LOMBARD STREET : A DESCRIPTION OF THE MONEY MARKET, Walter BagehotFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La réserve d'or du prêteur en dernier ressort

Bagehot n'emploie jamais l'expression de prêteur en dernier ressort, mais il en développe la théorie. En particulier, il énonce les principes que doit suivre la Banque d'Angleterre en cas de crise de liquidité. Elle doit prêter avec libéralité ou, autrement dit, fournir la liquidité nécessaire. Elle doit prêter sur la base de bonnes garanties pour ne pas encourager les banques à prendre des risques excessifs. Elle doit prêter aux banques illiquides, pas aux banques insolvables. Elle doit prêter tout en augmentant le taux d'intérêt, c'est-à-dire favoriser les entrées d'or dans le pays et dissuader les banques de chercher une position trop liquide. Enfin, elle doit annoncer sa politique, convaincre qu'elle enrayera toute crise de liquidité.

Sept années séparent la crise Overend Gurney de 1866, pour laquelle la Banque d'Angleterre a endossé le rôle de prêteur en dernier ressort, et la publication de Lombard Street. Entre-temps, un élément majeur est intervenu qui inquiète Bagehot : la guerre franco-prussienne. D'une part, la dette de guerre payée par la France a été déposée par la Prusse dans les banques de Londres et il existe un risque que le retrait de ce seul dépôt provoque une crise de liquidité. D'autre part, l'affaiblissement de la Banque de France ôte à la Banque d'Angleterre un partenaire à qui elle pouvait emprunter. Plus exposée qu'auparavant au risque de change, et n'ayant plus elle-même de prêteur en dernier ressort vers lequel se tourner, la Banque d'Angleterre doit augmenter considérablement sa réserve métallique, cet or qu'elle a pour fonction de prêter en dernier ressort. Bagehot écrit son livre pour en convaincre les autorités.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LOMBARD STREET : A DESCRIPTION OF THE MONEY MARKET, Walter Bagehot  » est également traité dans :

BAGEHOT WALTER (1826-1877)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 807 mots

Économiste et journaliste britannique, Walter Bagehot est issu d'une lignée de négociants dans laquelle se distingue son oncle maternel, Vincent Stuckey, directeur de la plus grande banque de l'ouest de la Grande-Bretagne. Enfant, Bagehot reçoit une éducation sévère, typiquement victorienne. À l'âge de treize ans, il rejoint le Bristol College l'un des meilleurs de Grande-Bretagne. De religion u […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jérôme de BOYER, « LOMBARD STREET : A DESCRIPTION OF THE MONEY MARKET, Walter Bagehot - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lombard-street-a-description-of-the-money-market/