WEBER-FECHNER LOI DE

CONSOMMATION - Comportement du consommateur

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Marc VANHUELE
  •  • 8 995 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les mécanismes de la perception »  : […] Les psychologues cognitivistes nous apprennent que la perception, loin d'être un phénomène immédiat, résulte d'un processus en deux étapes : la sensation, par laquelle nos organes sensoriels transmettent au cerveau des signaux correspondant aux stimuli extérieurs, et l'interprétation, au cours de laquelle ces signaux sont choisis, organisés et interprétés de façon à ce qu'une signification leur so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-comportement-du-consommateur/#i_9499

DÉVELOPPEMENT DU TEMPS, psychologie

  • Écrit par 
  • Sylvie DROIT-VOLET
  •  • 2 083 mots

Dans le chapitre « Un sens précoce du temps »  : […] Lorsqu’il s’agit de l’évaluation de la durée d’événements ou de l’intervalle temporel entre deux événements, de quelques millisecondes à plusieurs minutes, on parle de perception du temps. La perception du temps n’est pas une capacité spécifique à notre espèce. Les animaux comme les êtres humains sont capables d’estimations temporelles précises. De nombreux travaux expérimentaux ont par ailleurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-temps-psychologie/#i_9499

PERCEPTION

  • Écrit par 
  • Paolo BARTOLOMEO
  •  • 3 892 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Sensation et perception »  : […] Une distinction traditionnelle en psychologie expérimentale est celle entre sensation et perception. Selon cette distinction, la sensation concernerait des qualités élémentaires des objets. Par exemple, dans la modalité visuelle, on peut avoir la sensation des contours ronds d’une pomme, ou de sa couleur rouge ; en revanche, l’expérience de la pomme comme objet unitaire (rond et rouge) se ferait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perception/#i_9499

PSYCHOLOGIE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Serge NICOLAS
  •  • 4 964 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Naissance d’une discipline autonome, émancipée de la philosophie »  : […] C’est le successeur de Leibniz, le philosophe allemand Christian Wolff (1679-1754), qui introduira le terme « psychologie » dans la littérature pour désigner la science de l’ âme et qui établira une distinction fondamentale entre une « psychologie empirique » (1732) et une « psychologie rationnelle » (1734). Selon lui, la psychologie empirique (expérimentale) tire de l’observation et de l’expérien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-psychologie/#i_9499

PSYCHOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Muriel BOUCART
  •  • 1 851 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire de la psychophysique »  : […] Le terme « psychophysique » est étroitement lié au nom de Gustav Theodor Fechner (1801-1887), physicien et philosophe de Leipzig, qui désirait fonder une nouvelle discipline permettant d’établir les lois des relations fonctionnelles entre le corps et l’esprit. Son ouvrage fondamental, Elemente der Psychophysik , publié en 1860, démontrait la pertinence de cette discipline par la formulation d’une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychophysique/#i_9499

SONS - Audiométrie

  • Écrit par 
  • André DIDIER
  •  • 3 398 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Sensibilité différentielle d'intensité »  : […] On appelle ainsi, pour une fréquence donnée, et pour une pression acoustique donnée p e , correspondant à une intensité acoustique I, la variation relative de pression Δ p e / p e ou d'intensité ΔI/I pour laquelle le système auditif perçoit un minimum discernable de sensation ΔS. Alors, à Δ p e / p e ou à ΔI/I correspond ΔS. La sensibilité différentielle du système auditif humain est à peu près […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-audiometrie/#i_9499

WEBER ERNST HEINRICH (1795-1878)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 184 mots

Anatomiste et physiologiste allemand, dont le nom reste attaché au problème du seuil différentiel, Weber fut professeur à l'Université de Leipzig, de 1818 jusqu'à sa mort. Il publia, en 1851, un ouvrage sur le sens du toucher et la sensibilité générale ( Der Tastsinn und das Gemeingefühl ). Les recherches de Weber, qui fut un expérimentateur très minutieux, ont porté sur la circulation sanguine et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-heinrich-weber/#i_9499