européenne. Sa fondation remonte à 1824, quand le gouvernement britannique acheta trente-huit tableaux lors de la liquidation de la succession du banquier et collectionneur John Julius Angerstein. Cette collection fut d’abord exposée dans la demeure d’Angerstein, au numéro 100 de Pall Mall […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/national-gallery-londres/#i_14614

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN GRANDE-BRETAGNE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 154 mots

Dans le chapitre « Un immense horizon de régénération urbaine »  : […] C'est dans un cadre différent, toutefois, que se situe depuis les années 1980 le mouvement le plus important pour la réhabilitation de l'architecture industrielle, et qu'est né un puissant courant capable de modifier en profondeur le regard de la population sur cette architecture. Il s'agit d'opérations globales, plutôt que ponctuelles, portant sur la régénération du tissu urbain dans les villes p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-grande-bretagne/#i_14614

PATRIMOINE PORTUAIRE EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 552 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Et Londres ? »  : […] Londres a été le premier port du monde aux temps de l'Empire colonial britannique. Dans un pays qui a le premier tiré la sonnette d'alarme en faveur du patrimoine industriel, le patrimoine architectural des ports de mer n'a pas échappé à l'attention. L'un des monuments-phares de sa mise en valeur est constitué aujourd'hui par le bassin de l'Albert Dock, à Liverpool, bordé d'une majestueuse archite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-portuaire-en-europe/#i_14614

PELLI CESAR (1926- )

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 698 mots

Né en 1926 à Tucumán en Argentine, Cesar Pelli, après des études d'architecture dans son pays et aux États-Unis, a commencé sa carrière américaine en 1954 dans l'agence d'Eero Saarinen. De 1968 à 1976, il travaille à Los Angeles chez Victor Gruen Associates. En 1977, il fonde sa propre agence. Ses œuvres se caractérisent par les diverses réponses apportées à la question de l'enveloppe d'un bâtime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-pelli/#i_14614

POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

  • Écrit par 
  • Isabelle ROUSSEL
  •  • 3 594 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La ville entre l’hygiénisme et l’environnement »  : […] Plusieurs ruptures essentielles ont marqué l’histoire des villes industrielles, qui ont longtemps été des lieux considérés comme « miasmatiques » et pestilentiels. Au xviii e  siècle, le lien entre qualité de l’air et santé était très présent dans la gestion des villes. L’air était censé véhiculer les mauvaises odeurs et les maladies. Il convena […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution-atmospherique-urbaine/#i_14614

RASMUSSEN STEEN EILER (1898-1990)

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 592 mots

Né en 1898 d'un père officier et géodésiste, l'architecte danois Steen Eiler Rasmussen aurait, dès l'enfance, été obsédé par les problèmes d'échelle et de dimension, les jeux de construction et l'idée de devenir architecte. À l'âge de vingt et un ans, associé à un camarade, il remportait trois concours d'urbanisme, dont celui de la ville nouvelle de Hirtshals. Trois ans plus tard il devenait membr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steen-eiler-rasmussen/#i_14614

ROGERS RICHARD (1933- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 2 478 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un Meccano géant : le siège du Lloyd's »  : […] Les années suivantes voient naître des projets d'usines de plus en plus étonnants. D'abord des entrepôts près de Quimper pour la société Fleetguard, boîte suspendue à une forêt régulière de mâts métalliques par tout un jeu de câbles et d'accastillages ; puis l'usine d'électronique Inmos à Newport, en Galles du Sud, et les laboratoires Pat de Princeton aux États-Unis, bâtiments évolutifs, préfabriq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-rogers/#i_14614

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Inégalités sociales et territoriales »  : […] L'image de la division, de la dualisation, de la bi-polarisation est souvent utilisée pour exprimer l'ampleur des inégalités sociales et territoriales qui frappent le pays depuis les mutations socio-économiques intervenues à partir des années 1970. En ce qui concerne les inégalités sociales, elles sont patentes. En 1980, le rapport entre les revenus hebdomadaires des 10 p. 100 les plus pauvres et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/#i_14614

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Le blairisme triomphant »  : […] La première législature repose sur la volonté de mettre en œuvre le programme du Nouveau Travaillisme (New Labour), selon un processus cumulatif de réformes, dans le cadre de la Troisième Voie ( The Third Way ), définie à Brighton à l'automne de 1997 comme une « démocratie sociale modernisée », attachée à la justice sociale, innovante et inventive. La Troisième Voie se défini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_14614

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 912 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Lois de dévolution et autonomie locale »  : […] L'idée de dévolution, c'est-à-dire d'une délégation importante de pouvoirs à une assemblée représentative sur un territoire bien délimité – en l'occurrence les petites nations du Royaume-Uni –, est née de la montée en puissance, dans les années 1970, des nationalismes écossais et gallois. Après un premier échec lors des référendums du 1 er  mars 1979, des projets de dévolu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/#i_14614

SMIRKE sir ROBERT (1780-1867)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 156 mots

Architecte britannique, Smirke est l'un de ceux qui ont introduit le néo-dorique dans l'architecture anglaise. Fils de peintre, il visite la France, l'Italie et la Grèce. Le théâtre de Covent Garden (1804) et les porches de la Monnaie de Londres (1809) le rendent célèbre. Son architecture un peu uniforme impressionne par l'aspect compact des volumes et l'effet de stabilité des colonnes doriques. R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smirke-sir-robert/#i_14614

SMOG MORTEL À LONDRES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 185 mots

Au début de décembre 1962, un nuage nauséabond et asphyxiant, de plus de 150 mètres d'épaisseur, envahit Londres. Le smog (contraction des mots anglais smoke , fumée, et fog , brouillard) peut se révéler mortel pour toute personne ayant une fragilité de l'appareil respiratoire : au 8 décembre, on dénombre 106 morts rien que dans la capitale anglaise ; d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smog-mortel-a-londres/#i_14614

SYNAGOGUE

  • Écrit par 
  • Dominique JARRASSÉ, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 8 521 mots

Dans le chapitre « La synagogue comme symbole de l'Émancipation »  : […] Dans les communautés des pays occidentaux, l'impact de l'Émancipation se traduit par des campagnes de construction, mais l'évolution des mentalités ne s'accomplit pas à coups de décrets : aussi l'impératif de discrétion demeure-t-il au moins le temps d'une génération. Bientôt ce seront les Juifs eux-mêmes qui refuseront trop d'ostentation dans un contexte de montée de l'antisémitisme ; les autorit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synagogue/#i_14614

TATE MODERN, Londres

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 767 mots
  •  • 1 média

Extension de l'ancien musée d'art britannique la Tate Gallery de Millbank (appelée désormais Tate Britain), la Tate Modern est installée dans la centrale électrique conçue par Giles Gilbert Scott (1947-1955) à Londres et réhabilitée en 2000 par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron. L'ancienne Bankside Power Station, dont la cheminée de 99 mètres de hauteur défie le dôme de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tate-modern-londres/#i_14614

VICTORIA AND ALBERT MUSEUM, Londres

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 615 mots
  •  • 4 médias

Situé dans le sud de Kensington, à Londres, près du musée des Sciences et du Muséum d'histoire naturelle, le Victoria and Albert Museum abrite une des plus grande collections d'arts décoratifs. Les prémices de cette institution apparurent en 1852, lorsque l'État britannique instaura le Museum of Manufacturers à Marlborough House, demeure jouxtant le Saint James Palace de Londres. Ce musée possédai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victoria-and-albert-museum-londres/#i_14614

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 869 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La conquête d'un âge d'or »  : […] Ce qui a facilité l'évolution, c'est un changement certain de la condition et des mentalités ouvrières. L'époque est celle où le Royaume-Uni, grâce à une politique systématique de libre-échange, conquiert les marchés extérieurs et devient l'« atelier du monde » ; le travail abonde dans un pays qui, en 1870, à lui seul fournit la moitié du charbon et de la fonte produits dans le monde, a porté à 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-victorienne/#i_14614

WESTMINSTER, quartier londonien

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 578 mots
  •  • 1 média

Situé au cœur de Londres, le quartier de Westminster regroupe essentiellement deux édifices majeurs : l'abbaye et le palais du Parlement. L'abbaye royale fut fondée par Édouard le Confesseur, qui y fut enterré en 1066, et Guillaume le Conquérant y fut couronné peu après roi d'Angleterre. L'église actuelle fut élevée par Henri III, à partir de 1245, pour mettre en honneur les reliques d'Édouard le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/westminster-quartier-londonien/#i_14614

WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Margaret Dickens WHINNEY
  •  • 2 119 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le grand incendie et ses répercussions »  : […] En septembre 1666, Londres fut presque complètement détruit par un grand incendie. Le roi désigna une commission dont Wren faisait partie pour résoudre les vastes problèmes qui en résultèrent. Cette catastrophe fut l'un des événements déterminants de la carrière de Wren qui fut occupé presque jusqu'à la fin de sa longue existence par les tâches de reconstruction. Des projets tendant à reconstruire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wren-sir-christopher/#i_14614

Voir aussi

Pour citer l’article

Frédéric RICHARD, Roland MARX, « LONDRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/